mediacongo.net - Actualités - La CPI a demandé à la Belgique d'accorder le séjour à Jean-Pierre Bemba



Retour Diaspora

La CPI a demandé à la Belgique d'accorder le séjour à Jean-Pierre Bemba

La CPI a demandé à la Belgique d'accorder le séjour à Jean-Pierre Bemba 2018-06-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/06-juin/01-03/reynders_didier_18_01212.jpg -

Le vice-Premier ministre et ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders

Dans un communiqué rendu public ce jeudi 14 juin, le vice-Premier ministre et ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, a déclaré que les autorités belges ont répondu favorablement à la demande de la CPI de permettre le séjour de Jean-Pierre Bemba en Belgique, où réside sa famille, suite à sa mise en liberté provisoire. « La décision a été communiquée à la Cour et les démarches pratiques seront entreprises à cet effet dans les jours à venir », indique le communiqué.

Pour Didier Reynders, la Belgique a toujours inscrit son action en soutien aux juridictions pénales internationales.

Par une décision du 8 juin 2018, la Chambre d’appel de la Cour pénale internationale a acquitté Jean-Pierre Bemba des charges de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité liés à des faits commis en République centrafricaine. Le 12 juin, la Chambre de première instance VII de la CPI, saisie de l’affaire annexe relative aux atteintes à l’administration de la justice, a décidé d’ordonner la mise en liberté provisoire de Jean-Pierre Bemba, sous conditions spécifiques.

On ne connaît pas encore les conditions posées par la Belgique pour cette remise en liberté provisoire. On sait néanmoins que Bruxelles entend maintenir l’ordre public sur son territoire et éviter tout débordement lié à cette libération, notamment éviter les attroupements, meetings autour de la résidence de Jean-Pierre Bemba.

Officiellement, l’opposant congolais n’a pas d’autres restrictions de la CPI que de ne pas s’exprimer sur l’affaire en cours, celle de subornation de témoins. Ses avocats lui ont recommandé de ne pas s’exprimer du tout jusqu’à ce que sa peine dans cette seconde affaire soit fixée. Aucun bain de foule n'est prévu non plus. Jean-Pierre Bemba fera peut-être une apparition ce dimanche à l’église s'il arrive à Bruxelles d’ici là.

L'ancien vice-président congolais devrait loger dans une de ses propriétés dans la banlieue de Bruxelles, précisément dans la petite commune de Rhode-Saint-Genèse, une banlieue bourgeoise où vivent des artistes, des hommes politiques et même, dit-on, l’un des frères du roi.


MCN Team / RFI / via mediacongo.net
3377 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Moïse Katumbi communie avec la population zambienne
left
ARTICLE Précédent : Basket-ball : l’ex-internationale Philo Bompoko inhumée en France
AUTOUR DU SUJET

CPI : Un autre Africain pour succéder à Fatou Bensouda ?

Société ..,

Gambie : Fatou Bensouda accusée d'avoir tu les crimes commis sous Jammeh

Afrique .., Banjul, Gambie

Cour pénale internationale: la succession de Fatou Bensouda est ouverte

Société ..,

Implication de la CPI dans les massacres au Kasaï : la balle est dans le camp de la communauté...

Société ..,