mediacongo.net - Actualités - Ebola : un premier cas suspect signalé dans la ville de Kisangani !



Retour Santé

Ebola : un premier cas suspect signalé dans la ville de Kisangani !

Ebola : un premier cas suspect signalé dans la ville de Kisangani ! 2018-09-11
Provinces
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/09-septembre/10-16/kisangani-centre-ville.jpg Kisangani, Tshopo-

C’est depuis le dimanche dernier qu’un cas suspect de maladie à virus Ebola est suspecté à l’hôpital général de référence de Makiso de Kisangani.

Une jeune fille de 15 ans présentant des symptômes de cette maladie est décédée une heure après avoir été acheminée à l’hôpital par les membres de sa famille. 

La victime revenait des vacances à Mambasa, territoire de la province de l’Ituri, proche de la ville de Beni où sévit la maladie à virus Ebola. 

Cette situation a créé une panique dans tous les milieux sociaux.

Contacté par la presse, Francis Baelongandi, le médecin chef de la Division provinciale de la santé/Tshopo, s’est réservé de tout commentaire à ce stade. Néanmoins, il a mis en alerte tous ses services médicaux.

Selon lui, une trentaine de contacts avec la victime ont été identifiés et sont suivis. Parmi eux, 13 prestataires de santé et 26 autres personnes dans la famille de la défunte et les environs immédiats. Les échantillons ont été prélevés sur la victime ainsi que les personnes contact afin d’être acheminés à l’INRB pour des analyses médicales.

En plus de cela, a affirmé le médecin chef de la DPS que des mesures urgentes ont été prises. Notamment la désinfection de l’hôpital, du personnel soignant, la résidence familiale de la défunte et l’enterrement sécurisée du cadavre. En attendant les résultats d’analyse, des mesures d’hygiène et de sensibilisation à large échelle sont recommandées.

A ce sujet, Madame la ministre provinciale de la Santé a mis en garde toute personne qui oserait créer la psychose au sein de la population.

Bernadette Furaha l’a exprimé dans un communiqué de presse, ce lundi 10 septembre, diffusé à longueur de journée sur la chaine officiel RTNC.

La ministre provincial en charge de la Santé appelle la population à vaquer librement à ses occupations en observant les règles d’hygiène recommandées pour sa protection et en attendant le résultat de laboratoire.

DAA (Correspondant à Kisangani)
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
1946 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

DYNAMIQUE SAUVONS LE CONGO | KRW9LFX - posté le 12.09.2018 à 08:43

Cette photo est vieille. cet endroit a changé. il faut remplacé cette photo qui ne reflète pas la beauté de ce coin.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Equateur : la surveillance de la tuberculose impactée négativement par la Covid-19 et Ebola

Santé ..,

Ebola au Nord-Kivu : “D’ici-là, nous pouvons sortir de l’auberge” (Ministre provincial...

Santé ..,

Butembo : 2 personnes guéries d'Ebola quittent du CTE

Provinces ..,

Ebola : un cas de guérison signalé à Butembo

Santé ..,