mediacongo.net - Actualités - Ituri: bientôt un nouveau centre de traitement d’Ebola à Makeke



Retour Santé

Ituri: bientôt un nouveau centre de traitement d’Ebola à Makeke

Ituri: bientôt un nouveau centre de traitement d’Ebola à Makeke 2018-08-22
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/08-aout/20-26/ebola_traitement.jpg -

En raison du manque de place à Mangina et de demandes de la population, un nouveau Centre de traitement d’Ebola sera construit à Makeke, zone voisine de Mangina, qui avait également rapporté des cas confirmés.

Un nouveau Centre de traitement d’Ebola (CTE) sera construit à Makeke, dans la zone de santé de Mandima dans la province de l’Ituri, rapporte un communiqué de presse du ministère de la Santé publique. D’après la source, lors de la dernière visite du ministre de la Santé publique, Dr Oly Ilunga, à Mangina, l’épicentre de l’épidémie, il avait été constaté que les 50 lits installés par Médecins sans frontières (MSF) étaient insuffisants pour accueillir des patients supplémentaires. Cela vu l’augmentation rapide des cas confirmés et suspects devant être pris en charge.

Ainsi, la coordination avait pris la décision d’installer un second CTE dans cette zone. En raison du manque de place à Mangina et de demandes accrues de la population, ce nouveau CTE sera construit à Makeke, zone voisine de Mangina, qui avait également rapporté des cas confirmés. Le CTE de Makeke sera co-géré par le ministère de la Santé publique et International Medical Corps (IMC).

PLAN DE RIPOSTE

Aussi, selon ce communiqué, le plan de riposte présenté par le ministère de la Santé publique a été approuvé et tous les fonds nécessaires à sa réalisation ont été levés. Le ministère de la Santé publique remercieles partenaires pour leurs  collaboration et  contribution à la riposte. Il sied de noter que les activités de vaccination se poursuivent  sur les trois sites de Mabalako, Beni et Mandima. Depuis le début de la vaccination le 8 août 2018, 1 273 personnes ont été vaccinées, dont 697 à Mabalako, 367 à Beni et 209 à Mandima.

PRISE EN CHARGE

Le ministère de la Santé publique a décrété la gratuité des soins dans les trois zones de santé plus impactées par l’épidémie, à savoir Mabalako, Oicha et Béni.  Depuis le lundi 20 août 2018, la gratuité des soins est effective dans sept centres de santé de Mabalako et sera rendue effective les jours qui viennent dans les autres zones touchées.

Concernant la situation épidémiologique du lundi 20 août 2018, au total 96 cas de fièvre hémorragique ont été signalés dans la région, dont 69 confirmés et 27 probables. Il s’agit aussi de cinq nouveaux cas confirmés à Mabalako et cinq décès de cas confirmés toujours dans la même ville.

Lucie Ngusi
Le Potentiel
747 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Equateur : la surveillance de la tuberculose impactée négativement par la Covid-19 et Ebola

Santé ..,

Ebola au Nord-Kivu : “D’ici-là, nous pouvons sortir de l’auberge” (Ministre provincial...

Santé ..,

Butembo : 2 personnes guéries d'Ebola quittent du CTE

Provinces ..,

Ebola : un cas de guérison signalé à Butembo

Santé ..,