mediacongo.net - Actualités - Centrafrique : les affrontements entre anciens rebelles se poursuivent



Retour Afrique

Centrafrique : les affrontements entre anciens rebelles se poursuivent

Centrafrique : les affrontements entre anciens rebelles se poursuivent 2018-06-22
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/06-juin/18-24/rca-affrontement-gamboula-sango-ti-kodro.jpg -

Des affrontements opposent depuis mercredi deux groupes armés dans la région de Bria, ville du centre de la Centrafrique, a-t-on appris vendredi de sources concordantes.

« On entend des crépitements d'armes depuis mercredi sur l'axe qui va vers Ira Banda », au sud de Bria, a indiqué une source humanitaire sur place.

La Mission de l'ONU en Centrafrique (Minusca) « a décidé d'envoyer une patrouille aujourd'hui (vendredi) sur la zone, au sud de Bria » a pour sa part déclaré Vladimir Monteiro, porte-parole de la Minusca.

Ces affrontements opposent des membres du Front populaire pour la renaissance de la Centrafrique (FPRC), groupe armé issu de l'ex-rébellion de la Séléka prétendant défendre la minorité musulmane, à ceux d'une milice d'autodéfense antibalaka.

« Il est signalé des morts et des blessés, mais il est difficile de dire combien exactement», a déclaré un conseiller municipal de Bria. Cette ville «n'est pas touchée directement, mais les activités tournent au ralenti. La population a peur et préfère rester sur ses gardes », a-t-il ajouté.

Dans un communiqué publié vendredi, le FPRC évoque des « opérations» menées mercredi par « des malfrats » qui, à une dizaine de km au sud de Bria, «ont braqué et utilisé par la force un véhicule d'ONG pour transporter leurs éléments, leurs armes et munitions».

Ces affrontements ont lieu alors qu'un chef antibalaka surnommé « Bokassa » qui avait quitté Bria y est revenu cette semaine, selon la Minusca.

En Centrafrique, l'État ne contrôle qu'une maigre partie du territoire. Les groupes armés s'affrontent dans les provinces essentiellement pour le contrôle des ressources naturelles. La région de Bria est connue pour être riche en or et en diamants.

Dans le nord du pays, à Ndele, deux groupes armés issus de l'ex-Séléka, dont le FPRC, se sont également affrontés mercredi faisant « plusieurs morts, civils et combattants », selon la Minusca et des sources locales.


La Presse
1652 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : Facebook ferme les comptes de responsables gouvernementaux ougandais
AUTOUR DU SUJET

Centrafrique: La CPI engage le procès de deux ex-chefs miliciens

Afrique ..,

La RDC extrade à Bangui un chef antibalaka et 37 de ses éléments

Société ..,

Jean-Pierre Bemba devrait rentrer en juillet

Politique ..,

Bemba en Belgique : des kinois s’expriment !

Politique .., Kinshasa