mediacongo.net - Actualités - Après son lancement dans les bacs, l’album « The Undertaker » de Defao Matumona se comporte bien

prev
next


Retour Musique

Après son lancement dans les bacs, l’album « The Undertaker » de Defao Matumona se comporte bien

Après son lancement dans les bacs, l’album « The Undertaker » de Defao Matumona se comporte bien 2013-11-01
Musique

Lancé dans les bacs au début du mois d’octobre 2013, l’album « The Undertaker » du leader du groupe Big stars, le Général Def Defao Matumona « se comporte bien. Cela est le résultat de la bonne commercialisation de l’œuvre concoctée par son représentant à Kinshasa qui est parvenu à planifier la bonne distribution de ce disque afin de contrer tout acte de piratage ».

Ce disque qui est d’une qualité artistique irréprochable a été produit par son géniteur lui-même qui en est aussi le distributeur exclusif, renferme des mélopées qui ne manquent de retenir l’attention de plus d’un mélomanes. A son écoute, cet opus qui est sorti sous deux coffrets emballant contenant chacun cinq chansons, on a difficile à faire le choix sur des titres bien assaisonnés qu’il enferme dont pour le premier coffret : « Soko Ferre », « Lonis », « Didi Kinuani », « Chamutete » et « Alex Mfumu Nsi », une chanson de Boteni Maze Bourman ; et dans le deuxième volume on danse avec les chansons : « Dede Mopasa », « Moski », « Souci », « Martin Tino » et « Johnny Lopez », une œuvre de Koffi Alibaba alias « L’Interpol ».

En ce qui concerne sa distribution, à en croire la direction des affaires de Defao à Kinshasa, à Lubumbashi dans la province du Katanga, « The Undertaker » est en vente chez "Buson Adam " et au Park Hôtel. A Matadi, dans la province du Bas Congo, il suffit d’appeler +243 8 55 51 26 453 pour être servi de même à Mbanza Ngungu, dans les Cataractes, il suffit d’appeler l’animateur culturel Trésor Kumbu au +243 89 77 44 123 pour être bien servi.

Bientôt l’œuvre sera vendu à Muanda dans le Bas Fleuve aux coordonnées qui vont être communiquées prochainement. Mais on devre aussi retenir qu’avant la sortie de son disque sur le marché, pour honorer son idole Seigneur Tabu Ley Rochereau, Def Defao avait lancé un maxi single de trois titres parmi lesquels « Pogina mwasi abongi na libala » de Tabu Ley dont il a merveilleusement interprété.

Comme on pourra le constater l’album « The Undertaker » est venu bien à propos mettre un terme à toutes les supputations que les méchantes langues entretenaient autour du nom de la star Def Defao qui, on le sait bien, mène sa carrière lui de toutes tendances polémistes.

Nous en reparlerons.


2018 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Produit par Sebig de Lando Batibuka, l’album « Eyoma » de Sam Tshintu bientôt sur le marché
left
ARTICLE Précédent : Après la célébration de ses 35 ans de carrière, Tshala Muana : « J'ai taillé ma carrière dans le roc »