mediacongo.net - Actualités - L’artiste musicien Pascal Tabu Ley mérite d’être honoré par tous les Congolais, selon Gentiny Ngobila



Retour Culture

L’artiste musicien Pascal Tabu Ley mérite d’être honoré par tous les Congolais, selon Gentiny Ngobila

L’artiste musicien Pascal Tabu Ley mérite d’être honoré par tous les Congolais, selon Gentiny Ngobila 2018-11-29
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/11-novembre/26-30/tabu_ley_18_00003.jpg -

Pascal Tabu Ley

L’initiateur du projet « Festi Ley », Gentiny Ngobila, a déclaré mercredi 28 novembre 2018, que l’artiste musicien Pascal Tabu Ley mérite d’être honoré par tous les Congolais pour son savoir faire, au cours d’une conférence de presse tenue au Kempisky hôtel, à Kinshasa, dans le cadre du 5ème anniversaire de la disparition de cette icône de la musique en RDC.

Gentiny Ngobila a indiqué qu’il a initié le projet Festi Ley pour notamment pérenniser la grandeur et les œuvres de Rochereau, qui a vendu l’image positive de la musique de la RDC.


Gentiny Ngobila Mbaka

Pour sa part, la fille de Tabu Ley, Yvette Ley a présenté le logo du Festi Ley qui explique la grandeur de cet artiste placé au cœur de l’Afrique, avant de dresser les grandes lignes dudit festival prévu du 30 novembre au 1er décembre 2018.

Le programme prévoit une visite au mausolée Tabu Ley au cimetière « entre terre et ciel », le 30 novembre 2018 et l’organisation d’une messe d’action de grâces ainsi qu’une soirée de gala au Grand hôtel de Kinshasa (GHK) le 1er décembre en cours.

Elle a reconnu les mérites de son père dont les œuvres ont dépassé les frontières congolaises.

Elle a profité de cette occasion pour annoncer l’organisation d’un autre festival au mois de février 2019, afin de rendre hommage à cet illustre disparu. Il sera question de remettre les prix Tabu D’or et Tabu D’honneur.

Jean-Pierre Numi Nzonga et Jacques Mondanga, deux orateurs ont loué les valeurs morales et positives de Tabu Ley, considéré comme l’innovateur de la musique congolaise par sa façon de chanter, de danser et de composer les chants.

Pascal Tabu Ley, dit Seigneur Ley Rochereau est décédé le 30 novembre à Bruxelles en Belgique à l’âge de 73 ans. Auteur de plus de 2000 chansons, il a vendu plusieurs milliers de disques. Pascal Tabu Ley reste un célèbre chanteur congolais dont les générations actuelles se reconnaissent le talent.

La conférence de presse a été organisée par la famille biologique de Tabu Ley et les membres de Festi Ley.


ACP / MCP, via mediacongo.net
635 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Moïse, prophète aux visages multiples
left
ARTICLE Précédent : Le menu de la 1ère édition du festival panafricain de la grillade à Conakry !
AUTOUR DU SUJET

Tabu Ley : 4 ans après sa mort, voici comment les enfants sont organisés en matière de...

Société ..,