mediacongo.net - Actualités - JED exige la libération de Tharcisse Zongia

Retour Société

JED exige la libération de Tharcisse Zongia

JED exige la libération de Tharcisse Zongia 2018-09-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/08-aout/27-31/zongia_tharcisse_18_01214.jpg -

Tharcisse Zongia

Dans un communiqué publié hier à Kinshasa, Journaliste en danger (JED) lance un appel en faveur de la libération d’un journaliste détenu depuis le 06 septembre à la Prison centrale de Makala, à Kinshasa, capitale de la RD Congo, pour « imputations dommageables » à l’endroit d’un dirigeant sportif.

Tharcisse Zongia, directeur de « Le Grognon », un journal satirique paraissant à Kinshasa, a été arrêté par un groupe de policiers, le jeudi 6 septembre 2018, au Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Kalamu où il était venu répondre à une convocation à la suite d’une deuxième plainte lancée contre lui par M. Barthélemy Okito, Secrétaire général au Ministère des Sports et Loisirs.

Le journaliste a été condamné par défaut à 12 mois de prison au premier et deuxième degré par le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/ Kalamu au sujet d’un article paru en 2015 et intitulé : « Les petits secrets noirs de la CAN 2015 : Barthélemy Okito, un prédateur à mettre hors d’état de nuire ». Il a été convoqué au Tribunal saisi pour la deuxième fois par M. Okito au sujet d’un autre article publié dans son journal, le 7 mai 2018, et ayant comme titre : « Magouille élit domicile dans le sport congolais », où il a annoncé l’arrestation par le Procureur Général de la République d’un groupe de dirigeants du football congolais dont M. Barthélemy Okito pour « détournement de fonds ».

Alors qu’il s’y était présenté pour être entendu, le journaliste a été conduit au cachot près le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/ Kalamu où il a passé la nuit avant d’être transféré, le lendemain, à la prison centrale de Makala. Le lundi 10 septembre 2018, Tharcisse Zongia a été secoué par un malaise dû à sa condition carcérale. Il a été conduit en urgence dans un centre hospitalier de la place où il est admis pour des soins appropriés sous surveillance d’un groupe de policiers.

Selon nos sources, Zongia a été condamné par défaut, au premier degré, par le Tribunal sans pouvoir présenter ses éléments de défense. Le verdict de sa condamnation a été rendu pendant qu’il se trouvait en voyage. Après avoir interjeté appel, il a été surpris de voir le Tribunal statuer sur son cas lors d’une journée décrétée « ville morte » par l’opposition.

Journaliste en danger (JED) déplore cette procédure qui a abouti à l’arrestation et à la détention prolongée du journaliste qui a dénoncé un fait de détournement des fonds publics, ce qui devrait, en principe, pousser la justice congolaise à interroger « l’accusé ».


L'Avenir/MCP, via mediacongo.net
812 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

DYNAMIQUE SAUVONS LE CONGO | KRW9LFX - posté le 14.09.2018 à 17:35

Malgré tout, journée ville morte n'est pas synonyme de jour férié.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Eagle One | V1299BF - posté le 14.09.2018 à 15:10

Fin de compte, il sortira et l'autre-là va perdre son poste et il deviendra vulnérable, le temps est remède à tout, ça il ne faut jamais l'oublier.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Marche à Kinshasa pour réclamer la libération du journaliste Peter Tiani

Société ..,

Mongala : deux stations de radio proches de l’opposition fermées par le maire de Lisala

Provinces ..,

Kinshasa : démarrage des travaux de curage de rivières à Selembao

Science & env. ..,

Arrêté du ministre Mende : la presse en ligne redoute des pressions comme les réseaux sociaux

Sur le net ..,