mediacongo.net - Actualités - Nord-Kivu : rentrée scolaire en demi-teinte à Mangina et Beni



Retour Provinces

Nord-Kivu : rentrée scolaire en demi-teinte à Mangina et Beni

Nord-Kivu : rentrée scolaire en demi-teinte à Mangina et Beni 2018-09-04
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/08-aout/20-26/eleves_primaires_18_00001.jpg -

La reprise des cours au titre de l'année scolaire 2018-2019 n'a pas été effective le 3 septembre dans les deux localités de la province, touchées par l'épidémie à virus Ebola.

 La rentrée scolaire 2018-2019 a eu lieu le 3 septembre, sur toute l'étendue du territoire national. Mais dans la province du Nord-Kivu, notamment dans la ville de Beni et à Mangina, peu d'écoles ont accueilli des élèves. Selon le ministère de la Santé, cette timidité n’était pas entièrement liée à l’épidémie de la maladie à virus Ebola qui sévit dans cette province depuis le 1er août. Toutefois, bien que la riposte soit organisée pour enrayer cette maladie mortelle, les mesures de prévention doivent être renforcées dans les écoles pour protéger les enfants. C’est dans ce cadre que le maire de Beni et le coordonnateur de la riposte, le Dr Ndjoloko Tambwe Bathé, ont organisé une nouvelle séance d’échange avec les syndicats des enseignants dans l’objectif de répondre à leurs préoccupations.

Les deux autorités ont insisté sur les mesures à prendre dans les écoles dans le contexte de l’épidémie ainsi que le rôle et les responsabilités de toutes les parties prenantes. Durant cette période, ont-ils martelé, les enseignants doivent veiller sur les élèves pour qu’ils respectent les mesures d’hygiène, notamment le lavage des mains avec le savon ou de la cendre.

De son côté, l’Unicef, en cette période de la rentrée des classes, renforce ses programmes d’éducation dans les établissements scolaires pour contribuer à la lutte contre Ebola.  Elle distribuera des thermomètres laser, des unités de lavage de mains ainsi que des mégaphones et des affiches de prévention. L’agence onusienne compte aussi former les directeurs d’école et plus de mille sept cent cinquante enseignants aux mesures de protection contre le virus, dans les zones de santé touchées.

Des activités de sensibilisation à l’intention des comités des parents et des autorités locales dans chaque école concernée vont aussi être organisées. L’Unicef préparera également  les enseignants à sensibiliser tous les enfants aux bonnes pratiques d’hygiène pour contenir la propagation du virus.
 S’agissant de la situation épidémiologique de la maladie à la date du 2 septembre, elle se présente comme suit : cent vingt-et-un cas de fièvre hémorragique ont été signalés dans la région, dont quatre-vingt onze confirmés et trente probables. Quatorze cas suspects sont en cours d'investigation. Un nouveau cas a été confirmé à Beni, deux nouvelles personnes sont guéries et un décès a été enregistré à Beni.


Adiac-Congo/MCP, via mediacongo.net
520 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Ebola : 13 nouveaux cas alors que le nombre de décès ne cesse de progresser

Santé ..,

Ebola : à Bunia, on semble ignorer le risque que cette maladie

Santé ..,

Ebola : avec déjà 88 morts, l'épidémie atteint Butembo !

Santé ..,

Le difficile suivi des personnes en contact avec des malades d’Ebola

Santé ..,