mediacongo.net - Actualités - Ebola : le 4è centre de traitement devenu opérationnel à Makeke



Retour Santé

Ebola : le 4è centre de traitement devenu opérationnel à Makeke

Ebola : le 4è centre de traitement devenu opérationnel à Makeke 2018-09-19
Provinces
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/09-septembre/17-23/ebola_dispositif_evacuation_victimes_18_00001.jpg -

Ce mardi 18 septembre 2018, le ministre de la Santé, Dr Oly Ilunga Kalenga, s’est rendu à Makeke, dans la zone de santé de Mandima en province de l’Ituri, afin d’inaugurer le nouveau Centre de Traitement d’Ebola (CTE) construit par International Medical Corps (IMC). Ce quatrième CTE de 50 lits permettra de traiter rapidement tout cas suspect ou confirmé notifié dans cette zone de santé voisine à celle de Mangina, l’épicentre de l’épidémie actuelle.

La décision de construire ce CTE à Makeke avait été prise en août dernier lorsque la coordination avait constaté que le CTE de 50 lits à Mangina se remplissait rapidement et risquait de ne plus pouvoir accueillir des patients supplémentaires vu l’augmentation rapide des cas confirmés et suspects. Depuis lors, la courbe épidémiologique s’est inversée à l’épicentre et seuls des cas sporadiques et importés sont encore notifiés à Mangina et Makeke.

Situation épidémiologique

Au total, 142 cas de fièvre hémorragique ont été signalés dans la région, dont 111 confirmés et 31 probables. Sur les 111 confirmés, 66 sont décédés et 38 sont guéris.

Néanmoins 6 cas suspects sont en cours d'investigation. Les alertes d’Angumu et de Ghetty dans la province de l’Ituri étaient négatives.

Panique dans des écoles suite à une rumeur autour de la vaccination

Lundi 17 septembre 2018, les cours ont été perturbés dans plusieurs écoles de la ville de Beni et certaines de Butembo. La situation est consécutive à la rumeur faisant étant de la présence des vaccinateurs contre Ebola dans des écoles. À l'école primaire Kasabinyole par exemple, les enfants étaient tous sortis de leurs salles de classes en courant.

D'après des enquêtes menées sur place, il s'agissait plutôt de la vaccination normale pour les enfants âgés de 9 mois, étant donné que cette école se trouve dans la même cossession avec une structure de santé où s'effectue ce genre de vaccination. La même panique a gagné le chef des écoliers à l'école primaire Kisenge, Malepe, Mabakanga...

Pourquoi avoir peur de la vaccination ?

Abordés par MCP, certains enfants ne savaient même pas pourquoi ils ont peur du vaccin contre Ebola. Nombreux ont dit avoir été instruits par leurs parents de ne pas se faire vacciner.

« Nous venons tous de rentrer à la maison. Il y a eu les vaccinateurs qui sont arrivés à notre école. Ma maman m'avait dit de ne pas accepter d'être vaccinée... », a dit une écolière.

Cette situation a poussé l'équipe de riposte de convoquer une réunion d'urgence en vue d'analyser cette question et éclairer les lanternes. À l'issue de cette rencontre le maire de la ville de Beni, Bwanakawa Masumbuko Nyonyi, a parlé de l'intox politique. Il met en garde tout ceux qui continuent d'intoxiquer la population sur ce vaccin.

L'évêque de Butembo-Beni pour des sanctions sévères

« Ces manipulateurs de la population sont à punir... », a dit monseigneur Sikuli Paluku Melchisédech qui a, par ailleurs, condamné les propos des politiciens qui handicapent le processus de riposte contre Ebola dans la région. Ces politiciens, indique l'évêque, demandent à des citoyens de refuser le vaccin qui, selon eux, tue. L’évêque de Butembo-Beni a insisté qu’ils ne peuvent pas manipuler des personnes autour de la maladie.

« Quelqu’un qui dit que Ebola, c’est quelque chose importé d'ailleurs, on est en train de tromper les gens… Je dis à la population de ne pas l’élire. Parce que c’est donner les voies aux futurs assassins. Aux politiciens… Si un élu vient dire aux gens que l’Ebola... je dis qu’il se trahit soi-même », a-t-il conclu.


MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
1136 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Equateur : la surveillance de la tuberculose impactée négativement par la Covid-19 et Ebola

Santé ..,

Ebola au Nord-Kivu : “D’ici-là, nous pouvons sortir de l’auberge” (Ministre provincial...

Santé ..,

Butembo : 2 personnes guéries d'Ebola quittent du CTE

Provinces ..,

Ebola : un cas de guérison signalé à Butembo

Santé ..,