mediacongo.net - Actualités - Afrique du Sud : Onze Casques bleus sud-africains reconnus coupables d’agression



Retour Diaspora

Afrique du Sud : Onze Casques bleus sud-africains reconnus coupables d’agression

Afrique du Sud : Onze Casques bleus sud-africains reconnus coupables d’agression 2018-12-04
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/12-decembre/3-9/monusco-casques-bleus-sud-africains.jpg -

Onze soldats sud-africains ont été reconnus coupables d’avoir agressé un mineur alors qu’ils participaient à la mission de maintien de la paix de l’ONU en République démocratique du Congo (Monusco), a annoncé leur état-major.

Les faits s’étaient déroulés en janvier dernier. Les soldats sud-africains, stationnés dans la province du Kasaï, s’étaient livrés à des violences contre la victime, âgée de 17 ans, qu’ils soupçonnaient de leur avoir volé des seaux. 

Les militaires avaient été initialement inculpés pour actes de torture mais ces charges ont été abandonnées et ils n’ont été reconnus coupables que d’agression.

« Le chef d’état-major de la Force nationale de défense sud-africaine (SANDF), le général Solly Shoke, se réjouit de ce procès rapide et de la condamnation de ceux qui ont sali la réputation des "soldats de la paix" de la SANDF en RDC », a indiqué l’armée lundi dans un communiqué.

En mars de cette année, L’ONU avait déjà reçu des plaintes concernant des soldats sud-africains accusés d’avoir perpétré des actes de violence et d’abus sexuel sur des civils dans les provinces du Nord-Kivu et du Sud-Kivu entre 2014 et 2016.

Selon le porte-parole de l’ONU Stéphane Dujarric, il s’agit de cinq nouveaux cas impliquant une fois de plus des soldats sud-africains, qui vont être soumis à un test de paternité.

Lancée à partir de 2000, la mission de stabilisation des Nations unies (Monusco) en RDC constitue sa plus importante et coûteuse – plus d’un milliard de dollars par an – mission de maintien de la paix dans le monde avec 17.000 soldats dont un millier de Sud-Africains.

La justice militaire doit prononcer ultérieurement une peine contre ces soldats.


AFP / MCP, via mediacongo.net
1077 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Moïse Katumbi communie avec la population zambienne
left
ARTICLE Précédent : Basket-ball : l’ex-internationale Philo Bompoko inhumée en France
AUTOUR DU SUJET

Kasaï : le Gouverneur Marc Manyanga Ndambo dresse le bilan de son mandat à la tête de cette...

Provinces ..,

Accident de train au Kasaï Central: un nouveau bilan fait état de 32 morts et plus de 80 blessés

Provinces ..,

Kasaï-Central : 24 morts dans un troisième accident de train en l'espace d'un mois

Provinces ..,

Élection sénatoriale au Kasaï-Central : les candidats malheureux exigent l'annulation du scrutin

Provinces ..,