mediacongo.net - Actualités - Sud-Kivu: le chef de secteur d’Itombwe demande le remplacement des éléments de la police dans son entité



Retour Provinces

Sud-Kivu: le chef de secteur d’Itombwe demande le remplacement des éléments de la police dans son entité

Sud-Kivu: le chef de secteur d’Itombwe demande le remplacement des éléments de la police dans son entité 2018-12-01
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/11-novembre/12-18/itombwe_vue_18_01214.jpg -

Le chef de secteur d’Itombwe, dans le territoire de Mwenga,  condamne les comportements des policiers affectés dans sa juridiction précisément au chef-lieu du secteur. Ceux-ci ne sont visibles sur terrain que très rarement, démissionnant à leur mission régalienne de protéger la population et ses biens.

Ce comportement a été élucidé par le chef du secteur d’Itombwe après une observation sur le relâchement dont font montre les éléments de la Police Nationale Congolaise. Kininga Kiki fait savoir que des policiers passent leur temps à déambuler plutôt que faire le travail découlant de leurs prérogatives.

« Le problème est que le district nous a doté des policiers plus absents sur terrain ; il se passe une semaine sans voir même un agent de sécurité dans la zone. La population semble être abandonnée. Ces policiers ne travaillent pas comme il faut », se plaint monsieur Kaninga Kiki.

Le chef de secteur d’Itombwe se plaint de l’absence dont font montre les agents de la PCN, à tel enseigne que même pour des tâches de moindre ampleur, ce sont les civils qui prennent le relai.

« A la place de la police, ce sont les habitants qui hissent le drapeau au chef-lieu du secteur à KIPUPU », s’étonne monsieur Kaninga.

Kininga Kiki regrette que la promesse de l’inspection provinciale  de la police nationale congolaise, de doter le secteur de douze nouveaux éléments est resté lettre morte jusqu’à présent.

L’autorité municipale recommande aux autorités provinciales de la police de changer les éléments présents dans sa juridiction car ceux-ci n’inspirent aucune confiance à ses administrés.

La population de Kipipu, et aux environnements, vit dans la peur a quelques jours  de la tenue des élections, dit-il.

Ghislain Bafunyembaka
MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
497 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Tueries de Kipupu (Itombwe) : la Société Civile locale dénonce une MONUSCO « en mission de...

Provinces ..,

Plus de 30 morts et une quarantaine de disparus dans une attaque menée par un colonel déserteur...

Provinces ..,

Sud-Kivu: les FARDC perdent 6 militaires dans une attaque contre leur position à Tuwe tuwe...

Provinces ..,

Itombwe: le chef du village Kitavi 1 enlevé par des hommes armés dans sa résidence

Provinces ..,