mediacongo.net - Actualités - Insécurité au Sud Kivu : la société civile qualifie l’opération Tujikinge de « coquille vide »

Retour Provinces

Insécurité au Sud Kivu : la société civile qualifie l’opération Tujikinge de « coquille vide »

Insécurité au Sud Kivu : la société civile qualifie l’opération Tujikinge de « coquille vide » 2018-06-13
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/06-juin/11-17/kivu-bukavu-mulambula.jpg Bukavu, Sud-Kivu-

Après la société civile de Ndendere en commune d’Ibanda, c’est celle de Mulambula en commune de Bagira qui met en cause l’opération « Tujikinge » lancée par les autorités provinciales et dénonce la résurgence de l’insécurité dans son entité depuis quelques mois.

« L’opération Tujikinge, est une coquille vide à Mulambula-Bagira. Depuis décembre 2018, le quartier Mulambula est la proie d’une insécurité de haute gamme, plus de 20 maisons ont été attaquées, leurs propriétaires dévalisés, pillés de tout : argent, équipements téléphones portables et autres, les files torsadés sont volés dans tout le quartier, les gens s'en vont louer des maisons à Karhale même pour fuir la mort », a déclaré le président de la société civile de Mulambula.

Le président de la société civile, sous noyau de Mulambula attribue cette situation aussi à l’incapacité des autorités communales qui ne fournissent pas des efforts pour trouver des solutions à ce problème.

« Malgré le plan sécuritaire proposé en conseil de sécurité du quartier, nous nous rendons compte que les autorités communales, en l’occurrence le bourgmestre, sont un grand moteur de cette situation sécuritaire calamiteuse. Il y a à peu près 2 ans depuis que Monsieur le bourgmestre de Bagira a signé un contrat de bail au quartier Mulambula pour location d’une maison abritant le sous-commissariat de la police. Ce qui est scandaleux est qu’il n’a payé que 3 mois depuis le temps qu’on occupe ce bien. Quelle sécurité peut nous fournir cette police lorsqu’elle n’est pas dans de bonnes conditions », se demande Emmanuel Birhashwirwa.

La structure citoyenne se plaint de n’avoir reçu la réponse du bourgmestre de cette commune malgré l’alerte lancée par elle.

« Quel est ce quartier des autres communes de la ville qui n’a pas sa propre maison pour son sous CIAT ? Vu que nous avons déjà demandé à maintes reprises à monsieur Nsinanyofi de s’acquitter de cette dette mais en vain, nous demandons à son Excellence le gouverneur Claude Nyamugabo d’éjecter ces oligarques de la tête de la commune de Bagira car trop c’est trop ! Nous en avons marre », ajoute-t-il.

A la commune de Bagira on nie toutes ces accusations de la société civile, concernant le commissariat, promettant de livrer les détails dans les jours à venir. Notons que quelques jours avant, la société civile sous noyau de Ndendere avait demandé au gouverneur du Sud-Kivu de « revoir » l’opération car elle n’aboutit pas aux résultats escomptés après l’identification de plus de 80 cas d’attaques dans cette entité au cours du seul mois de Mai dernier.

 

Adonis Lubambo (Correspondant au Sud-Kivu)
mediacongo.net / PrunelleRDC
1165 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Ceminov | 8UVQ537 - posté le 13.06.2018 à 10:52

Oh, médiocrité quand tu nous tient !!!!!!!!!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Uvira : des centaines des miliciens Maï-Maï Shetani se rendent aux FARDC

Provinces ..,

Fizi: un serpent de plus de 8m découvert au domicile d’une famille !

Provinces ..,

Fizi : au moins 32 morts dans un éboulement d'une mine artisanale à Misisi

Provinces ..,

Idjwi: 19 pêcheurs Congolais entre les mains des autorités Rwandaises

Provinces ..,