Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 08 avril 2024
mediacongo
Retour

Politique

Elections provinciales : le MLC attend les précisions du gouvernement sur les cautions versées en 2015

2018-06-24
24.06.2018
2018-06-24
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/06-juin/01-03/bazaiba_eve_mlc_18_0121.jpg -

La secrétaire générale de ce parti, la sénatrice Eve Bazaiba

Le Mouvement de libération du Congo (MLC) est prêt à prendre part aux élections provinciales mais attend d’être fixé sur le sort des cautions que le parti avait versées pour tous ses candidats en prévision des provinciales annulées de 2015.
 
La secrétaire générale de ce parti, la sénatrice Eve Bazaiba l’a dit samedi à Kinshasa après l’annonce par le président de la Ceni de l’ouverture ce dimanche des bureaux de réception et de traitement des candidatures pour les élections provinciales sur l’ensemble du pays.
 
Mme Bazaiba fait savoir que lors des scrutins annulés de 2015, le MLC avait aligné des candidats dans les 169 circonscriptions électorales mises en place sur toute l’étendue du territoire du pays et payé leurs cautions. Mais au regard de nouvelles dispositions pour le paiement de la caution contenues dans la nouvelle loi électorale, elle estime que le gouvernement devrait fixer les partis politiques sur le sort qu’il réserve aux cautions versées en 2015 afin qu’ils prennent leurs dispositions.

« Nous attendons tout simplement d’être fixés sur la problématique de la caution, les frais de dépôt des candidatures. Parce que nous avons déposé en son temps et payé la caution pour toutes les listes. Aujourd’hui, sous l’empire de la nouvelle loi électorale, c’est plutôt le paiement par siège et non par liste. Nous avons voulu être fixé par le gouvernement. Si nous avons des précisions, nous saurons prendre des dispositions », affirme Eve Bazaiba, qui assure que son parti a déjà apprêté tous ses listes et va aligner les candidats même dans les nouvelles circonscriptions électorales créées après le découpage des entités politico-administratives.


radio okapi/ MCN
C’est vous qui le dites : 11 commentaires
8474 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


VERITE' @MYBMKJD   Message  - Publié le 25.06.2018 à 12:34
Le sage - 25 06 2018 10:19 ce jckmzlo est un maniaque. Cet argent n'appartient pas au pouvoir en place, c'est du vol. Si tu a ma dette ne me demande pas quand je doit la reclamer. Vous etes de quelle ecole ????? Je ne comprend rein du tout avec ces idiots. C'EST DU VOL. IL FAUT AVOIR HONTE. BANDE DES MEDIOCRES.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Past DSK @D5JSB3I   Message  - Publié le 25.06.2018 à 12:17
Déposer seulement vos listes et payer la caution. Les réclamations vous continuerez à les réclamer même avant le dépôt d'autres candidatures au lieu d'attendre l'explication du gouvernement qui peut arriver à l'échéance!!!!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Le sage @SD3Y66Q   Message  - Publié le 25.06.2018 à 10:19
Jckmzlo - 25 06 2018 08:37, la caution est non remboursable si les élections pour lesquelles elle a été perçue ont effectivement eu lieu. Ici nous sommes dans un cas de figure où le pouvoir organisateur des élections a perçu des cautions pour plus tard ne pas organiser ces élections sans que la responsabilité des candidats ne soit engagée. Dans pareille situation, le pouvoir organisateur est dans l'obligation de rembourser la caution perçue de peur de tomber dans l'escroquerie.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Okolela @V73Q7NS   Message  - Publié le 25.06.2018 à 09:01
Madame Bazaiba, tu vis dans quelle planete? depuis quand on rembourse la caution? continuer tjrs a rever. c'est pourquoi la MP a toujours une longueur d'avance sur l'opposition.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Jamel @UPHR8QX   Message  - Publié le 25.06.2018 à 08:44
Pourquoi attendre ???? Déposer vos listes et c'est tout.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Notre Congo_Rdc @D354S4K   Message  - Publié le 25.06.2018 à 08:37
La caution est non remboursable. Si le MLC veut conditionner sa participation aux échéances moyennant le remboursement de ladite caution, il risquera de tirer à longueur pour rien. La chose à faire c'est déposer d'abord les listes pour les échéances futures. Sinon c'est nous distraire pour rien.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Kongoyetu @KDLVX7O   Message  - Publié le 25.06.2018 à 08:03
Distraction! La question devrait être posée depuis bien longtemps quand les médocres annulaient le vote en 2015. Refaire surface maintenant est un jeux qui ne dit pas son mot. La question de ma machine à voler n’a pas votre mobilisation actuellement alors que différents rapports épinglent le manque de fiabilité de cet outil. C’est à mon avis le moment de faire une forte mobilisation et non attendre l'échec pour en parler. Anticipation!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
#YEBELA @ISMRW4X   Message  - Publié le 24.06.2018 à 22:27
Batika yo maman ! Toujours intelligente à jamais. Kanambe déjà sanctionné par les USA et il n'a pas droit de s'y rendre. Yebela petit Kanambe, matoyi ma ngungi eza mabé

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @8L21GWL   Message  - Publié le 24.06.2018 à 19:14
vous avez raison

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Le sage @SD3Y66Q   Message  - Publié le 24.06.2018 à 18:40
Les médiocres ne remboursent jamais l'argent, leur dieu. C'est pour ce dieu là qu'ils mettent le pays par terre. Et s'ils le feront par suite de fortes pressions ce sera à un taux qui n'existe pas, par exemple au taux de 500 FC le dollar américain. Ça ne peut étonner personne car c'est ça le comportement des médiocres par définition.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Le défi logistique des élections au cœur des interrogations
left
Article précédent Présidentielle 2018 : Adolphe Muzito désigné candidat

Les plus commentés

Politique Félix Tshisekedi de retour après un voyage mystérieux !

15.04.2024, 26 commentaires

Politique L’opposant Fayulu apporte son soutien au cardinal Ambongo, « victime d’un traitement dégradant »

15.04.2024, 14 commentaires

Société Justice : l'ancien vice-ministre des Hydrocarbures condamné à 20 ans de prison

17.04.2024, 13 commentaires

Politique Formation du gouvernement : Kamerhe demande à Suminwa de privilégier le critère "compétence"

15.04.2024, 12 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance