mediacongo.net - Actualités - Imbroglio autour de la publication des listes électorales provisoires

Retour Politique

Imbroglio autour de la publication des listes électorales provisoires

Imbroglio autour de la publication des listes électorales provisoires 2018-06-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/06-juin/01-03/nangaa_ceni_18_00121.jpg -

Le président de la Ceni de RDC, Corneille Nangaa, le 5 novembre 2017 à Kinshasa

Que se passe-t-il avec les listes électorales en République démocratique du Congo ? En vue des élections prévues le 23 décembre, les listes provisoires répertoriant les 40 millions d'électeurs doivent être publiées. C'est en tout cas l'engagement qui a été pris le 28 mai dernier par la Commission électorale nationale indépendante après l'audit du fichier électoral par l'OIF, l'Organisation internationale de la francophonie.

Le travail d'impression des listes électorales continue. C'est le message du président de la Ceni, Corneille Nangaa. En tous cas, l'opposition réclame la publication de ces listes électorales depuis le 28 mai, date à laquelle la Ceni s'est engagée à les éditer le plus rapidement possible.

L’audit de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF) révélait que près de 17% des électeurs inscrits n'avaient pas d'empreinte. Il faut donc vérifier les listes, c'est l'objectif de ces listes provisoires affichées dans les 171 antennes réparties sur l'ensemble du territoire.

Joint par RFI, le président de la Ceni dit donc que l'édition des listes est en cours et que de toute façon la loi lui demande de publier les listes provisoires 60 jours avant le scrutin. Après avoir consulté la loi en vigueur, les articles 6 et 8 sont formels, ce sont en fait les listes définitives qui doivent être publiées 60 jours avant le vote.

La Commission électorale compte donc afficher les listes provisoires au plus tard au moment même où elle doit publier celles qui sont définitives.

Après cette découverte, dans la Commission on veut maintenant rectifier le tir et on assure que les listes provisoires seront affichées 90 jours au plus tard - c'est la loi - avant les élections. Ce serait donc en septembre. La Ceni se veut rassurante et assure que le calendrier sera respecté. « De toute façon la procédure de génération et de production est en cours. Le temps juste de produire, conditionner et de déployer au niveau de toutes nos antennes, pour d’éventuelles réclamations », assure Corneille Naanga.

Si le président de la Ceni estime que tout sera fait d’ici le 22 septembre, pour ce coordinateur de la mission d'observation citoyenne des élections, Bishop Abraham Djamba, les listes provisoires doivent être publiées le plus tôt possible. « Il faut continuer l’audit de ces fichiers ou de ces listes bien avant le mois de septembre, parce qu’il y a encore beaucoup de choses à faire, à regarder sur le terrain. Il y a des contacts à prendre avec des citoyens, des contacts à prendre avec les structures de la Ceni sur place ».


RFI /MCN via mediacongo.net
4555 suivent la conversation
13 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

KABILA MOYIBI | 9EZU6L1 - posté le 14.06.2018 à 22:41

CHERS COMPATRIOTES COMME VOUS POUVEZ LE CONSTATER LA CENI CONTINUE A JOUER UN JEU MALVEILLANT. CES LISTES AVEC ENVIRONS 8 MILLIONS DE PERSONNES FRAUDULEUSES NE VONT PAS ETRE MODIFIEES. NOUS DEVONS METTRE FIN AU REGIME DE KABILA ET AU REGNE DE NANGAA LE SAMEDI 30 JUIN 2018. LE 30 JUIN DOIT ETRE LE JOUR DE L'INDEPENDANCE ET DE LA FUITE DE KABILA!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kingakati | U2LCKSK - posté le 14.06.2018 à 19:43

Pour imprimer seulement?! C'est ça le problème de la CENI? Donc la CENI de Nangaa n'a personne qui connait comment lancer l'impression?! Les listes sont déjà disponibles... C'est compréhensible avec un illettré comme Norbert Basengezi Katintima et son fils Marcellin Mukolo Katintima qui nous a ramené la machine à tricher...soit disant qu'il est conseiller en NTIC de Nangaa... Une équipe de Médiocres... Très bientôt vous serez dans l'insécurité...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 14.06.2018 à 17:23

Au congo utiliser certains termes est très dangereux. L'imbroglio veux dire dans le cas présent ,enchevetrement, confusion, mais cela peut aussi dire escroquerie. Cela revient à la maturité politique de chacun de comprendre les difficultés dans le lequel cet organe travaille. C'est un devoir dirais-je civique meme. Laissons Nangaa faire son trvail. Le pays y gagne consacrons l'énergie à autre chose.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Infirmier | XAHABEE - posté le 14.06.2018 à 16:10

Il est plutôt question de savoir si ton nom à toi est écrit dans le livre de vie(pour la vie éternelle).Cherche à le savoir dès maintenant.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Infirmier | XAHABEE - posté le 14.06.2018 à 15:15

Il est plutôt question de savoir si ton nom à toi est écrit dans le livre de vie(pour la vie éternelle).Cherche à le savoir dès maintenant.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Chemin de vie | JT29NE5 - posté le 14.06.2018 à 14:29

Imbroglio, le terme est bien trouvé. C'est la preuve que Nangaa n'est pas aussi intelligent que l'était Malu Malu.Tantôt la loi dit 60 jours avant le scrutin, tantôt c'est 90 jours. C'est la preuve que monsieur le très très indépendant ne lit même pas la loi. Est pris qui croyait prendre. Publiez rapidement les listes, vous n'avez pas besoins de plus de 3 mois pour le faire monsieur l'indépendant. Qu'est-ce que vous voulez cacher?

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
"Justice" ya mboka na biso | TYE1YEX - posté le 14.06.2018 à 13:28

@emma aah tu me rappelles des souvenirs plutôt comiques.Aux élections de 2011,beaucoup d'amis et connaissances n'ont pas trouvé leur nom sur les listes au bureau de vote -Toluki,luki-trouble-ebongo esukaki ndenge nini-ah tozongi ndako Kaka te..et ils sont retournés chez eux sans voter.Courage alors !

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Wazabanga | XSV58R3 - posté le 14.06.2018 à 13:01

Est ce que la CENI travaille en connivence avec les bureaux de l'état civil pour avoir le nombre des morts pour qu'ils soient élagués des listes sinon on risque d'aller aux élections avec un fichier contenant beaucoup d'irrégularités qui pourra favoriser la tricherie. Si oui combien il y a eu des enrôlés mort élagués des listes?

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 14.06.2018 à 12:26

POURQUOI NANGAA A-T-IL SI PEUR D'AFFICHER LES LISTES PROVISOIRES DÈS MAINTENANT! D'AILLEURS IL FAUT EN MÊME TEMPS QU'IL MONTRE AUSSI LES ENDROITS OU LIEUX DANS LESQUELS SE SITUENTS LES DOUBLONS ET LES BÉBÉS ENROLÉS, AVEC LEURS NOMS, ÉVIDEMMENT. EN MONTRANT AUSSI SON INDÉPENDANCE(comme il le dit toujours), qu'ils donne aussi les NOMS DES ENROLÉS SANS EMPRUNTES DIGITALES ET LES LIEUX DE LEUR ENROLEMENT. ENFIN IL DOIT AUSSI TROUVER AVEC LES PARTIES PRENANTES AU PROCESSUS ÉLECTORAL, UN COMPROMIS SUR LA"machine à voter". NB: L'ARGENTINE ET LES AUTRES PAYS QUI ONT DÉJÀ EXPÉRIMENTÉS CES MACHINES DANS LEURS ÉLECTIONS ONT DÉCLARÉS CLAIREMENT QUE LA "machine à voter N'EST...

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
flori moke | 3HR6P88 - posté le 14.06.2018 à 11:55

PAYEZ LE CONTENTIEUX DE KINSHASA NOS ENFANTS ONT BESOIN DE CET ARGENT

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' | MYBMKJD - posté le 14.06.2018 à 11:54

17% sans empreintes et 14% des mineurs, comment etaient-ils enregistre's ???? Votre machine A tricher va vous trahire A la fin. Le mediocre tombe toujours dans son propre piege.

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Emma | HVZ53G8 - posté le 14.06.2018 à 11:46

je dois être sur cette liste, sinon c'est me déclarer la guerre.

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Processus électoral : Le CLC bientôt en campagne contre l’utilisation de la machine à voter...

Politique ..,

Inquiétudes avant la convocation des électeurs et de l'appel à candidatures

Politique ..,

Audit du fichier électoral : « Seuls 77% des Congolais ont été bien enrôlés », estime Eve...

Politique ..,

Audit du fichier électoral : l’OIF attend la mise en place du comité de pilotage

Politique ..,