mediacongo.net - Actualités - Subornation ou corruption morale ? Koffi pose un geste de charité en Zambie ! 


Retour Musique

Subornation ou corruption morale ? Koffi pose un geste de charité en Zambie !

Subornation ou corruption morale ? Koffi pose un geste de charité en Zambie ! 2018-08-17
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/08-aout/13-19/koffi_olomide_18_00002.jpg -

Koffi Olomide

Lors de son dernier passage en Zambie, Mopao Mokonzi Koffi Olomide a profité, pour faire un don des matelas et draps, y compris quelques produits de première nécessité (savon, lait, sucre…), à la population démunie d’un quartier périphérique de Lusaka. Un geste que le chanteur congolais n’a jamais fait, dans son propre pays, le Congo-Kinshasa où il a fêté ses 62 ans, le 13 juillet dernier. Alors que la charité bien ordonnée commence par soi-même, dit-on.

S’agit-il d’une corruption morale ou d’une subornation pour l’artiste de la rumba qui veut soigner aussi son image vu tout ce qui se raconte sur lui dans les médias africains et occidentaux ?

Ce qui est vrai, témoigne une vidéo adressée au journal La Prospérité, Mopao Mokonzi a laissé une bonne impression à Lusaka, grâce à son action humanitaire et surtout à son spectacle. Mais, il faut retenir que le patron de Quartier Latin a été, avant son concert, reçu par le gouverneur de Lusaka auprès de qui il a eu toute garantie possible pour sa protection, sa sécurité et sa libre circulation, dans la capitale zambienne.

C’est juste après cette audience avec les autorités zambiennes que le chanteur congolais et son groupe Quartier Latin ont retrouvé le chemin de la scène pour donner une superbe production musicale. Car, ses admirateurs ont été émerveillés par son spectacle.

Toutefois, Koffi Olomidé n’a pas défié l’Interpol, en mettant ses pieds à Lusaka. Mais, il a, juste, trouvé un stratagème pour contourner la décision de l’ambassadeur de France en Zambie, qui menaçait de l’arrêter au cas où il entrait dans le territoire zambien.

Pour le diplomate français, rappelle-t-on, l’artiste congolais n’a pas été encore blanchi des accusations portées contre lui en France. Depuis 2012, il est accusé de viol et séquestration de ses danseuses et surtout de les avoir fait travailler sans permis à l’Hexagone.

Par ailleurs, Koffi qui est déjà de retour, à Kinshasa, confirme son spectacle « Bal des vacanciers en couleur », de ce week-end, dans un hôtel luxueux, en plein centre-ville.

Jordache Diala
La Prospérité / MCP, via mediacongo.net
5343 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Vient de paraître : « Papa Wemba, la voix de la musique congolaise moderne »
left
ARTICLE Précédent : Une photo de la dépouille Marie Misamu fait des victimes à la morgue de la clinique Ngaliema
AUTOUR DU SUJET

Annulation de deux concerts de Koffi Olomidé en Afrique du Sud

Musique ..,

Afrique du Sud : concerts du musicien Koffi Olomide annulés

Musique ..,

3 ans après leurs discordes, Alpha Blondy et Koffi Olomide se retrouvent à Paris et fument le...

Musique ..,

Affaire Koffi Olomide: le parquet fait appel de la condamnation avec sursis

Diaspora ..,