mediacongo.net - Actualités - Début des vaccinations ciblées contre Ebola mercredi en RDC 


Retour Santé

Début des vaccinations ciblées contre Ebola mercredi en RDC

Début des vaccinations ciblées contre Ebola mercredi en RDC 2018-08-06
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/07-juillet/23-29/vaccin_ebola_18_01214.jpg -

Les infirmières travaillant avec l'Organisation mondiale de la santé se préparent à administrer des vaccins dans la ville de Mbandaka, en RDC, le 21 mai 2018.

Les autorités sanitaires congolaises ont annoncé lundi que la vaccination contre la fièvre hémorragique à virus Ebola commencerait mercredi dans l'Est de la République démocratique du Congo, touchée par une nouvelle épidémie qui a fait 33 décès probables ou confirmés.

"La vaccination commence mercredi. Les équipes sont sur le terrain pour identifier les contacts autour des cas confirmés et les contacts des contacts", a déclaré à l'AFP le Dr Bathe Ndjokolo, directeur général de la lutte contre la maladie au ministère de la Santé.

"Le stock des vaccins disponibles à Kinshasa au dépôt central est de 3.220 doses", selon le ministère de la Santé.

Le vaccin sera aussi administré aux membres du personnel médical en première ligne dans la lutte contre l'épidémie, a-t-il indiqué.

Le 1er août, le ministre de la Santé a annoncé qu'une nouvelle épidémie touchait Mangina, une bourgade située à 30 km de la ville de Beni, dans la province du Nord-Kivu.

Une semaine avant, le même ministre avait annoncé la fin d'une précédente épidémie à l'autre extrémité du pays, dans le nord-ouest, qui a tué 33 personnes.

Aucun nouveau cas n'a été enregistré depuis samedi. A cette date, le ministère avait fait état de 43 cas dont 13 confirmés, et de 33 décès, dont trois parmi les cas confirmés.

La nouvelle épidémie est signalé dans le Nord-Kivu, l'une des provinces les plus peuplées de la RDC avec huit millions d'habitants, frontalière de l'Ouganda et du Rwanda.

Des cas probables ont également été enregistrés dans la province voisine de l'Ituri.

Le Nord-Kivu, comme toute la façade orientale de la RDC, est infesté par des groupes armés étrangers et locaux accusés par les autorités et la Mission des Nations unies (Monusco) d'être auteurs de graves crimes contre des civils.

Le ministère de la Santé a identifié deux défis : "une réponse dans une zone à haute insécurité avec présence des mouvements rebelles" et "le dispositif de surveillance des points d’entrée compte tenu des mouvements importants des populations vers les provinces voisines" de l'Ituri, de la Tshopo, du Maniema et du Sud-Kivu.


VOA / MCP via mediacongo.net
1065 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

L'Assemblée mondiale de la santé : comment contenir l'épidémie d'Ebola en RDC

Santé ..,

La lutte contre Ebola entravée par le manque de confiance de la population

Santé ..,

Ebola en RDC : le chef de l'OMS appelle à l'union contre "l'ennemi public numéro un"

Santé ..,

Ituri : les USA promettent leur soutien dans la lutte contre les groupes armés et l’épidémie...

Provinces ..,