mediacongo.net - Actualités - Sud-Kivu : le village de Mbobero serait exproprié pour étendre la propriété du président



Retour Provinces

Sud-Kivu : le village de Mbobero serait exproprié pour étendre la propriété du président

Sud-Kivu : le village de Mbobero serait exproprié pour étendre la propriété du président 2018-08-24
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/08-aout/20-26/mbobero_destruction_18_012.png -

Depuis deux ans, les habitants du village de Mbobero, dans l'est de la RDC assistent impuissants à la démolition progressive de leur village par la garde républicaine. Celle-ci dit agir au nom du président de la République : le chef de l'Etat congolais aurait acheté les terres de ce village, situé dans le Sud-Kivu. Du coup, les villageois sont obligés de quitter leurs terres sans compensation. Ils dénoncent l'implication des acteurs politiques proche de Joseph Kabila, notamment Norbert Bantitima Basengezi, vice-président de la Commission électorale nationale indépendante.

La démolition du village de Mbobero par la garde républicaine a commencé en 2016, obligeant les habitants à se déplacer. Plus de 2 000 personnes ont perdu leur logement pour permettre l'extension de la propriété du président. Les victimes disent vivre dans le dénuement.

Baguma Kamémé, porte-parole du comité de défense des droits des victimes explique qu’ils n’ont « pas d’accès à l’eau, pas d’accès à l’électricité » parce que leur « cabine lui appartient déjà », de même que leur « château d’eau ». « Jusqu’à présent, nous avons des tracasseries de la part des militaires », ajoute-t-il.

Les victimes avaient témoigné dans un documentaire intitulé Mbobero, la raison du plus fort est toujours la meilleure espérant que leur cri d'alarme soit entendu, ce qui n'a pas été le cas. Elles en appellent aujourd'hui au chef de l'Etat, car elles disent avoir reçu la visite de personnes qui se présentent comme des émissaires du président congolais, notamment le vice-président de la Ceni. Selon le comité des victimes, cet émissaire crée la zizanie entre les villageois.

« Norbert Basengezi Bantitima, le vice-président de la Ceni, ça fait deux fois qu’il arrive ici. Il tente de nous diviser », affirment-ils. « Il part avec deux de nous pour nous montrer que le président a dit qu’il va nous donner une partie de notre terre et qu’il fallait que nous retirions toutes les démarches entreprises, ce que nous qualifions de manœuvre politicienne. Nous voulons voir notre président, monsieur Joseph Kabila. »

Joint le mois dernier par RFI, Norbert Bantitima Basengezi estimait quant à lui qu'il ne fallait blâmer ni le président Kabila ni lui-même pour le déroulement des évènements dans cette localité.


RFI / MCP, via mediacongo.net
3749 suivent la conversation
10 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Anonyme | NY5VDP3 - posté le 24.08.2018 à 11:29

Qu'est devenu Nsele ?Gbadolite?

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TROP C'EST TROP | O4W9648 - posté le 24.08.2018 à 11:17

Ces parvenus ont transformé la RDC en république bananière, ils finiront par payer cela un jour.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Chemin de vie | JT29NE5 - posté le 24.08.2018 à 10:39

Quand vous avez un leader qui s'appelle BASENZI, vous n'avez que vos yeux pour pleurer. Naino boleli te. Bokolela na monoko y a mboka na bino.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | ILLIO62 - posté le 24.08.2018 à 10:37

Un individu qui baise toute une population...nous aurions tout vu en RDC actuellement avec des pancartes à son effigie comme pour dire le père de je ne sais quoi

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Suzanna Mwa Mpanguhe | KK1EJTR - posté le 24.08.2018 à 10:27

Est-ce l'ingratitude est un vice? Quand l'Eternel aveugle quelqu'un c'est jusqu'à la mort. Monsieur le PERE DE LA DEMOCRATIE souvenez-vous que ce sont les garçons de ce petit village qui ont donné à votre père le pouvoir à leurs têtes MASASU NIDAGA. Chez-nous, c'est rare d'oublier! RWABUGIRI a échoué. MULELE a échoué. KUNDA et MUTEBUSI ont échoué. Derrière vous toute la communauté internationale est contre vous. Voulez-vous soulever le peuple contre vous? Chez-nous la TERRE et la VACHE ce sont la VIE. KANTITIMA le sait très bien.

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
derekNk | 71RJVQY - posté le 24.08.2018 à 09:56

Ce Monsieur se prend pour le Roi du Congo ? lui qui n'est même originaire de cette République, il ose chasser les villageois moyennant une somme dérisoire (payer de force)! à Kingakati, il a occupé plus de 5 villages pour étendre sa nouvelle base où il compte certainement lancer les hostilités si jamais la porte de la magistrature suprême lui serait barré !

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Emma | HVZ53G8 - posté le 24.08.2018 à 09:52

on va voir si cette population va se souvenir de cela lors de la campagne. le président a utlisé les natifs de ce village pour acquérir la terre. jeune afrique a donné la liste de tous les intermédiaires: vital, Kantintima, Nyamugabo, chishambo, Lukwebu,...tous les fils de la province,dans leurs propre base electorale

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Un Congolais | KKJG74Z - posté le 24.08.2018 à 09:28

Le Congo qui est si grand avec beaucoup d'endroit non habité mais un president choisit seulement un endroit habité. Un vrai sadique et aucun conseiller pour lui dire d'arrêter ses sonneries.

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
nabavuna | EKY4MXQ - posté le 24.08.2018 à 09:15

chers Bashi de Mbobero, il faut attaqué ce président bandit par la sorcellerie comme il ne vous respect pas.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Eddy | BFU8IN1 - posté le 24.08.2018 à 06:40

JJK était venu pour piller le sol et le sous sol du Congo au profit de ses frères rwandais. Demain vous entendrez que ce sont le soit disant Banyamulenge qui vont habité cette grande étendue emparée comparable à la préfecture Cyangugu. Kantitima à Bukavu on l'appelle CAÏEN(érrant) à cause de sa traîtrise.

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Covid-19 : Dr Jérôme Munyangi présente son protocole ArtiCovid à la communauté scientifique à Kindu
AUTOUR DU SUJET

Assassinat d’un homme à Mbobero, des habitants sont descendus dans la rue

Provinces ..,

Dossier Mbobero : le travail de reconstitution des limites a commencé

Provinces ..,

Sud-Kivu: la famille Kabila et les habitants conviennent de revenir sur les limites de sa...

Provinces ..,

Dossier Mbobero: Olive Lembe a-t-elle reçu de vraies victimes?

Provinces ..,