mediacongo.net - Actualités - Accès à internet et aux réseaux sociaux coupé: des voix s'élèvent pour condamner l'acte gouvernemental 


Retour Sur le net

Accès à internet et aux réseaux sociaux coupé: des voix s'élèvent pour condamner l'acte gouvernemental

Accès à internet et aux réseaux sociaux coupé: des voix s'élèvent pour condamner l'acte gouvernemental 2019-01-01
Société
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/01-06/smartphone-internet-facebook-coupure.jpeg -

L’accès à internet et aux réseaux sociaux a été coupé « sur instruction du gouvernement » ce lundi au lendemain des élections générales, ont indiqué des opérateurs.

Pour l'ACAJ, cette mesure « contribue à l'opacité et la manipulation des résultats. » D'après cette association, « Cette mesure rend totalement le processus électoral non crédible. » 

Me Georges Kapiamba a également fait savoir qu'il a tenté de rentrer en contact avec les responsables du gouvernement mais ces derniers non pas répondus à sa requête.

« C’est une grande déception, parce que nous couper Internet, c’est nous priver d’un instrument de travail. C’est nous mettre en chômage technique, pour la plupart de nos travailleurs », a dénoncé de son coté Israël Mutala président de l’association des médias en ligne de la RDC. 

D’après lui, c'est une décision regrettable et liberticide qui porte « un coup dur sur le plan économique. Mais, c’est aussi un coup dur sur le plan de la liberté d’expression, de la liberté d’opinion. »

« Les perturbations, les coupures volontaires d’internet, le filtrage des réseaux sociaux sont autant de moyens, autant de manipulations qui constituent une violation flagrante des droits numériques. Il convient donc de regretter cet acte qui intervient à un moment où justement des informations avaient commencé à circuler concernant les résultats de l’élection », critique pour sa part le responsable pour l’Afrique centrale et de l’ouest de l'ONG « Internet sans Frontières », Qemal Affagnon, qui a récemment séjourné à Kinshasa.

Pour Olivier Kamitatu, en charge de la communication et des nouvelles technologies de l'information dans l'équipe de campagne de Martin Fayulu, cette coupure a pour but d'empêcher la remontée des données des centres de compilation donnant le candidat de Lamuka vainqueur.

« Coupure imminente d'internet ! Face à la vague des procès-verbaux des résultats qui confirment la victoire écrasante de @MartinFayulu, l'ANR (Agence nationale de renseignements, ndlr) a instruit les opérateurs de bloquer internet pour empêcher la remontée des données vers les centres de compilation », a accusé sur Twitter un soutien de M. Fayulu.

La coupure est intervenue ce dimanche 31 décembre alors que des résultats de bureaux de vote étaient diffusés sur notamment sur Twitter et WhatsApp. La CENI prévoit de publier les résultats provisoires des élections dimanche 6 janvier prochain.

Par ailleurs, hier dans les après-midi, même les messages envoyés via sms étaient bloqués rendant impossible toute communication hormis par des appels téléphoniques.


MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
2385 suivent la conversation
5 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

EN DIEU NOTRE ESPOIR | JL4Y99K - posté le 02.01.2019 à 11:14

"Justice" ya mboka na biso | TYE1YEX - posté le 02.01.2019 à 09:57 c'est faux et archi-faux, nous avons de l'internet dans notre société, comment es-tu arrivé à poster ton commentaire en cette date du 02/01 si tu n'étais pas connecté au net? Non cher compatriote nous devons aimer notre pays. Diriger c'est prévoir. Le monde entier tire sur notre dans le mal, tu veux que cela reste comme tel? Quelle idiotie. C'est l'affaire de la patrie nous devons la préserver.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
"Justice" ya mboka na biso | TYE1YEX - posté le 02.01.2019 à 09:57

Quelle bande de médiocres!! 2 jours sans internet pour les entreprises.Vivement qu'on les dégage!;

Non 1
Oui 110
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ngwangwa | XMGNVL4 - posté le 02.01.2019 à 09:44

Soyons objectifs et réalistes. Alors que tout le monde parle mal de notre cher pays, ne nous tirons pas dessus. Cherchons à sauver ce qui peut encore l'être. Une chose est sûre, le pays va mal

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 02.01.2019 à 07:56

Congolais, soyez prêts à affronter kanamnbe et son armée. C'est la seule solution qui nous reste chers frères. Ne savez-vous pas que toute libération s'obtient par le prix du sang, la révolution française faisant foi. Et Hérode égorgea tous les fils de moins de deux ans avant que le sang de Jésus lui-même ne coule pour la libération du monde. Tous les premiers-nés égyptiens furent tués par Dieu pour libérer les israélites. Alors soyez prêts, tenez vos armes c'est la guerre qui triomphera de la tyrannie kanambienne.

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Paul | UDTY9WS - posté le 02.01.2019 à 07:51

Voilà où on peux retrouver notre fameux ACAJ. Quand les militants du PPRD et FCC fut lunchés et tués par les militants LALA, lors de la campagne, Sieur ACAJ dors; Quand les militants de LAMUKA inhalent du gaz lacrymogène après des actes de vandalismes, Sieur le partenaire social est tout œil et tout yeux. Pathétique ... Que vous soyez déçus ou pas, Mr ... c'est un non événement !

Non 3
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Yahoo! réduit la voilure
left
ARTICLE Précédent : L'Acaj exhorte le nouveau 1er ministre à lutter contre la corruption et l'enrichissement illicite
AUTOUR DU SUJET

« Si on n’organise pas les locales ça ne sera pas pour des raisons techniques mais...

Politique ..,

Haut-Katanga : des policiers venus de Kitona pour sécuriser les élections se disent abandonnés

Provinces ..,

Élections au Malawi : la Commission électorale met en garde contre la diffusion de résultats...

Afrique ..,

Malawi : le chef de l'opposition affirme être en tête de la présidentielle

Afrique ..,