mediacongo.net - Actualités - La maladie à virus Ebola : le cap de 200 décès d'Ebola franchi



Retour Santé

La maladie à virus Ebola : le cap de 200 décès d'Ebola franchi

La maladie à virus Ebola : le cap de 200 décès d'Ebola franchi 2018-11-11
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/10-octobre/29-31/agent_sante_lutte_ebola_18_0121.jpg -

Un agent de santé dans un centre de lutte contre Ebola à Beni, sur une photo publiée le 8 novembre. (Twitter/OMS)

Les autorités sanitaires congolaises ont annoncé samedi avoir franchi le cap de 200 décès dans la dixième épidémie de la maladie à virus Ebola signalée dans l'Est de la République démocratique du Congo où l'insécurité et des résistances ont rendu difficile les activités de riposte.

"Depuis le début de l'épidémie (en août), le cumul des cas est de 326, dont 291 confirmés et 35 probables. Au total, il y a eu 201 décès" et "98 cas sont guéris", selon le bulletin du ministère de la Santé congolais daté de samedi.

La veille (vendredi) le bilan était de "319 cas et 198 décès" enregistrés dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri, dépassant celui de la première épidémie enregistrée en RDC en 1976 à Yambuku (318 cas et 224 décès), dans la province de l'Équateur.

Vendredi, le patron des Casques bleus a appelé les groupes armés actifs dans l'Est de la RDC à ne pas entraver les efforts de lutte contre la maladie à virus Ebola dans cette partie du pays, à la fin d'une visite conjointe avec le directeur général de l'OMS.

Dans un message spécial vendredi, le ministre congolais de la Santé, le Dr Oly Ilunga, a indiqué qu'"aucune autre épidémie au monde n'a été aussi complexe que celle que nous vivons actuellement" dans la région de Beni (Nord-Kivu).

Les équipes chargées de mener les activités de la riposte "ont dû faire face à des menaces, à des agressions physiques, à la destruction répétée de leur matériel, et au kidnapping", a-t-il indiqué.

"Deux de nos collègues de l'Unité médicale d'intervention rapide ont même perdu la vie dans une attaque", a-t-il déploré.

En 1995, à Kikwit, dans l'Ouest de la RDC, le bilan de l'épidémie avait été de 315 personnes atteintes et 256 décès, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS).


AFP / MCP via mediacongo.net
1497 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Equateur : la surveillance de la tuberculose impactée négativement par la Covid-19 et Ebola

Santé ..,

Ebola au Nord-Kivu : “D’ici-là, nous pouvons sortir de l’auberge” (Ministre provincial...

Santé ..,

Butembo : 2 personnes guéries d'Ebola quittent du CTE

Provinces ..,

Ebola : un cas de guérison signalé à Butembo

Santé ..,