mediacongo.net - Actualités - Lutte contre la fraude : la RDC opte pour le marquage des produits pétroliers

Retour Economie

Lutte contre la fraude : la RDC opte pour le marquage des produits pétroliers

Lutte contre la fraude : la RDC opte pour le marquage des produits pétroliers 2018-09-19
Echos des entreprises
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/publireportages/2018/authentix_180919_00.JPG -

Ainsi, le gouvernement de la République démocratique du Congo viendra à bout des déclarations frauduleuses des produits pétroliers dans toutes ses frontières afin de maximiser les recettes du Trésor public, s’est réjoui le ministre des Hydrocarbures Aimé Ngoie Mukena.

Le gouvernement congolais à travers le Premier ministre Bruno Tshibala Nzhenzhe a lancé, ce jeudi 19 septembre, à Kinshasa, le programme de marquage moléculaire des produits pétroliers.

Ceci vise l’assainissement du secteur Aval pétrolier et la lutte contre le commerce illicite des produits pétroliers partant de la qualité et quantité des produits déclarés aux services douaniers.

Dans l’Ouest (Kinshasa) de la RDC où l'expérimentation de ce programme a fait montre de son efficacité, grâce aux échantillons prélévés dans 137 stations, il a été révelé que l'Etat congolais enregistrait une perte de près de 2 millions de dollars américains par mois, soit une estimation de 24 millions de dollars américains de perte de recettes fiscales uniquement pour l’année 2018, renseigne-t-on.

Par le programme de marquage moléculaire des produits pétroliers, le ministère des Hydrocarbures, sur base d’un contrat de collaboration signé il y a de cela deux ans – le 26 janvier 2016 – avec la société américaine AUTHENTIX, aura la maitrise totale de l’ensemble du système d’approvisionnement et de distribution des produits pétroliers en utilisant des solutions d’authentification à la pointe de la technologie développées.

Venu de dallas (Texas, USA), pour le lancement de ce programme, le vice-président de la société AUTHENTIX Chadwick Lewis Crouch affirme que les services qu’ils fournissent sont d’une efficacité avérée. «  Notre technologie et notre expertise sont utilisées dans plus de 80 % des programmes de marquages de produits pétroliers. Depuis 25 ans, Authentix est particulièrement fier d’avoir contribué au succès de nombreux gouvernements en contribuant à la lutte contre le commerce illicite des produits pétroliers, tant sur le continent africain où nous avons 8 programmes actifs, qu’en Amérique, en Europe, au Moyen-Orient et en Asie ».

Avantages du marquage moléculaire des produits pétroliers

Inscrit parmi les 28 mesures urgentes de la feuille de route du gouvernement, la mise en œuvre du programme de marquage moléculaire des produits pétroliers va renforcer la lutte contre la fraude sur l’étendue du territoire national en améliorant et sécurisant les recettes de l’Etat, protégeant les activités des pétroliers en amont et en aval les consommateurs tout en facilitant la traçabilité des produits importés et distribués sur le marché national, a renseigné le ministre des Hydrocarbures.

Autant pour le gouvernement que les pétroliers, les avantages de cette technologie importée se traduiront de manière simple par une consommation saine pour un environnement sain. Selon le vice-président de la société AUTHENTIX, il existe deux sortes de marquage : celui des produits pétroliers taxés et ceux exonérés. Connaissant l’impact de la nuisance des produits pétroliers frelatés sur l’efficacité des moteurs, l’environnement, la santé et sa capacité de priver les gouvernements des moyens substantiels, Chadwick Lewis Crouch interpelle les pétroliers à soutenir cette initiative qui est un meilleur retour sur investissements au moindre risque pour le gouvernement.

Partenaire de la RDC pour ce programme, AUTHENTIX, société mondiale des services d’authentification et d’information de premier plan basée au Texas aux Etats-Unis dont le siège en Afrique se trouve au Ghana, sera relayée en République démocratique du Congo pour la mise en œuvre technique du programme de marquage moléculaire par HYDRAC CD. Cette dernière est une société de droit congolais exerçant depuis près de 40 ans dans les métiers d’inspection et de la maitrise des risques industriels dont l’expertise est aujourd’hui reconnue par plusieurs organisations internationales notamment l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) et l’Union européenne à travers LONUDI.

Le ministre des Hydrocarbures a renseigné que le gouvernement conscient des enjeux, a en conséquence élaboré des textes juridiques pour soutenir le programme de marquage. Il s’agit entre autres de l’Arrêté interministériel portant règlementation de la mise en œuvre du marquage moléculaire des produits pétroliers en République démocratique du Congo signé le 22 mars 2016.

 

 

 


mediacongo.net
Infos congo - Actualités Congo - 42493-
Infos congo - Actualités Congo - 42493-
Infos congo - Actualités Congo - 42493-
Infos congo - Actualités Congo - 42493-
Infos congo - Actualités Congo - 42493-
1641 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le Chef de l’Etat Joseph Kabila préside la réunion de l’équipe économique du gouvernement