mediacongo.net - Actualités - Situation politique et sociale en RDC : des ONG et mouvements citoyens appellent à éviter de brûler le pays



Retour Politique

Situation politique et sociale en RDC : des ONG et mouvements citoyens appellent à éviter de brûler le pays

Situation politique et sociale en RDC : des ONG et mouvements citoyens appellent à éviter de brûler le pays 2019-01-18
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/01-janvier/14-20/kapiamba_georges_19_000.jpg -

Des associations se sont insurgées, le 17 janvier, à Kinshasa contre la tribalisation des résultats des élections du 30 décembre 2018 ainsi que la transformation de la lutte politique en guerre tribale et exhorté l'ensemble de la population congolaise à la paix et à la concorde nationale.

Dans une déclaration commune lue au Palm Beach, dans la commune de la Gombe, par le président de l’Association congolaise pour l’accès à la justice (Acaj), Me Georges Kapiamba, les acteurs de la société civile ont félicité le peuple congolais pour sa mobilisation, malgré les graves manquements de la Commission électorale nationale indépendante, pour la tenue des élections afin d’obtenir une alternance politique en République démocratique du Congo (RDC). Mais, conscients de leur rôle dans le processus démocratique dans le pays, ces acteurs ont motivé leur action par le souci de sauvegarder les acquis de leur engagement et de leur lutte pour le changement politique, économique et social. Ils se disent également interpellés par le risque de fragilisation des acquis des élections du 30 décembre 2018 dont l’expression du suffrage populaire bien qu’entachée de graves irrégularités.

La société civile note, en effet, que cette expression population a été une sanction sans appel contre le régime sortant qui, « comme par un tour de passe-passe, se retrouve majoritaire aux futures assemblées provinciales et nationale ».

Un risque de récupération et de manipulation politiques

Les ONG et mouvements citoyens se disent aussi interpellés par le risque de récupération et de manipulation politiques des conflits ethniques, tribaux et identitaires ainsi que celui d’embrasement généralisé et d’effusion de sang. Ils rappellent que le Congo, qui est le seul bien commun à toutes les filles et tous les fils de ce pays, ne doit pas brûler. « Il n’a pas besoin de sang supplémentaire », ont-ils souligné .

Pour éviter au pays cette situation décriée, ils ont lancé un appel à l’ensemble de la population congolaise, aux ONG et mouvements citoyens à œuvrer pour la paix, l’unité, la concorde nationale et la sauvegarde des acquis de la lutte commune dont l’alternance au sommet de l’Etat. « Que chacun, en ce qui le concerne, développe à ce temps, un discours de paix et de fraternité », ont-ils souligné.

Aussi la société civile a-t-elle salué le recours, par deux des candidats malheureux à la présidence de la République, aux instances judiciaires pour trancher les contentieux électoraux, conformément à la législation en la matière. Elle a, par ailleurs, appelé les instances de justice habiletées à dire le droit avec indépendance et impartialité. Aux principaux leaders de l’opposition, les ONG et mouvements citoyens signataires de la déclaration ont exhorté à un rapprochement rapide et à un dialogue sincère pour le bien du peuple congolais pour qui ils disent agir, dans un intérêt suprême de la nation, transcendant les considérations individuelles et partisanes de leurs structures politiques respectives.

La société civile a promis de demeurer vigilante pour que le nouveau président de la République et son futur gouvernement respectent les droits humains ainsi que les libertés fondamentales et luttent contre la gabegie financière, l’impunité, le clientélisme et le culte de personnalité. Elle a aussi promis de réaliser, dans un avenir proche, une évaluation sans complaisance du processus électoral, afin de tirer des leçons pour la consolidation de la démocratie.

En outre, les signataires de la déclaration ont exigé le rétablissement, sans délai, de la connexion internet, des SMS et des médias dont les signaux ont été coupés car constituant des moyens par excellence de communication qui peuvent contribuer à apaiser les esprits.

Dans cet appel, la société civile a voulu dénoncer le risque élevé de manipulation tribale (la volonté de tribaliser la victoire électorale) et de combat ethnique, appeler les deux leaders de l’opposition (Félix Tshisekedi et Martin Fayulu) à se rencontrer pour parler un même langage au lieu de disperser les forces. Me Georges Kapiamba voit en cette victoire des mouvements citoyens et des ONG, avec la réussite de l’instauration de l’alternance au sommet de l’Etat, le commencement de leur lutte. « Il faudra vraiment des réformes qui exigent la vigilance », a-t-il insisté.

Victoire des ONG et des mouvements citoyens

La société civile pense qu’elle a engrangé, avec l’évolution actuelle de la situation politique, une victoire dont les acquis sont palpables. Elle a, dans cette optique, notamment avoué avoir fait échec aux tentatives de modification de la Constitution et à un troisième mandat pour le président sortant. Elle se félicite également d’avoir obtenu l’organisation des élections et l’alternance au sommet de l’Etat, étant donné que c’est l’une de figures de l’opposition qui va diriger le pays pendant les cinq ans à venir. Mais, pour elle, un effort doit être maintenu afin de consolider ces acquis et en obtenir encore d’autres, notamment dans l’annihilation de la corruption, de la gabegie financière, du clientélisme, de la violation des droits fondamentaux de l’homme, etc. 

Les organisations signataires de ce communiqué sont notamment les principaux mouvements citoyens réunis au sein du Collectif d'action de la société civile, l'Acaj, l'Asadho, Conafed, Rodhesic, Recic, Cenadep, Proddes, Les Congolais debout, Femmes debout, Lucha, Il est temps, Compte à rebours, Maison de laïcité de Kinshasa, Forum citoyen et Filimbi.

Lucien Dianzenza
Adiac-Congo / MCP, via mediacongo.net
2180 suivent la conversation
9 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Loup qui ne dort | 4J8SNI2 - posté le 18.01.2019 à 21:55

Qui sème du vent, récolte la tempête… Et le salaire du péché, tricherie et complot contre tout un peuple, c'est la mort! La main de l'ange de la mort est retenue par la patience de Dieu. Mais cette patience divine a des limites...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?

SI VOUS AVEZ VOTE FELIX C'EST BIEN MAIS CE QU'ON VEUT C'EST LA VERITE CONCERNANT LES VOIX DE TOUS LES CONGOLAIS PAS SEULEMENT DEVOUS ET MOI. FAISONS LE RECOMPTAGE DES VOIX COMME DANS UN PAYS NORMAL pour rassurer tout le monde.DE QUOI AVEZ-VOUS PEUR?

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JEREMIE MWEZE | 7D7ADLF - posté le 18.01.2019 à 14:57

bien dit Mr ouragan. Ils auront honte. nous a l'Est nous avons depasse ce stade de medicrite

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PAPA WA ROMA 666 | UI11G4O - posté le 18.01.2019 à 14:41

LES KABILISTES PRETS A TOUT VENDRE POUR JKK | VZOUPFP - posté le 18.01.2019 à 14:14, quelle défaite ???? si toi tu avais voté FAYULU, moi j'ai voté TSHISEKEDI et jusqu'à présent la curs n'a pas dclarer votre FAYULU gagnant avec de faut document télecharger électroniquement conçus en belgique pour nuire à la paix en RDC, vous ne réussirez jamais, nous peuple avons déjà ouvert le yeux, si TSHISEKEDI était perdant pourquoi le peuple est en joie sur la publication de résultat provisoire ???? vous avez ceu que le pays sombrera en feu, mais vous avez echoué, le congo restera un et uni avec toutes ses tribut, en plus FAYULU sa place sera en prison pour incitation à la hainte...

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?

QUE FELIX ACCEPTE SA DEFAITE ET QU'IL ARRETE DE DESHONNORER LE COMBAT DE SON PERE.CE FILS A PAPA DEVIENT RIDICULE.Il doit savoir que l'état de droit éxige le respect du choix et de la volonté de la majorité des congolais.Ces derniers ont choisi FAYULU ET DOIT ETRE DIGNE DE LE RECONNAITRE ET IL EVITERA CE QUI SE PREPARE SINON IL EN PORTERA LA RESPONSABILITE AVEC SON AMI DU MOMENT LA KABILIE.En passant,JKK vous a expliqué pourquoi il a empeché l'enterrement de YA TSHITSHI NOTRE HEROS NATIONAL? OU Pourquoi a-t-il fait incendier le siege de l'UDPS? MAWA NA YO

Non 6
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Loup qui ne dort | 4J8SNI2 - posté le 18.01.2019 à 12:37

Qui sème du vent, récolte la tempête… Et le salaire du péché, tricherie et complot contre tout un peuple, c'est la mort! La main de l'ange de la mort est retenue par la patience de Dieu. Mais cette patience divine a des limites...

Non 5
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 18.01.2019 à 12:27

Simple retour de manivelle, on récolte ce qu'on a semé. Ces ONG ecc n'ont vraiment rien à se reprocher ? c'est bizzare.

Non 5
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
valatin Mubake | 3HNJJNJ - posté le 18.01.2019 à 12:26

les vrais patriotes je salue cette initiative de la part de ses dignes fils du congo

Non 2
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 18.01.2019 à 12:24

les gens qui sont tranquillement en Europe mange bien ,touchent les allocations familiales mais empêche tout compromis en RDC pour nos frères qui souffrent ,certains meme pas concernés mais veulent absolument FAYULU ou FELIX président juste pour le plaisir de dire un mulubas ou un mungalas est le président de la RDC moi je suis fier de l'EST qui n'as pas céder au tribalisme et renvoyer Shadari dont moi meme j'étais fan, il faut évolué pour le bien du pays ,pour nos enfants et nous mêmes vous que n'aurez jamais votre retraite en europe

Non 64
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Dissidence à l’AFDC/ A : Acaj demande au FCC de cesser avec le débauchage

Sur le net ..,

Missions diplomatiques et consulaires : l’Acaj demande la suspension des dernières affectations

Société ..,

Acaj recommande à Wivine Mumba d'exécuter les ordonnances du Chef de l’Etat nommant les...

Politique ..,

Invalidation de Goubald et Okende: « les juges de la Cour ont subi les injonctions d’une...

Politique ..,