mediacongo.net - Actualités - Elections: l’ONU préoccupée par l’absence du consensus autour de la machine à voter et du fichier électoral 


Retour Politique

Elections: l’ONU préoccupée par l’absence du consensus autour de la machine à voter et du fichier électoral

Elections: l’ONU préoccupée par l’absence du consensus autour de la machine à voter et du fichier électoral 2018-08-23
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/08-aout/20-26/florence_marchal_18_00002.jpg -

Florence Marchal, porte-parole adjointe de la Monusco anime la Conférence de presse de l’ONU du 08/11/2017 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

L’absence du consensus autour de la machine à voter et du fichier électoral constitue une préoccupation de la MONUSCO et des Nations unies, a déclaré ce mercredi 22 août à Kinshasa la porte-parole de la Mission onusienne en RDC au cours de la conférence de presse.

Pour Florence Marchal, il est important de profiter de la volonté manifestée par toutes les parties prenantes d’aller aux élections lors des dépôts de candidatures, et de tout mettre en œuvre pour obtenir un consensus sur ces questions.

«Il semble important de profiter de cet élan, de cette volonté de toutes les parties prenantes d’aller vers les élections prévues par la CENI le 23 décembre prochain, pour pouvoir poursuivre le dialogue et trouver un consensus sur ces questions. C’est vraiment la volonté de la Mission, c’est également un moyen avec lequel la Mission effectue son rôle des bons offices. Aller dans ce sens, influer les uns et les autres, afin de pouvoir trouver une solution. Il y a une dynamique qui a été créée actuellement avec le dépôt des candidatures. Il est important de bâtir sur cette dynamique pour trouver un consensus concernant ce désaccord, notamment sur la machine à voter et les listes électorales », a déclaré Florence Marchal.

Et selon elle, la MONUSCO est déterminée à poursuivre ses bons offices pour y parvenir.


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net
2614 suivent la conversation
12 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

askots | AJTBIE6 - posté le 25.08.2018 à 02:34

Truc machin, cette ONU qui fait tourner des jeeps pleines de ses soldats chaque jour dans les villes de la RDC juste pour justifier sa présence. Ce truc machin qui a donné son accord pour que Kadhafi soit tué parce qu'il avait financé la satellite au profit de l'Afrique et parce qu'il mettait en place la Banque Centrale de l'Afrique avec siège au Cameroun. Truc machin au service de ceux qui n'aiment pas l'Afrique.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KABILA NA TSHISEKEDI MIYIBI | 9EZU6L1 - posté le 24.08.2018 à 17:20

Que sait faire l'ONU à part se dire préoccupé! Le general de Gaulle avait raison d'appeller l'ONU "LE MACHIN", c'est vraiment un machine inutile. La MONUSCO est depuis des années en RDC avec quell résultat? L'Est du pays est toujours à feu et à sang et nous avons prés de 20000 soldats de l'ONU au Congo! Nous devons les chaser car leur presence participle à l'insécurité dans le pays. Nous ne devons compter que sur nous même, il faut que le nouveau gouvernement forme une armée forte et demande à ces médiocres de la MONUSCO de dégager!

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 24.08.2018 à 14:41

L'Onu a travaillé d'arracher pied à solidifier la capacité du régime à nuire à sa population en finançant et formant ça et là y compris la police et l'armée etc. L'Onu est totallement partenaire du régime dans la catastrophe que devient de plus en plus le Congo.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
HELLO | MR3X97X - posté le 24.08.2018 à 09:25

De structures toujours préoccupées, mais sans décision pour sauver la vie de la population. Nos élections vont faire couler beaucoup de sang. Kabila voudrait imite le système politique de la Russe avec le Président Poutine. Au Congo, ça ne sera pas possible. Kabila se trompe.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KABILA NA TSHISEKEDI MIYIBI | 9EZU6L1 - posté le 24.08.2018 à 04:37

Chers compatriots, nous devons garder la tête froide. Ou avez -vous une élection organiser avec une machine non certifiée et un fichier electoral avec 25% d'électeurs douteux? Il ne faut pas sortir de Saint-Cyr pour se render compte ue l'opposition n'a aucune chance. D'autre part vous pensez vraiment que nos parents ou grand-parents sont prêts à utiliser cette machine? Lorsque je vois mon père qui a 84 ans et qui a du mal à simplement utiliser un portable simple, vous croyez que nos mamans et papas qui n'ont jamais vu le moindre outil électronique sauront utiliser cet appareil!! Je vous dis que c'est une mascaraed, cette élection va déboucher sur la plus terrible crise que le...

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 24.08.2018 à 01:49

(suite)Le problème c'est comment organiser des élections acceptables par tous. Je viens d'utiliser la parole acceptable. Chercher de gagner c'est légitime. Les paroles transparentes,èquitable eecc, nous éloignent des élections. Accepatable sous entend, comprendre les diffèrentes difficultés...

Non 3
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 24.08.2018 à 01:07

Ce qui s'ètait passé doit nous servire de leçon pour aller de l' avant. Quand un enfant tombe cela ne veut pas dire qu'il ne va plus tenter de marcher. Nous devons regarder les forces sur le champ de batalle. je ne vois aucune force de l'opposition qui peut battre le FCC, du moins pour l'instant. Il faut la bonne volonté,évoquer les erreurs du passées au cours des nègociations est fondamentale. Le problème c'est comment organiser des élections acceptables par tous. Je viens d'utiliser la parole acceptable. Chercher de gagner c'est légitime. Les paroles transparentes,èquitable eecc, nous éloignent des élections. Accepatable sous entend, comprendre les diffèrentes difficultés...

Non 4
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
"Justice" ya mboka na biso | TYE1YEX - posté le 23.08.2018 à 23:53

(suite et fin).Pour toi c'est une question de ( bonne ou mauvaise)volonté des acteurs politiques?? Mauvaise, si on n'est pas d'accord ,je présume!!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
"Justice" ya mboka na biso | TYE1YEX - posté le 23.08.2018 à 23:51

@mampuya Tu es au courant des élections au Congo?J'ai du mal à tous vous cerner,comme s'il fallait réinventer la roue: 2011,c'est pas si loin! c'est la référence la plus récente que nous ayons.Qui ignore les témoins chassés,menacés dans les bureaux lors de la surveillance ou pour dresser les PV.Comme ils étaient pas partout,c'est donc marginal?dixit Mende.Ce n'est pas légitime de mesurer l'incompétence de la Céni en matière informatique,comme pour la compilation en 2011? L'"instrument de vote"a tout résolu,il n'y a donc plus d'inquiétude à avoir à l'égard de la Céni..Pour toi c'est une question de ( bonne ou mauvaise)volonté des acteurs politiques?? Mauvaise ,je...

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 23.08.2018 à 22:58

(suite) de meme la parole machine à voter pour certains de l'oppostion, veut dire victoire assurèe du FCC, d'où la parole machine à voler sous entend voler la victoire de l'opposition. Ainsi la définition commune,la compréhansion commune de cette parole est très important pour arriver à un consensus.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 23.08.2018 à 22:52

Bien dit madame c'est une question de volonté. Une candidate à l' élection prèsidentielle avait indiqué des pistes de solution,par la surveillance accrue lors de vote. Malheureusement le mot machine,n'a pas la meme définition dans les tetes de certains candidats et certains électeurs. Peut etre la parole INSTRUMENT utile pour les élections aurait été mieux. La compréhension commune d'une parole est très très importante,se non, c'est la confusione totale. Exemple: Mobali na ye, muasi ye eecc, nous devrions nous attendre à un couple mariè réligieusement,coutumièrement. Aujourd'hui toute forme de relation dans un couple est vu comme un mariage. De meme la parole machine pour...

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 23.08.2018 à 22:18

MON FILS DE 8 ANS ME DIT HIER / '' Papa à un chégué qui m a injurié ''Mama na yo'' et comme nous enseigné tonton Shadari , je lui ai dit ''mama nayo''.Alors le shégué m' adit '' Ya mama nayo eza soloo mabé''.Je ne savais pas quoi répondre. '' Papa, peux tu demander à tonton Shadari de nous enseigner quoi répondre à cela ?'' TONTON SHADARI A VOUS LA PAROLE

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Invalidation des députés de l'opposition : la Cour constitutionnelle rectifie les erreurs...

Politique ..,

« Les récentes décisions de la Cour constitutionnelle nuisent à un climat politique apaisé...

Politique ..,

Thomas Luhaka validé par la Cour constitutionnelle

Politique ..,

Kinshasa : la tension monte à la Cour constitutionnelle où les députés Lamuka exigent des...

Politique ..,