Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - MCN 2023 - Meilleurs Voeux
Retour

Provinces

Sud-Kivu: le chef de secteur d’Itombwe demande le remplacement des éléments de la police dans son entité

2018-12-01
01.12.2018
2018-12-01
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/11-novembre/12-18/itombwe_vue_18_01214.jpg -

Le chef de secteur d’Itombwe, dans le territoire de Mwenga,  condamne les comportements des policiers affectés dans sa juridiction précisément au chef-lieu du secteur. Ceux-ci ne sont visibles sur terrain que très rarement, démissionnant à leur mission régalienne de protéger la population et ses biens.

Ce comportement a été élucidé par le chef du secteur d’Itombwe après une observation sur le relâchement dont font montre les éléments de la Police Nationale Congolaise. Kininga Kiki fait savoir que des policiers passent leur temps à déambuler plutôt que faire le travail découlant de leurs prérogatives.

« Le problème est que le district nous a doté des policiers plus absents sur terrain ; il se passe une semaine sans voir même un agent de sécurité dans la zone. La population semble être abandonnée. Ces policiers ne travaillent pas comme il faut », se plaint monsieur Kaninga Kiki.

Le chef de secteur d’Itombwe se plaint de l’absence dont font montre les agents de la PCN, à tel enseigne que même pour des tâches de moindre ampleur, ce sont les civils qui prennent le relai.

« A la place de la police, ce sont les habitants qui hissent le drapeau au chef-lieu du secteur à KIPUPU », s’étonne monsieur Kaninga.

Kininga Kiki regrette que la promesse de l’inspection provinciale  de la police nationale congolaise, de doter le secteur de douze nouveaux éléments est resté lettre morte jusqu’à présent.

L’autorité municipale recommande aux autorités provinciales de la police de changer les éléments présents dans sa juridiction car ceux-ci n’inspirent aucune confiance à ses administrés.

La population de Kipipu, et aux environnements, vit dans la peur a quelques jours  de la tenue des élections, dit-il.

Ghislain Bafunyembaka
MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
C’est vous qui le dites : 0 commentaire
8440 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Condamnation du Col. Mabiala pour crimes contre l’Humanité: l’État congolais va-t-il dédommager les victimes?
left
Article précédent Beni : la CENI invite les partis et regroupements politiques à accréditer leurs témoins

Les plus commentés

Politique UDPS Andre Mbata : « Le Pape François arrive en RDC pour bénir le chef de l’État pour son second mandat »

28.01.2023, 19 commentaires

Politique Arrivée du Pape en RDC : Fridolin Ambongo recadre André Mbata

29.01.2023, 15 commentaires

Politique Célestin Tunda Ya Kasende emboîte le pas de Boshab

28.01.2023, 11 commentaires

Provinces Occupation de Kitshanga : « Toutes les mesures sont prises pour barrer la route aux aventures du Rwanda et du M23 » (Félix Tshisekedi)

28.01.2023, 11 commentaires


Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance