mediacongo.net - Actualités - La Zambie va taxer les appels sur internet



Retour Sur le net

La Zambie va taxer les appels sur internet

La Zambie va taxer les appels sur internet 2018-08-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/08-aout/13-19/whatsapp_phone_appel_18_00001.jpg Lusaka, Zambie-

En Zambie, le gouvernement s’apprête à introduire une taxe sur les appels téléphoniques passés depuis internet. À l’issue d’une rencontre ministérielle tenue ce lundi 13 août 2018, les autorités ont décidé d’imposer un tarif de 30 ngwee (environ 0,03 $) par journée. Cette taxe sera facturée par les opérateurs de téléphonie mobile dans le pays.

D’ailleurs, comme l’a précisé le porte-parole du gouvernement, Dora Siliya, c’est bien dans l’intérêt des opérateurs de téléphonie (Airtel, MTN et Zamtel) que la décision a été prise. De l’analyse du gouvernement, en effet, l’augmentation des appels téléphoniques en ligne se fait désormais au détriment de ces compagnies, et par ricochet, des emplois dans le secteur des télécommunications.

L’opposition conteste

Pour l’opposition, il s’agit d’un argument farfelu. Le principal parti d’opposition en Zambie a notamment accusé le gouvernement de manquer de vision, et de surtaxer les populations. “Ce que nous savons, c’est que les abonnés sont déjà taxés lorsqu’ils utilisent les plateformes des médias sociaux chaque fois qu’ils achètent des forfaits de données” ou utilisent le wifi, a déclaré Percy Chanda du Parti uni pour le développement national (UPND).

À ce jour, selon les chiffres des autorités zambiennes, 80 % des Zambiens utilisent Whatsapp, Skype et Viber pour passer leurs appels. Aucune date n’a été communiquée sur l’effectivité de la nouvelle taxe.

Elle intervient toutefois quelques semaines après que l’Ouganda a décidé de créer une taxe sur les réseaux sociaux pour augmenter les recettes internes du gouvernement et mettre fin aux “commérages”. Une décision qui a suscité une onde de choc dans le pays et hors de ses frontières. Certains estimant qu’il s’agit d’une volonté de brimer les réseaux sociaux, devenus une véritable force politique contre le régime.


Africanews / MCP, via mediacongo.net
1302 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Yahoo! réduit la voilure
left
ARTICLE Précédent : Gouvernement : Je les félicite et attends d’eux un bon travail pour l’intérêt du peuple congolais" (Bahati Lukwebo)
AUTOUR DU SUJET

Manifestations en Zambie et au Nigeria contre la xénophobie en Afrique du Sud

Afrique .., Lusaka, Zambie

Zambie : vers la révision des taxes minières ?

Afrique .., Lusaka, Zambie

Zambie : une boisson énergisante avec du viagra retirée du marché

Afrique .., Lusaka, Zambie

Zambie : un congolais recherché par le FBI américain arrêté par Interpol à Lusaka

Diaspora .., Lusaka, Zambie