mediacongo.net - Actualités - Ebola: le ministère de la Santé s’apprête à déclarer la fin de l’épidémie à l’Equateur

Retour Santé

Ebola: le ministère de la Santé s’apprête à déclarer la fin de l’épidémie à l’Equateur

Ebola: le ministère de la Santé s’apprête à déclarer la fin de l’épidémie à l’Equateur 2018-07-10
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/07-juillet/9-15/ilunga_oly_18_00003.JPG -

Une délégation du ministère de la Santé publique conduite par son ministre, Oly Ilunga et les représentants de l’OMS, UNICEF en visite de travail à Mbandaka, le 12/05/2018 dans le cadre de la riposte contre l’épidémie d’Ebola à. Photo John Bompengo

Le ministère de la santé se prépare à déclarer la fin de l’épidémie d’Ebola à l’Equateur. Selon le communiqué du ministère de la Santé, sur un total 53 cas de fièvre hémorragique signalés dans trois zones de santés de cette province, 24 personnes ont été guéries de la maladie à Virus Ebola et 29 décès ont été enregistrés.

Le même communiqué précise que du 3 au 5 juillet 2018, le ministère de la Santé a conduit, avec les partenaires, une revue stratégique de la riposte pour évaluer la situation épidémiologique actuelle, évaluer les avancées de la riposte et identifier les activités de surveillance essentielles à poursuivre dans les zones affectées jusqu’à la fin de l’épidémie.

Lors de la revue stratégique, rappelle le communiqué, les experts techniques du ministère de la Santé et des différentes agences impliquées dans la riposte ont présenté au ministre les prochaines étapes, à savoir :

  • Un plan de désengagement de 21 jours qui vise à réduire progressivement les activités et les effectifs dans les zones affectées tout en maintenant un niveau de surveillance optimal jusqu’à la déclaration de la fin de l’épidémie d’Ebola.
  • Un plan de stabilisation et de consolidation des acquis de 3 mois à partir de la fin de l’épidémie d’Ebola qui vise à tirer les leçons de la riposte et en dégager les perspectives d’avenir.
  • Un plan de résilience de 3 mois qui vise à renforcer la capacité du système de santé congolais à surveiller, détecter et répondre plus efficacement aux épidémies sur le long terme.

Ce plan va maintenir un niveau de surveillance optimal jusqu’à la déclaration de la fin de l’épidémie d’Ebola dans cette partie du pays.
Pour le ministère, le facteur principal qui a contribué aux bons résultats obtenus lors de la riposte est l’alignement de tous les partenaires autour d’un plan unique de riposte dirigé par le ministère. D’où l’importance de conserver cet alignement de tous les acteurs afin de garantir le succès des prochaines étapes, indique le communiqué.

En outre , un atelier est prévu pour permettre au  ministère de la Santé et l’OMS de mettre en place un programme de suivi des personnes guéries d’Ebola à Mbandaka. Pour le ministère, les personnes guéries d’Ebola ont besoin d’un suivi médical, psychologique et social afin d’entamer leur nouvelle vie. C’est dans ce contexte que l’Association nationale des vainqueurs d’Ebola a été créée pour répondre à leurs besoins spécifiques.


Okapi / MCN
519 suivent la conversation
1 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
spiritualiste - 19.07.2018 13:40

Bonjour a tous WHATSAP ,IMO ET APPEL DIRECT +229 64 54 82 05 Pour tous vos problèmes. Amour, Travail, Finance. Retour immédiat de l'être aimé. Mariage. Fidélité. Attire la clientèle, Chance aux examens. Protection et désenvoûtement, Chasse vos ennemis, si votre ami vous quitte, il reviendra derrière vous comme un toutou. Travaux occultes puissants.Problèmes de stérilité chez la femme ainsi que chez l'homme RÉSULTATS RAPIDES. Résultat garantis Déplacement possible travail occulte WHATSAP ,IMO ET APPEL DIRECT +229 64 54 82 05 Disponible aussi sur IMO +229 64 54 82 05 WHATSAP ET APPEL DIRECT +229 64 54 82 05 ...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Epidémie : le choléra progresse dans l'ombre d'Ebola en RDC

Santé ..,

Ebola: le Japon lance officiellement trois projets d’aide humanitaire d’urgence en RDC

Santé ..,

L’ « Ebola du manioc » menace la sécurité alimentaire de l’Afrique de l’Ouest

Afrique ..,

Ebola : la fin de l’épidémie nécessite de passer deux périodes d’incubation, sans...

Santé ..,