mediacongo.net - Actualités - Pour la première fois de l’Histoire, une graine d’origine terrestre a germé sur la Lune



Retour Science & env.

Pour la première fois de l’Histoire, une graine d’origine terrestre a germé sur la Lune

Pour la première fois de l’Histoire, une graine d’origine terrestre a germé sur la Lune 2019-01-17
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/14-20/change_4_19_0241.jpg -

Chang’e 4 n’a pas fini de nous étonner mais aussi de marquer l’histoire. La mission installée sur la face cachée de la Lune a transmis aux chercheurs la photo d’une graine de coton qui a réussi à germer dans son atterrisseur. Une première qui montre qu’il est bien possible de faire des cultures sur la Lune !

La toute premère plante lunaire

Alors que le rover continue d’explorer la surface de la Lune, c’est l’atterrisseur de Chang’e 4 qui a attiré tous les regards le 15 janvier dernier. Après seulement quelques jours passés sur la face cachée de la Lune, la biosphère que contient l’atterrisseur a vu germer une graine de coton.

Les clichés, publiées par l’Institut de recherche en technologies avancées de l’Université de Chongqing, montrent l’intérieur de la biosphère et cette petite pousse verte qui représente une première mondiale. Xie Gengxin, qui a dirigé la conception de l’expérience s’est exclamé : « C’est la première fois que des humains font des expériences de croissance biologique à la surface de la Lune « .

Plusieurs plantes destinées à germer ?

Dans la mini biosphère lunaire envoyée sur la face cachée de la Lune, les scientifiques ont placé un récipient de 18 cm contenant à la fois de l’eau, de l’air, de la terre ainsi que plusieurs graines. Si la graine de coton est la seule à avoir germé pour l’instant, les chercheurs espèrent voir pousser les graines de pomme de terre, d’arabidopsis et les œufs de mouches également embarqués.

La graine de coton lunaire incarne une première mais elle est loin d’être la première plante à avoir poussé dans l’espace. Plusieurs graines ont ainsi été cultivées au cœur de la Station Spatiale Internationale. Ce désir de cultiver au cœur de l’espace fait partie des objectifs majeurs des missions spatiales car la réussite ou non de ces cultures sera déterminante pour l’élaboration de bases sur d’autres planètes du système solaire.

De nouvelles missions à venir ?

La réussite de Chang’e 4 ne fait que renforcer les ambitions de la Chine de prolonger l’aventure spatiale. Le pays prévoit 4 autres missions dont Chang’e 5 dont le lancement devrait avoir lieu fin 2019.

Parmi les missions de ces futures sondes, il y a l’accumulation et la livraison d’échantillons lunaires mais aussi les débuts de la construction de la base de recherche lunaire. Enfin, Wu Yanhua, chef adjoint de l’Administration spatiale nationale chinoise (CNSA) espère que le pays pourra envoyer une sonde en direction de Mars d’ici 2 ans.


dailygeekshow / MCP, via mediacongo.net
310 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : C’est prouvé : vous ne pouvez pas avoir plus de 150 « vrais » amis sur Facebook
left
ARTICLE Précédent : Une Firme suisse compte s’impliquer dans la construction des parcs publics en RDC