mediacongo.net - Actualités - Sacre de Tshisekedi : une victoire à demi-teinte



Retour Provinces

Sacre de Tshisekedi : une victoire à demi-teinte

Sacre de Tshisekedi : une victoire à demi-teinte 2019-01-11
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/01-janvier/07-13/fatshi_kabuya_18_021.jpg -

Félix Tshisekedi, président de la République démocratique du Congo selon les résultats provisoires publiés par la CENI.

Le président Félix Tshisekedi, proclamé vainqueur du scrutin présidentiel en RDC ce jeudi 10 janvier 2019, va devoir faire avec des institutions provinciales qui ne lui seront pas unanimement acquises. Conformément aux résultats proclamés par la Ceni, il sera difficile pour le regroupement CACH de se constituer la majorité au niveau des assemblées provinciales, d’où l’incertitude même de pouvoir contrôler le sénat.

Ça fête depuis tôt, ce jeudi 10 janvier 2019, au Cap pour le Changement. Tout le monde jubile, tout le monde jazze. C’est l’un des plus vieux rêves de l’Union pour la démocratie et le progrès social qui vient de se réaliser. Après quarante-huit ans de lutte ininterrompue, l’UDPS devra pour la toute première fois expérimenter l’énigme de la gestion de la cité.

Cependant, le CACH se heurtera à un épineux dossier. Au niveau des institutions provinciales, le président

Le président nouvellement élu risque d’être contraint de faire avec des lieutenants n’obéissant pas à ses ordres. Allusion faite aux résultats publiés jeudi 10 janvier 2019, il ressort que la coalition du duo Félix et Vital n’a pas remporté la majorité de sièges, à la députation provinciale. Pour ce faire, la difficulté reste entière dans la constitution des organes provinciaux.

A l’allure actuelle, sans reconfiguration des alliances, avec notamment des partis issus de deux coalitions concurrentes [FCC et Lamuka], les gouvernorats et le sénat ne seront pas acquis à la cause de la plateforme dirigeante. 

Il se constate que le FCC a engrangé plus de points que ses deux concurrents. La coalition au pouvoir finissant, forte des moyens à sa disposition, et de son omnipotence à l’échelle nationale, n’a pas eu du mal à marcher dessus des adversaires, bien que n’ayant pas réussi à faire élire le dauphin de Joseph Kabila.

Grâce à cet atout, qui demeure de mise, le Front commun pour le Congo est loin de s’être gommé du plan frontal de la scène politique nationale. Bien au contraire, il demeure une épine dans le pied de son adversaire.

Dans les différentes provinces, Joseph Kabila ne perdra pas son hégémonie, en dépit de la victoire du clan Tshisekedi. La victoire du CACH ne peut être donc jugée complète. Il s’agit plutôt d’une flamboyance à demi-teinte, qui ne ferait jazzer aussi rapidement.

En principe, dans le camp des vainqueurs, l’heure aurait dû être à la réfection des alliances, afin de corser sa force au niveau des provinces. Il faut rappeler que la majorité au sénat, tout aussi précieuse pour la pérennisation de sa structure, passe par un contrôle intégral des assemblées provinciales.  

Faudrait-il donc penser à piocher tant dans le camp de Lamuka, le plus grand aigri de ce processus, ou au FCC, qui semble s’être placé en pool position pour embarrasser ses détracteurs, une fois aux affaires, afin de renforcer sa fondation au niveau des provinces.

Il reste évident que certaines alliances vont se rompre en faveur d’autres ! Tout laisse croire que la coalition CACH se situera au centre de la dynamique.

En attendant, les yeux sont rivés sur les résultats des législatives nationales pour savoir si les tendances se confirment, même si beaucoup y voient plus une nomination des élus qu’une proclamation des résultats issus des urnes.


MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
3263 suivent la conversation
9 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

DANNY MERLIN MUKENDI | 61YFO62 - posté le 24.01.2019 à 09:36

Reste dans la souffrance et médiocrité, laisse moi te dire que c'est déjà une grande histoire la vie africaine et dans le monde entier, que tu veux ou pas sa reste dans nos mémoire et les mémoires des nos enfants, une première passation du pouvoir entre le président entrent et le président sortant. Pour nous le peuple congolais c'est la nouvelle page qui débute dès ce jeudi 24/01/2019, alors tu es libre de quitter le pays, je t'assure que nous auront un grand changement dans ce pays de nos ancêtres. je vais faire l'armée pour mieux le sécuriser. Nous savons tous que, c'est l'UDPS qui a bougé l'opposition dans ce pays et je crois qu'il n'y aurait pas une opposition dans ce...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
HELLO | MR3X97X - posté le 14.01.2019 à 14:35

UDPS connait bien que Felix a été nommé par Josephe Kabila et non élu. tous les membres connaissent bien toutes ces conséquences et ils veulent tout de meme se contenter à piller les richesses du pays. Avec Felix, le pillage va continuer puissamment. Nous connaissons nos frères Kasaïens.

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
HELLO | MR3X97X - posté le 14.01.2019 à 14:32

Felix sera ridicule après tout. Joseph Kabila s'est amusé avec lui. nous aurons les memes discours de Lambert Mende que nous avons voulu qu'il disparaisse totalement mais avec Felix Tshisekedi, Lambert Mende va revenir avec les memes mensonges.

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
fausseliberation | 79WIPZ6 - posté le 11.01.2019 à 11:39

Nos frères qui soutiennent l'UDPS et tshisekedi, sachez les les ministères de la défense, justice, banque centrale et les ministères des finances + sénat seront gérés par kamerheon et UNC. Félix va régner mais ne va pas gouverner. Après n’appeler pas nos enfants pour les manifs. Vous aurez ce que vous avez semer. La stupidité.

Non 3
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
"Justice" ya mboka na biso | TYE1YEX - posté le 11.01.2019 à 11:11

Tout est truqué,les résultats des provinciales qui n'ont pas encore été dépouillés,proviendraient des clés USB de la machine ! Pourquoi une telle précipitation par rapport au calendrier??pour donner des gages au Pprd.On proclame Cach ,selon la volonté de Kabila,mais ne vous inquiétez pas,vous conservez le pouvoir !!

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 11.01.2019 à 08:57

Nos frères du CACH doivent déjà savoir que Félix sera appelé Président à titre protocolaire car un super-président tirera les ficelles surtout dans la prise des décisions vitales sur la nation. Quant à kamerhe, je lui accorde peu de chance de devenir premier ministre. Le FCC aura la majorité parlementaire et selon la loi imposera son premier ministre pendant que kabila pourra à tout moment devenir Président du Sénat, deuxième personnalité de l’Etat. Ils auront une main mise sur les portefeuilles régaliens comme la justice, l’intérieur et la défense pour continuer à menacer MOKAT. Où sera votre pouvoir CACH. La trahison ne paie pas!

Non 7
Oui 25
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
fausseliberation | 79WIPZ6 - posté le 11.01.2019 à 08:34

Après vous allez dire que vous ne saviez pas. Tshisekedi a laissé la défense entre les mains de Kamerhe par leur accord et la banque centrale. Après nous congolais allons dire ooo toyebaki te. Même erreur avec Bemba qui a choisi VP chargé d'économie et financière laissant la défense et sécurité entre les mains de RUBERWA. Wait and see.

Non 2
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Emma | HVZ53G8 - posté le 11.01.2019 à 08:05

même si beaucoup y voient plus une nomination des élus qu’une proclamation des résultats issus des urnes.LA CENI N'A NI COMPTE NI MEME PAS COMPILE ET A LAISSE CHAMP LIBRE A JK DE NOMMER COMME IL LE FAIT PARTOUT AILLEURS

Non 2
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ck | 4XSUUWM - posté le 11.01.2019 à 06:29

dites plutot que tous les resultats ont ete truques de la presidentielle aux legislatives provinciales.qui a vote pour les gens du fcc aux provinciales?la ceni a fait vraiment un sale boulot.c'est vraiment honteux malheureusement la honte n'est pas congolais

Non 2
Oui 47
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Vers l'annulation des élections sénatoriales

Politique ..,

Suspension des sénatoriales : un fait privé de l’UDPS transposé au niveau de l’Etat

Politique ..,

Respect de la Constitution : Jean-Lucien Bussa exige à Félix Tshisekedi de laisser installer le...

Politique ..,

Suspension du Sénat : la Lucha désavoue le président et plaide pour la publication détaillée...

Politique ..,