Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - MCN 2023 - Meilleurs Voeux
Retour

Politique

L’UE prête à appuyer la RDC dans la réinsertion des ex combattants Maï-Maï

2014-02-19
19.02.2014 , Kinshasa
Politique
2014-02-19
Ajouter aux favoris
L’Union européenne est prête à appuyer la RDC dans la réinsertion des ex-miliciens issus des groupes armés, a déclaré mardi 18 février l’ambassadeur de cette organisation en RDC, Jean-Michel Dumont. Ce dernier visitait le centre de regroupement de Bweremana, dans la localité du même nom, à 48 km au sud de Goma, dans le Nord-Kivu. Seulement, indique Jean-Michel Dumont, l’UE attend de voir comment le gouvernement va organiser cette réinsertion afin de déterminer son appui à ce processus.

« Comme vous le savez, c’est un processus qui doit être volontaire, accompagné et préparé. Et donc, en fait, je suis un peu venu voir ici comme les choses se passent et pour un peu nous faire une idée sur l’apport, l’appui que nous pourrons apporter au gouvernement congolais », a-t-il expliqué.

M. Dumont explique que l’Union européenne et ses partenaires interviendront dans le volet réinsertion de la phase DDR3, soit le 3e plan de désarmement, démobilisation et réinsertion mis sur pied par la RDC.

Le gouvernement congolais avait présenté mercredi 20 novembre dernier son plan de désarmement, réintégration et réinsertion sociale (DRR) des membres des groupes armés nationaux.

Selon son porte-parole, Lambert Mende Omalanga, ce plan, élaboré conformément aux instructions du chef de l’État Joseph Kabila, veillera à offrir un accueil digne et mérité aux compatriotes qui acceptent de déposer les armes.

Vers la fin du mois de janvier, 1 700 anciens combattants et leurs dépendants, qui attendaient d’intégrer le processus de désarmement, démobilisation et réinsertion du gouvernement dans le centre de Bweremana, en territoire de Masisi, ont commencé à regagner leurs milieux. Ces anciens combattants y vivaient dans des conditions déplorables.

Dans un rapport publié mercredi 11 décembre, Ocha avait déploré ces conditions de regroupement, évoquant notamment les risques de propagation du choléra et du paludisme.

Un mois plus tard, le bureau de coordination d’aide humanitaire (Ocha) au Nord-Kivu s’était inquiété du retour de ces anciens éléments des groupes armés dans leurs milieux d’origine, évoquant notamment le risque d’un regain d’insécurité.


C’est vous qui le dites : 0 commentaire
8355 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Vital Kamerhe demande aux groupes armés de déposer les armes
left
Article précédent Opposition républicaine : Makila, Batumona, Sessanga… rejoignent Kengo !

Les plus commentés

Politique Evarist Boshab quitte Joseph Kabila pour Félix Tshisekedi

27.01.2023, 20 commentaires

Politique UDPS Andre Mbata : « Le Pape François arrive en RDC pour bénir le chef de l’État pour son second mandat »

28.01.2023, 19 commentaires

Politique Arrivée du Pape en RDC : Fridolin Ambongo recadre André Mbata

29.01.2023, 15 commentaires

Afrique Vincent Biruta : « le Rwanda se prépare parce que nous ne savons pas ce que la RDC prépare »

27.01.2023, 14 commentaires


Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance