mediacongo.net - Actualités - Ebola : reprise des activités dans des centres de santé publics et privés de Beni




Retour Santé

Ebola : reprise des activités dans des centres de santé publics et privés de Beni

Ebola : reprise des activités dans des centres de santé publics et privés de Beni 2019-01-08
Provinces
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/01-janvier/07-13/ebola_vaccin_18_00006.jpg -

Le ministre de la Santé, le Dr. Oly Ilunga Kalenga, a annoncé la reprise depuis samedi dernier de toutes les activités dont la vaccination dans des  centres de santé publics et privés de Beni, parmi lesquels le centre de transit d’Ebola (CTE) qui ont été vandalisés en décembre dernier, par des inciviques lors de la campagne électorale.

Le ministre de la Santé qui a fait cette annonce lors de sa dernière visite dans le territoire de Beni après les élections, a profité de l’occasion, pour  lancer un message de paix en vue de vaincre la maladie à virus Ebola dans les territoires de Beni et de Butembo, dans le Nord-Est de la RDC.

« C’est uniquement dans la paix, l’unité et la collaboration que nous allons arriver à vaincre cette épidémie de la maladie à virus Ebola, la pathologie étant contagieuse, extrêmement mortelle et pour laquelle toute équipe de riposte est là pour la combattre », a souligné le Dr Oly Ilunga Kalenga avant de regretter l’acte de vandalisme qui s’est produit en décembre dernier dans cette contrée.

Il a cependant, rassuré toute la population que les membres des équipes de la riposte sont d’abord des sœurs et des frères congolais qui sont sur le terrain depuis plusieurs mois, dont certains depuis le début de cette dixième épidémie d’Ebola en RDC le 1er août 2018.

« Ces actes de vandalisme sont regrettables, mais ne vont pas entamer la détermination des équipes de la riposte et de tous les partenaires qui sont là sous le leadership du gouvernement pour mettre fin à cette épidémie », a-t-il affirmé.

Pour Dr Oly Ilunga, le centre de transit d’Ebola attaqué n’a enregistré aucune perte en vie humaine, mais seulement des dégâts matériels.

« Ce centre a été partiellement vandalisé et a déjà été restauré. Il y a eu quelques formations sanitaires publiques et privées qui ont été aussi vandalisées, et j’aimerai rassurer les propriétaires de ces centres que le gouvernement a déjà envoyé des ingénieurs pour évaluer les dégâts, réparer, restaurer et rééquiper ces centres pour qu’ils puissent continuer à fonctionner normalement », a affirmé le ministre Oly Ilunga.

Il a exhorté les responsables de ces centres à continuer leur métier, qui a pour finalité de faire triompher la vie même dans l’adversité en vue de venir en aide à la population, victime de tous ces actes de vandalisme pour ne pas les exposer à de différentes maladies. « La seule façon de vaincre la maladie à virus Ebola est l’engagement de la communauté qu’il appelle toujours « la vraie riposte », a-t-il dit. 

Cet engagement, il le veut avec toutes les couches sociales, notamment avec la population, la société civile, la communauté traditionnelle, les autorités religieuses et politico-administratives, les associations des jeunes et des femmes en vue de mettre très rapidement fin à cette épidémie.

Le ministre de la Santé a, à cette même occasion, encouragé les membres du niveau stratégique de la riposte à la maladie à virus Ebola au Nord-Kivu et en Ituri, à la détermination orientée vers les résultats en vue de mettre fin à cette épidémie.

Il a rappelé que pour obtenir de bons résultats contre cette épidémie, chaque commission doit être en contact avec les autres, c’est-à-dire les autres commissions et sous-commissions de la coordination. 

« On doit se ressaisir et être pragmatique et opérationnel pour vaincre cette épidémie », a-t-il déclaré, ajoutant que le défi n’est pas un souhait, mais plutôt la recherche des ressources pour mettre fin à cette épidémie.

Le Dr Oly Ilunga les a, enfin, invité à tout focaliser sur les résultats et à gérer cette épidémie comme dans une campagne militaire.


ACP / MCP, via mediacongo.net
427 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Ebola: le seuil de 400 morts atteint !

Santé ..,

Lutte contre Ebola : dépistage obligatoire pour tous les passagers entrant en Ouganda

Santé ..,

L’OMS et les autorités sanitaires congolaises poursuivent leur riposte contre Ebola

Santé ..,

Ebola : quatre patients ont été guéris de la maladie au Nord-Kivu

Santé ..,