mediacongo.net - Actualités - Ebola : L’évêque du diocèse de Butembo-Beni réagit aux rumeurs contre le vaccin



Retour Santé

Ebola : L’évêque du diocèse de Butembo-Beni réagit aux rumeurs contre le vaccin

Ebola : L’évêque du diocèse de Butembo-Beni réagit aux rumeurs contre le vaccin 2018-09-19
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/08-aout/27-31/ebola-vaccin.jpg -

L’évêque catholique du diocèse de Butembo Beni a réagi sur les rumeurs qui circulent à Beni contre le vaccin du virus Ebola.

Dans une interview accordée à la presse ce mardi 18 septembre à Beni, Mgr Sikuli Paluku Melchisédech qui s’est aussi fait vacciner indique que ce vaccin ne tue pas comme pensent certains parents.

Il condamne par ailleurs les politiciens qui propagent des opinions contre Ebola pour intoxiquer la population.

Le prélat catholique parle d’une récupération politique et appelle la population à se méfier de ces gens.

“C’est du pur mensonge. C’est de l’intoxication. On ne vaccine qu’à partir du moment où un cas a été suspecté ou déclaré à un endroit, alors il faut essayer de remonter la chaîne pour savoir qui peut l’avoir touché, qui peut l’avoir avec ce malade pour avoir été en contact. C’est ce cercle là que l’on vaccine. Aujourd’hui il n’y a pas de vaccin pour tout le monde et nous n’appellerons pas tout le monde ici à Beni pour se faire vacciner, ce n’est pas ça. Il n’ y a pas de vaccin pour tout le monde; même avant de recevoir ce vaccin on vous demande de signer. Il y a eu de panique par ci par là parce qu’ils confondent dès qu’ils voient des vaccinateurs qui vont de maison à maison pour la polio et on est entrain de confondre tout ça avec Ebola. Les ONG ne doivent pas s’étonner de la réaction des gens. on a eu des massacres ici. Je répète le vaccin ne tue pas, moi je l’ai reçu et je suis en bonne santé. Si un élu ou un politicien vient dire aux gens tout cela et si moi Sikuli j’étais l’État, je le mettrai en prison et s’il avait une immunité parlementaire je lui enverrai d’abord cette immunité parlementaire” tranche Melchisédech Sikuli.

Rappelons aussi ici qu’une panique a régné dans le chef des parents et des élèves aux écoles de Beni.

Ceux-ci couraient dans toutes les directions craignant d’être vaccinés par les agents de riposte à Ebola qui faisaient la ronde dans  certaines écoles, pas pour vacciner mais plutôt pour s’enquérir de la situation sanitaire au sein des écoles de la place.


MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
1010 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Equateur : la surveillance de la tuberculose impactée négativement par la Covid-19 et Ebola

Santé ..,

Ebola au Nord-Kivu : “D’ici-là, nous pouvons sortir de l’auberge” (Ministre provincial...

Santé ..,

Butembo : 2 personnes guéries d'Ebola quittent du CTE

Provinces ..,

Ebola : un cas de guérison signalé à Butembo

Santé ..,