mediacongo.net - Actualités - Kinshasa rassure avec réserve la CPI de son soutien

Retour Politique

Kinshasa rassure avec réserve la CPI de son soutien

Kinshasa rassure avec réserve la CPI de son soutien 2018-09-29
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/09-septembre/24-30/she_okitundu_18_0003.jpg -

Léonard She Okitundu, Ministre des Affaires étrangères et intégration régionale

Le vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères et intégration régionale, Léonard She Okitundu, a rassuré avec réserve, le soutien de Kinshasa à la Cour pénale internationale (CPI), au cours de la réunion ministérielle des Etats partis au Statut de Rome jeudi, en marge des travaux de la 73ème Assemblée générale de l’ONU, à New-York. «La RDC a joué un rôle important dans l’élaboration du Statut de Rome et dans la mise en vigueur de la CPI», a rappelé le chef de la diplomatie congolaise aux participants à cette rencontre, avant de réitérer la position du gouvernement de la RDC.

Le vice-Premier ministre Léonard She Okitundu, avait publié le 15 septembre dernier, un communiqué de mise au point sur l’évolution de la situation à la CPI. C’est ce communiqué qui a motivé  la tenue d’urgence de la réunion ministérielle des Etats partis au Statut de Rome à New York.

En effet, le vice-Premier ministre She Okitundu, avait dans ce communiqué, menacé de se retirer de la Cour pénale internationale (CPI). Selon Léonard She Okitundu, la RDC détenait  plusieurs indices concordants, selon lesquels certains gouvernements exerceraient des pressions sur les juges de la CPI, visant la politique intérieure, voire des questions sous examens, par devant cette institution, en relation avec la RDC, susceptibles d’avoir une incidence sur le processus électoral.

Il avait précisé  que cette mise au point du gouvernement congolais avec le probable retrait de la CPI, et aussi la propension à instrumentaliser cette juridiction internationale à des buts inavoués, risque  de saper sa crédibilité, alors qu’elle est censée être garante  de la lutte contre les crimes internationaux qui révoltent la conscience universelle.

Selon le chef de la diplomatie congolaise, la RDC qui, en son temps, a contribué à l’élaboration  du Statut de Rome portant création de la CPI et ensuite  à sa  mise en  œuvre, n’exclut point, en désespoir des causes, de s’en retirer.

Devenue Etat-partie au Statut de Rome depuis le 11 avril 2002, la RDC a pu, de manière éloquente, exécuter sur son territoire les différents mandats lancés par la CPI et accueilli certains condamnés pour purger leur peine.Au-delà de la coopération judiciaire éloquente, la RDC participe activement aux divers travaux des différents organes de la CPI et le pays  est un laboratoire judiciaire de la CPI.

Cette coopération a commencé avant la signature du statut de Rome, avec les accords sur le siège, les immunités et privilèges, et s’est manifestée en outre, par des actions concrètes destinées à lutter contre l’impunité, notamment à exécuter les mandats d’arrêt, les demandes d’arrestations et de remises des auteurs des crimes.


ACP / MCP, via mediacongo.net
2538 suivent la conversation
5 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Cour d'Appel CPI pour les inciviques | R94N8BJ - posté le 29.09.2018 à 15:21

Ils ont senti la pression nous n'allons pas quitter brusquement tant que vos dossiers sont encours d'après 2 semaines ou 3 semaines vous aurez une liste pertinente pour vous.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Benoit kangoma | DL8NMG7 - posté le 29.09.2018 à 14:55

Si La C P I Se Soumet Aux Caprices De Ces Assassins Cannibale, Donc Elle Est En Traint D, Oublié Meme La Mort De 2 Expers Tué Au Kasaï, Kabila Doit Etre Arrété Par la Cpi, Car Il Est Un Felin

Non 2
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
"Justice" ya mboka na biso | TYE1YEX - posté le 29.09.2018 à 14:27

Grimace!.Si vous menez une politique cohérente et rationnelle,ayez le courage des griefs que vous formulez contre la CPI;quittez cette institution,et vous comprendrez que la fin de votre régime ,en plus de son isolement, ne sera pas une fiction.Parmi les instruments de diplomatie internationale qui ont permis au régime de Kabila de se construire une bonne image à l'extérieur et sur le plan interne,de consolider son pouvoir en coopérant se trouve... la CPI!!! Et Shé Okitundu,ne l'ignore certainement pas.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
nabavuna | EKY4MXQ - posté le 29.09.2018 à 11:52

Si l'occident n’arrête pas kabila, ce qu'il joue un mauvais jeu avec lui contre la RDC. je pense que la CPI ne doit pas se soumettre aux caprices de cet assassin kabila. il est grand temps de l’arrêter puisque la MONUSCO qu'il menace détient les preuves de tous les assassinants qu'il a commit et qu'il continu à commettre en RDC durent son règne.

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
apata | 2J4ZCAM - posté le 29.09.2018 à 11:22

mawa mpo na biso bacongolais oyo tozosala politique te

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Expulsion massive et illégale des Congolais d’Angola: « Pas de réciprocité » selon She...

Société ..,

La RDC plaide pour l’implication de l’ONU dans la lutte contre le commerce illicite des...

Science & env. ..,

Londres : She Okitundu à la 4è conférence internationale sur le commerce illégal d'espèces...

Science & env. ..,

La RDC est dans la dernière ligne droite avant le 23 décembre, rassure She Okitundu

Politique ..,