mediacongo.net - Actualités - Retrait de la CAN 2019 : le Cameroun fait son mea-culpa

Retour Sport

Retrait de la CAN 2019 : le Cameroun fait son mea-culpa

Retrait de la CAN 2019 : le Cameroun fait son mea-culpa 2018-12-06
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/12-decembre/3-9/philemon_yang_18_00001.jpg -

Philemon Yang

La CAN 2019 ne sera plus abritée par le Cameroun. C’est officiel, la Confédération africaine de football l’a notifié le 30 novembre dernier. Après l’effet d’annonce, les autorités camerounaises ont fait le décryptage des raisons qui ont conduit à cet échec.

Mercredi 5 décembre, le Premier ministre Philemon Yang réunissait autour de la table les membres du Comité central d’organisation (COMIP-CAN) de la CAN y compris les ministères impliqués. L’idée était de définir les raisons qui ont conduit au retrait de l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun, ainsi que la marche à suivre pour rentabiliser les efforts déjà consentis dans ce projet.

Au cours des débats parfois houleux selon la presse camerounaise, la majorité des participants auraient reconnu “qu’il aurait été difficile, voire impossible” pour le Cameroun d‘être prêt dans les délais prescrits par la CAF. Des retards occasionnés par la lenteur dans la chaîne de décision ou encore les conflits entre différentes administrations, ont-ils révélé.

L’option du TAS abandonnée

Un changement de ton pour Yaoundé qui avait dénoncé samedi une “injustice flagrante” au regard des “investissements colossaux consentis par notre pays et qui se traduisent aujourd’hui par de belles infrastructures modernes visibles de tous”.

Dès lors, le Cameroun ne compte pas abandonner en cours de chemin. Comme l’avait mentionné par la même occasion le ministre camerounais de la Communication et porte-parole du gouvernement, Issa Bakary Tchiroma, les chantiers entamés seront achevés et livrés courant mars 2019, comme prévu.

Autre initiative prise par Yaoundé, abandonner toute procédure de recours devant le Tribunal arbitral du sport (TAS). Une décision mûrie après que la CAF a décidé de retirer l’organisation de la CAN 2021, obtenue en 2014 par la Côte d’Ivoire, au profit du Cameroun. Si Yaoundé accepte cette option, il faudra cependant convaincre les autorités ivoiriennes qui se sont insurgées contre les déclarations de la CAF, affirmant que la Côte d’Ivoire ne sera pas prête pour accueillir la CAN 2021.


Africanews / MCP, via mediacongo.net
649 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Foot-transfert : Bruno Bla et Gladys Bokese s’engagent avec Shark XI FC
left
ARTICLE Précédent : Linafoot : Dcmp se débarrasse difficilement du SC Rojolu
AUTOUR DU SUJET

CAN 2019 : qui pour remplacer le Cameroun ?

Sport ..,

CAN 2019 : Eto'o invite Ronaldinho et Messi à un match de gala

Sport ..,

CAN 2019 : la Mauritanie se qualifie pour sa toute première Coupe d'Afrique

Sport ..,

CAN Cameroun 2019 : 18 Léopards déjà à Kinshasa !

Sport ..,