mediacongo.net - Actualités - Kabila-Shadary : loin du scénario Poutine-Medvedev ?



Retour Politique

Kabila-Shadary : loin du scénario Poutine-Medvedev ?

Kabila-Shadary : loin du scénario Poutine-Medvedev ? 2018-10-01
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/09-septembre/24-30/ramazani_shadary_emmanuel_18_00010.jpg -

Le président Joseph Kabila ne fait rien au hasard. Il a renoncé à la course présidentielle du 23 décembre 2018, mais reste le maître du jeu. Emmanuel Ramazani Shadary, son dauphin désigné, ne pourra pas non plus lui faire ombrage. La création du FCC tient au schéma à activer au moment de la passation des pouvoirs de janvier 2019. Une direction bicéphale pourrait s’installer à la tête de la RDC après le 23 décembre, avec d’un côté, Joseph Kabila comme président « légitime », et de l’autre, Ramazani Shadary, président « constitutionnel ».

Le président Joseph Kabila a in extremis renoncé à un éventuel troisième mandat présidentiel. Contre toute attente, il s’est plié à la Constitution en désignant le 8 août 2018 un dauphin à sa succession. Après une série de consultations, le chef de l’Etat a jeté son dévolu sur Emmanuel Ramazani Shadary.

Secrétaire permanent du PPRD, après un passage éclair au gouvernement comme vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur, Ramazani Shadary est un homme de sérail. C’est aussi un homme de confiance, ciblé depuis des mois par des sanctions occidentales du fait de son implication dans les violations massives des droits de l’homme en RDC. Pour le président Kabila, Ramazani Shadary est un homme qui porte le fardeau de sa loyauté. Elément qui a joué dans la balance au détriment de gros calibres du FCC tels que Matata Ponyo, Aubin Minaku ou encore Néhémie Mwilanya.

Pas un pas sans Kabila

Vis-à-vis de Kabila, Ramazani se sent redevable sur toute la ligne. Son parcours politique en témoigne. Sorti du néant, après avoir été nommé gouverneur de la province de Maniema sous Laurent-Désiré Kabila, c’est avec Joseph Kabila que Ramazani est parvenu à remonter à la surface jusqu’à se hisser au sommet du parti au pouvoir, le PPRD. Trahir un jour son mentor n’est certainement inscrit dans son Adn. Kabila le sait. Raison pour laquelle il a misé sur lui pour pérenniser son règne après le 23 décembre 2018.

Loin du scénario Poutine – Medvedev (Russie), on voit mal comment le président Kabila pourrait se plier à ce jeu de chaise musicale avec son dauphin. L’hypothèse de voir Kabila enfourcher l’étoffe de Premier ministre de Ramazani Shadary, une fois élu en décembre prochain, est peu envisageable. Pour autant que Joseph Kabila tient au pouvoir, rêve du pouvoir et n’imagine pas un seul instant jouer les seconds rôles après avoir maitrisé le gouvernail du bateau RDC pendant plus de 17 ans.

Par conséquent, Emmanuel Ramazani Shadary est l’homme par lequel Joseph Kabila pérennisera son règne à la tête de la RDC. Ceci expliquant cela, des analystes comprennent avec du recul, la raison cachée de la création du FCC et dont le contrôle ne pourrait pas échapper à Joseph Kabila. N’en est-il pas la seule et unique autorité morale ?

Autrement dit, si jamais le 23 décembre 2018 Ramazani Shadary était porté à la magistrature suprême, il serait supposé se soumettre au diktat de Joseph Kabila. Du PPRD, au FCC en passant par la MP, tous vouent une allégeance sans faille à leur autorité morale. Leur survie politique ou leur chute en dépend.

Dans une vidéo qui circule sur la toile, Aubin Minaku, secrétaire général de la MP, s’adressant aux cadres de sa famille politique, a souligné l’urgence de mobiliser autour d’Emmanuel Ramazani Shadary pour sauver le « régime ». Qu’est-ce à dire ? Pas de dessin pour comprendre qu’il s’agit de consolider et pérenniser le pouvoir de Joseph Kabila.

Minaku, qui confirme sa loyauté à Kabila, n’y est pas allé par quatre chemins : « Au-delà des sensibilités, des sentiments de chacun, c’est le régime. C’est Joseph Kabila Kabange, c’est M’zee, c’est toute cette démarche. Et donc, nous devons travailler parce que si Ramazani perd, notre régime perd ; vous imaginez les conséquences ? ». Et de lancer par la suite son mot d’ordre : « Chacun doit réfléchir pour que nous communiquions comme il se doit, afin que notre candidat rafle la mise. »

Dans l’ombre de l’autorité morale du FCC

La Majorité au pouvoir n’est pas prête à oublier Kabila. Quoi que non partant à la présidentielle du 23 décembre 2018, le FCC a déjà calqué le rôle qu’assumera Joseph Kabila au terme de la présidentielle de décembre prochain. Autorité morale du FCC, c’est en fait Joseph Kabila qui aura l’effectivité du pouvoir. C’est à tout prendre le président « légitime » de qui dépendra directement Ramazani Shadary, une fois élu. Ce qui n’est pas étonnant. Car, dans ses différentes apparitions, Ramazani Shadary ne se gêne pas de confirmer son entière allégeance à Kabila. Qu’en sera-t-il une fois élu à la présidentielle ?

Il s’agit d’une poursuite de « sui generis » dans l’histoire de la RDC. Ce qui en fait un pays à part. En 2003, une formule a été inventée pour recoller les morceaux d’un pays qui se distinguait par plusieurs administrations aussi guerrières qu’autonomes. Les seigneurs de guerre de l’époque ont été récompensés dans le fameux schéma 1+4 : un président et quatre vice-présidents.

Quinze ans plus tard, une autre formule sortie de nulle part risque de se mettre en place. La RDC pourrait être dirigée par deux présidents : Ramazani Shadary et Joseph Kabila.

Au cas où il serait élu, Ramazani Shadary ne serait qu’un président « constitutionnel ». Il ne serait qu’un commis ou commissaire (c’est selon) appelé à sauver les apparences par respect de la Constitution actuelle. Arrivé fin mandat depuis 2016 et ayant renoncé à la présidentielle à la suite des pressions internes et internationales, Joseph Kabila gardera l’effectivité du pouvoir. Autorité morale du FCC, sa famille politique le considérerait comme le président « légitime », quand bien même il n’aurait pas été élu.

Les analystes redoutent les conséquences d’une direction bicéphale à la tête de la RDC. Joseph Kabila, président « légitime », incarnerait le pouvoir d’Etat, et son dauphin, Ramazani Shadary, président de fait dont le rôle se limiterait à inaugurer les chrysanthèmes.

Que gagnerait la RDC en empruntant cette voie sans issue ? C’est la question que l’on peut se poser à la lumière de ce qui se trame au sein du FCC. Le plus évident est que le président Kabila ne s’imagine pas encore à l’écart du jeu politique congolais.

En 17 ans de règne, le président Kabila a développé un puissant réseau d’affaires en RDC. Il n’envisage de prendre le risque d’en confier la gestion à une main étrangère, fût-elle celle du dauphin. En s’écartant de la course présidentielle de décembre prochain, Joseph Kabila a mis parallèlement un dispositif politique qui lui garantit un parfait contrôle de celui qui lui succédera. La majorité au pouvoir sait pertinemment bien que son avenir politique dépend de la victoire du dauphin.

Aubin Minaku l’a reconnu, rappelant les « conséquences » qui découleraient d’un échec en décembre prochain. De l’avis du secrétaire général de la MP, faire gagner Shadary, c’est rester dans la lignée de Kabila.

Vu sous un autre angle, la victoire de Shadary à la prochaine présidentielle sera la consécration d’« un pays, deux présidents ».

 


Le Potentiel
8670 suivent la conversation
27 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

KABILA NA TSHISEKEDI MIYIBI | 9EZU6L1 - posté le 02.10.2018 à 06:29

Je ne nous comprends pas nous les congolais. Tous les signaux sont au rouge. Kabila n'est pas un congolais et il a ruiné le pays, tout absolument tout est à reconstruire alors que sa famille et lui ont amassé une fortune colossale placée hors du Congo. Si ce regime perdure, nous aurons en plus la balkanisation du Congo, Qu'attendons nous pour nous soulever et bouter dehors la majorité ainsi que l'opposition car elle aussi aide Kabila à rester au pouvoir. Nous devons avoir une nouvelle classe politique qui ne sera ni de la MP ni de l'opposition.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Christopher Columbus | VLQA7LZ - posté le 01.10.2018 à 19:23

Le schéma Poutine-Medvedev est là avec certains aménagements liés à la carrure des uns et des autres: si Joseph Hyppolite ne peut pas être premier ministre de Ramazani, ce n’est pas parce que ça ne lui plaît pas de jouer les seconds rôles. Il faut dire la vérité : c’est parce qu’étant un nabot intellectuel, il se sait incapable de maîtriser les dossiers qu’un premier ministre doit traiter. Faut pas dérouter les gens.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Christopher Columbus | VLQA7LZ - posté le 01.10.2018 à 18:35

Pures élucubrations, mais c’est déjà connu : si Ramazani Shadary alias Mama na yo était soi-disant élu (ce qui dans les conditions normales de température et de pression est impossible), tout le monde sait qu’il fera chaque dimanche le voyage de Kingakati pour aller retirer son programme d’activités de la semaine. Mais ça, ça n’arrivera pas : Kongo Central 0 voix, Equateur 0 voix, Kasaï 0 voix, Katanga 0 voix, Sud-Kivu 0 voix, le plein des voix au Maniema, quelques poussières de voix au Bandundu, au Nord-Kivu et en province Orientale, faites le calcul.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
"Justice" ya mboka na biso | TYE1YEX - posté le 01.10.2018 à 14:58

Sassou/Ngouabi,Sankara/Compaoré c'est la même chanson.Le plus dur ,pour Shadary c'est d'être élu,en toute transparence et ça c'est plus facile à dire qu'à faire!!!

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
"Justice" ya mboka na biso | TYE1YEX - posté le 01.10.2018 à 14:52

C'est le scénario connu par tous,la question principale pour Kabila est comment faire pour protéger ses intérêts financiers!Pour les autres thuriferaires,le problème est plus simple,soutenir Shadary pour préserver leurs positions sociales.Le seul hic,moi je n'y crois pas,la loyauté en politique est un concept contrarié par l'intérêt, ambition personnelle Paul Biya/Ahidjo(Cameroun), plus proche Lourenço/DosSantos,Mugabe/Mnanganga,Sassou/Ngouabi,Sankara/Compaoré...

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zemira | 4SRZTHP - posté le 01.10.2018 à 14:34

Okolela | V73Q7NS - posté le 01.10.2018 à 14:15 Shadary est-il le candidat commun du FCC, lui a été désigné de manière cavalière par un individu ? Soyons sérieux, le scénario russe ne s'appliquera pas en RDC. Plutôt le scénario Lorenço vs Do Santos à coup sûr.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 01.10.2018 à 14:15

Pourquoi l'opposition voit la paille qui est dans l'oeil de la Majorite (FCC), mais elle ne voit pas la poutre qui est dans le tien? elle n'arrive meme pas a se choisir un candidat commun. Mawa na Bino, kala mingi bokolela.

Non 6
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Djitunga Dietu! | TSWZGT3 - posté le 01.10.2018 à 14:02

C'est impossible en RDC. Et d'ailleurs Shadari ne peut jamais gagner meme avec la machine à voter. Il ne represente rien ici à l'Est. Et alors à l'Puest? Mawable pour Kabila qui perdra tout pour orgueil

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
df | JWXMZ7L - posté le 01.10.2018 à 12:30

Tout sera mis en oeuvre pour échapper cela, le peuple doit chercher à se libérer. Si non, on sera toujours dansbla jungle.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Eyovidie | S4RLC4P - posté le 01.10.2018 à 12:14

Avant les élections ,tout sera clair.Les chances de tricher seront moindres et puis on verra avec quel bilan ce Dauphin pourra gagner les prochaines élections.Il s'en suivra une véritable chasse à l'homme et 2 jours suffisent comme l'autre fois pour qu'il n ait pas un seul rwandais sur notre territoire national .Rdv dans deux ans.En attendant ,le tango continue avec Youssouf Kanhambe.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kimamba/Kalenge | 56FXTSS - posté le 01.10.2018 à 12:10

Congolais, je crois en Dieu mon créateur, notre problème ne peut pas attendre la fin du monde, car en moment là, il n'y aura pas de RDC,prions Dieu mais faisons bloc contre cette machine à voler. Même certains opposants notamment Félix ou Kamerhe estiment eux qu'ils seront d'office élus en absence de JP Bemba et Moise Katumbi avec même la machine à voler?Il se trompent à la fin ils n'auront que leurs yeux pour pleurer. Pas de MACHINE A VOLER LES VOIX. Dieu interviendra à la fin du monde, pendant ce temps ci, en 2019 ,si nous laissons Kabila gagner, nous allons continuer de mourir. Empêchons que cela n'arrive pas, ça ne pourra arriver qu'avec cette machine là.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kimamba/Kalenge | 56FXTSS - posté le 01.10.2018 à 11:51

lE sauveur et le sauvé couleront ensemble.

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bobo | T3DJ93C - posté le 01.10.2018 à 11:08

C'est ne pas le plan de Dieu, car c'est lui seul qui decide, kabila n'est rien

Non 1
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KANAMBE | HNSGOFA - posté le 01.10.2018 à 11:01

Mediacongo, rien n'est eternel sauf Dieu!

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' | MYBMKJD - posté le 01.10.2018 à 10:45

Le pays n'a pas besoin des marionettes, le pays a besoin d'un homme en pantalon A la tete. " MAMA NA YO " qui ne jure que par Hypolite kanambe ne peut jamais diriger la RDC. Toutes ces marionnetes doivent passer avec ce vent de Tsunami. Hypolite kanambe kanambe meme s'il ne se coiffe pas, meme s'il ne se lave pas, meme s'il ne mange pas, il doit partir, leur loge ne concerne que ces mediocres de FCC.

Non 1
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Emma | HVZ53G8 - posté le 01.10.2018 à 10:19

il est l'autorité morale psychologique et spirituelle du FCC,PPRD,CNDP et du RCD

Non 2
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolaisnouveau | XJ63M86 - posté le 01.10.2018 à 10:01

Dieu va confondre tous ceux qui montent des complots contre la nation congolaise.

Non 0
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
merdi | NB22GCT - posté le 01.10.2018 à 10:01

bande des médiocres l'homme propose mais Dieu dispose ,c'est la fin de votre règne car Dieu à entendu les crus et il a vue la souffrance du peuplés congolais.groupes des injuste ennemis du peuples congolais avec un taux du chômage de 95% et un salaire de 30dollars

Non 1
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa | G14FZFF - posté le 01.10.2018 à 09:41

Emmanual Shadary, Le peuple Congolais connait le jeu que vous etes en train de faire. Shadary quand tu va prendre le pouvoir apres une annee' ou 2 ans tu vas demissioner et Joseph Kabila va reprendre le pouvoir et cela sera ETERNELLE dans le jeu de POUTINE. Joseph Kabila, tu as beucoups vole', pille' et tue' on te demande de retourner dans ton pays d'origine le Rwanda.

Non 1
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo mon amour | CGVQBNS - posté le 01.10.2018 à 09:25

Sachez que Kabila comme maitre illusionniste (magicien) il a encore un tour de passe-passe dans ses longues manches pour occasionner la réussite de son candidat aux élections du 23/12/2018 car il connait la faiblesse de ses opposants (boulimiques) qui ne peuvent en aucun s’entendre autour d’un seul candidat car ils n’ont même pas de programme réel à fusionner. Kabila va les attraper avec son piège a singe que les chasseurs connaissent bien car la faiblesse des singes et l’avarice et cupidité...Attendons voire et vous me donnerez certainement raison à la fin.

Non 15
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo mon amour | CGVQBNS - posté le 01.10.2018 à 09:23

Loin de ce que les opposants et les autres « scientifiques et constitutionalistes » comme le prof. MBATA MANGU le pensaient Mr Kabila est un génie plein de finesse et dextérité dans l'art de leurrer ses adversaires... Mr Kabila avait intentionnellement entretenu un suspense autour de sa possible candidature pour briguer un 3eme mandat que la constitution lui interdisait déjà. Il a maintenu la cohésion de sa famille politique en occasionnant un tohu-bohu brusque dans le camp de ses adversaires qui peinent à designer un candidat unique ou commun, peu importe le terme, jusqu’à ce jour. Sachez que Kabila comme maitre illusionniste (magicien) il a encore un tour de passe-passe...

Non 22
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Root# | P1R56Y5 - posté le 01.10.2018 à 09:17

Tour de babel

Non 1
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PAPA WA ROMA 666 | UI11G4O - posté le 01.10.2018 à 09:09

DIEU tout puissant que nous congolais prions, le seul et unique vrai Dieu que nous connaissons par le nom de son fils unique notre sauveur Seigneur Jésus Christ mettra ce plan diabolique à terre, tous ces démons du FCC auront une bonne place en prison en commençant par leur autorité immorale KANABE, ces criminels de guerre ayant commis des divers crimes contre l'humanité seront bien punis et leur club FCC sera disloqué bientôt, aucun plan diabolique ne réussira en RDC congo, c'est bien moi PAPA WA ROMA 666 qui vous le confirme, KANABE a déjà une bonne place en prison et sera pendu publiquement, il n'ira pas à la CPI, mais le peuple s'occupera de lui et les siens.

Non 3
Oui 27
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JB007 | DPLJ7ML - posté le 01.10.2018 à 09:04

Aucun président de la République n'a eu le contrôle de ma vie. Ni Mobutu Ni Kabila père, ni Kabila Fils. Ceux de ma génération ont eu des fortunes diverses, certains ont atteints leurs objectifs d'autres pas. Le destin d'un pays ne dépend pas du président de la République, mais de la capacité d'un peuple à se mettre au travail avec courage et honnêteté. Peuple Congolais n'attendez pas votre salut de Dieu ou du chef de l'Etat. Ne vous inquiétez pas de Shadary ou autre. Quelque soit l' endroit où vous travaillez , comportez-vous en gens responsables et travaillez pour le bien, de la société. Si des gens qui voient se laissent guider par un aveugle tomberont-ils tous dans...

Non 3
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
EN DIEU NOTRE ESPOIR | JL4Y99K - posté le 01.10.2018 à 08:56

Pourquoi en RDC les Journalistes pour ne pas dire les éditeurs des journaux prêtent des intentions aux autres? Comment peut-on imaginer des bavures pareilles? Comment peut-on imaginer un seul instant que le pouvoir en RDC une fois "ERS élu, JKK demeurera un président légitime et ERS président constitutionnel"? NON Mr LE-POTENTIEL. Il serait mieux de demander à tes LEADERS de l'opposition de saisir la balle au point pour les élections libres, transparentes et apaisées au lieu d'écrire du n'importe quoi. JKK demeurera SÉNATEUR à vie, cela lui vaux mieux pour son repos et non lui coller des intentions farfelues.

Non 19
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bobo | T3DJ93C - posté le 01.10.2018 à 08:54

Qui va voter ce Rmazani ici au Congo, peut etre sa petite famille,j'estime 1/100 de congolais seulement, donc echec total

Non 4
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bruce Lee | BJIG2SR - posté le 01.10.2018 à 08:34

C'EST DIEU QUI EST SEUL MAÎTRE SUR CETTE TERRE. , PAS UN INDIVIDU.

Non 1
Oui 26
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Shadary: Grâce à Kabila, le PPRD contrôle la majeure partie des institutions et peut gagner...

Politique ..,

Fin des assisses du PPRD: « il est impossible de construire un Congo émergent sous un régime...

Politique ..,

Lubumbashi : Le PPRD en Congrès avec comme objectif 2023

Politique ..,

Bruxelles : l'UE envisage de renouveler ses sanctions contre Shadary et d'autres officiels congolais

Politique ..,