mediacongo.net - Actualités - Heurts entre policiers et étudiants à l'Unilu : le Chef de l'Etat exige des explications de Steve Mbikayi



Retour Société

Heurts entre policiers et étudiants à l'Unilu : le Chef de l'Etat exige des explications de Steve Mbikayi

Heurts entre policiers et étudiants à l'Unilu : le Chef de l'Etat exige des explications de Steve Mbikayi 2019-01-28
Provinces
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/21-27/unilu_19_001.jpg -

Les affrontements entre étudiants et policiers à l'Université de Lubumbashi n'a pas laissé indifférent le président de la République, Félix Tshisekedi.

Dans un communiqué signé par son directeur de cabinet, Vital Kamerhe, le chef de l'Etat déplore cet incident malheureux qui a occasionné 4 morts (3 étudiants et 1 policier) et plusieurs blessés. Ces étudiants, convient-il de rappeler, revendiquaient de manière légitime, la désserte en eau potable et électricité dans leur campus, mais également le réajustement des frais académiques.

En sa qualité de commandant suprême de l'armée, Félix Tshisekedi exige que l'officier qui a donné l'ordre de tirer soit déféré devant la justice militaire afin de subir la rigueur de la loi.

Il a demandé également que le ministre de l'Enseignement supérieur soit entendu afin d'établir les responsabilités d'un chacun dans cette affaire.

Félix Tshisekedi a appelé la communauté estudiantine au calme et réaffirmé sa volonté de garantir les libertés publiques.


MEDIA CONGO PRESS / MCP via mediacongo.net
4114 suivent la conversation
15 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Emmanuel Yezu | A3XI38C - posté le 28.01.2019 à 22:10

ministre, policiers et autres doivent subir la rigueur de la loi ainsi, le Congo va changé

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Vince Mutupeke | VJV8R63 - posté le 28.01.2019 à 13:15

les choses doivent changer dans ce pays, nous étudiants, dorénavant nous prenons notre responsabilité enfin de changer les choses de ce pays.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mosakoli | 8HPLQJY - posté le 28.01.2019 à 12:49

Tout se résume en un mot qu'il faut bannir à tout prix : l'impunité. Que le Ministre soit entendu. Que le Commissaire provincial de la PNC le soit aussi. Et que l'officier qui a ordonné de tirer soit jugé. Mais aussi, que les étudiants soient éduqués à revendiquer leur droit sans violence qui provoque l'étalage de l'insuffisance de l'éducation des policiers. Je m'excuse pour le mot, mais ils ne font pas preuve de bonne éducation professionnelle dans bcp de cas.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
"Justice" ya mboka na biso | TYE1YEX - posté le 28.01.2019 à 12:43

Chassez le kabilisme ,il va s'accrocher,s'incruster pour ne pas disparaître,Mende viendra défendre l'officier tueur, l'enquête sera renvoyée à cette justice pourrie.Tu es President, maintenant,il faut nettoyer,nettoyer pour que vienne le Changement!!

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 28.01.2019 à 11:15

Ridicule ! Avec Joseph Kabila on envoyait la soldatesque container la masse estudiantine pour que ça ne ne finisse pas à un coup d'état contre lui. Or il n'est plus là. Et celui qui y est maintenant comprend bien cette masse estudiantine et ne redoute rien d'eux. Alors, pourquoi envoyer cette soldatesque armée là.?

Non 5
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TJB | 26JI5QT - posté le 28.01.2019 à 10:53

Le ministre de l'enseignement supérieur et universitaire sort de son silence tout en expliquant que les frais académiques ne sont pas fixés par le ministère de l'enseignement supérieur et universitaire mais plus par le comité des étudiants, le comité de gestion et les représentants de professeurs. " Il n'existe aucune décision du ministre réajustant les frais académiques . à l'ESU les frais ne sont pas fixés par la tutelle. Ils sont négociés entre étudiants, comité de gestion et ass des profs. Par contre nous avons plutôt interdit de négociation des frais en dollar", a réagi Steve Mbikayi sur son compte Twitter. Soulignons que le réajustement des frais...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TJB | 26JI5QT - posté le 28.01.2019 à 10:40

Très vite vous allez comprendre qui sont les vrais médiocres dans ce pays.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TJB | 26JI5QT - posté le 28.01.2019 à 10:38

Soyez patients,ce n'est que le début.Il va renvoyer 4 à 5 généraux corrompus connus par qui???? Laissez le président s'installer,maintenant il est dans la réalité,la vérité,la vraie vie;Il n'est plus un combattant rêveur occupé à vivre dans le rêve et le mensonge.Soyez calmes et faites confiance.

Non 2
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ARC EN CIEL | YUJJCNO - posté le 28.01.2019 à 10:38

NOS ENCOURAGEMENTS FINI LE RÉGIME DES INTOUCHABLES

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | J4TI6QP - posté le 28.01.2019 à 10:34

OK Président FELIX et Vital dircab il faut agir vite car les médiocres cherchent à vous flouer dans les assassinats et les arrestations dont la population ne veut plus écouter les années passées dans le noir et le sang innocent qui n'avait plus du respect pour les satanistes de la Kabilie. Revendiquer l'eau et l'électricité devient un péché en RDC non STEVE MBIKAYI et les généraux de PNC Haut Katanga doivent partir en prison

Non 0
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 28.01.2019 à 10:21

SI Félix ne limoge pas IMMEDIATEMENT 4 a 5 généraux corrompus BIEN CONNUS,APRES JOSEPH sera = avant JOSEPH.Valable pour la magistrature, la police, les UNIV,EKANGA, YUMA,SNEL,les marchés publics, les examens d' ETAT,la DGDA,ou OFIDA la DGI et la DGM des Libanais;PTNTIC et TOUS les ministeres, la Banque Centrale, les Affaires foncieres;BUKANGA LONZO,octroi des concessions forestieres.Mon Si FELIX ne frappe pas IMMEDIATEMENT un coup fort conte la corruption généralisée alors APRES JOSEPH sera = avant Joseph autrement dit APRES LE 24JANVIER 2019=AVANT LE 24 JANVIER 2019

Non 1
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Eddy | BFU8IN1 - posté le 28.01.2019 à 10:14

Quel début macabre??? Il faut un prompt remaniement dans tous les secteurs avant que le pire ne nous arrive! Les ennemis du peuple recommencent. Vite,vite,vite car l'urgence s'impose!!!

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
manono@gmail.com | LSN67TL - posté le 28.01.2019 à 10:08

Monsieur le Président si tu commences comme-ça, Càd le souci du peuple congolais et surtout comme tu as demandé des explications à un Ministre, nous allons t'aimer profondément.

Non 0
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
manono@gmail.com | LSN67TL - posté le 28.01.2019 à 09:57

Monsieur le Président si tu commences comme-ça, Càd le souci du peuple congolais et surtout comme tu as demandé des explications à un Ministre, nous allons t'aimer profondément.

Non 0
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le peuple | DON343U - posté le 28.01.2019 à 09:46

C'est le commencement de l’état de droit.

Non 0
Oui 27
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Une délégation de la police se rendra à Lubumbashi pour faire la lumière sur la situation de...

Provinces ..,

Mort des étudiants à Unilu : "Il faut un procès public pour les coupables", tweete Moïse Katumbi

Sur le net ..,

Morts à l'Unilu : des étudiants de nouveau dans la rue ce lundi

Provinces ..,

Projet de construction Unilu 2 : le recteur, Gilbert Kishiba, en tête à tête avec les partenaires

Provinces .., Lubumbashi, Haut-Katanga