mediacongo.net - Actualités - Ebola : la fin de l’épidémie nécessite de passer deux périodes d’incubation, sans notifier de nouveau cas confirmé



Retour Santé

Ebola : la fin de l’épidémie nécessite de passer deux périodes d’incubation, sans notifier de nouveau cas confirmé

Ebola : la fin de l’épidémie nécessite de passer deux périodes d’incubation, sans notifier de nouveau cas confirmé 2018-07-02
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/07-juillet/2-8/ilunga_oly_ebola_vaccination_18_00001.jpg -

Dr. Oly Ilunga, ministre de la Santé publique, lors sa vaccination contre l'épidémie d'Ebola à l'Equateur

La fin de l’épidémie sera déclarée après que la RDC aura passé deux périodes d’incubation soit 42 jours, sans notifier de nouveau cas confirmé de la maladie à virus Ebola, indique samedi 30 juin 2018, une communication spéciale du ministre de la santé Dr Oly Ilunga Kalenga.

Pour lui, toutes les personnes ayant été en contact avec le dernier cas confirmé d’Ebola ont terminé leur période de suivi de 21 jours sans montrer de signe de contamination.

C’est donc une phase importante dans la riposte contre l’épidémie d’Ebola marquant ainsi le compte à rebours pour l’annonce de la fin de la neuvième épidémie d’Ebola en RDC.

Cette épidémie a été la plus complexe et la plus difficile que le pays ait eu à gérer, principalement parce qu’elle a commencé dans deux zones rurales en même temps et a rapidement atteint une ville de plus d’un million d’habitants directement connectée à Kinshasa.

Grâce à une rapide mobilisation nationale et internationale ainsi qu’au leadership du Gouvernement dans la coordination de la réponse, nous avons réussi à maîtriser cette épidémie à haut risque en seulement 7 semaines, ajoute la source.

Efficacité des équipes de surveillance

La clé de notre succès réside avant tout dans l’efficacité des équipes de surveillance nationales et internationales sur le terrain qui ont fait et continuent à faire un travail remarquable. Elles ont réussi à identifier et suivre 1.706 contacts qui furent parmi les premières personnes à bénéficier du nouveau vaccin contre Ebola.

L’utilisation de la vaccination dans cette riposte contre Ebola a indéniablement contribué à briser la chaîne de transmission et contenir plus rapidement le virus. Depuis le début du micro plan de vaccination le 21 mai 2018, 3.330 personnes ont été vaccinées et immunisées contre le virus Ebola. Jusqu’à présent, les résultats de la vaccination se sont montrés concluants car aucune des personnes vaccinées n’a développé la maladie ni expérimenté d’effets secondaires majeurs, renchérît la source.

La priorité est d’améliorer la résilience du système de santé en commençant par l’agrandissement de nos centres des opérations d’urgence à Mbandaka et Kinshasa. Comme Ebola est un virus dont le réservoir naturel est situé dans la forêt équatoriale, nous devons nous préparer à la 10ème épidémie, a dit le ministre dans sa communication.

A cause de la mobilité croissante de la population, il est fort probable que d’autres épidémies surviennent dans des zones urbaines dans le futur. D’où, il faut tirer les leçons de cette réponse et renforcer notre système de santé afin qu’il puisse détecter et répondre de manière encore plus efficiente à la prochaine épidémie.


ACP / MCN
2106 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Equateur : la surveillance de la tuberculose impactée négativement par la Covid-19 et Ebola

Santé ..,

Ebola au Nord-Kivu : “D’ici-là, nous pouvons sortir de l’auberge” (Ministre provincial...

Santé ..,

Butembo : 2 personnes guéries d'Ebola quittent du CTE

Provinces ..,

Ebola : un cas de guérison signalé à Butembo

Santé ..,