mediacongo.net - Actualités - Développement durable : Lisungi Fablab remporte le concours international « I make 4 My City »



Retour Science & env.

Développement durable : Lisungi Fablab remporte le concours international « I make 4 My City »

Développement durable : Lisungi Fablab remporte le concours international « I make 4 My City » 2019-02-01
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/21-27/fablabs_paris_19_021.jpg -

L’équipe issue du Campus numérique francophone de Kinshasa a obtenu le grand prix du jury pour son « Lavabo intelligent », présenté à l’édition 2018 du challenge international des Fablabs Solidaires et clôturé le 24 janvier, à Paris.

L’innovation des lauréats, en l’occurrence Rey Badosanya, Serge Paluku, Éric Heri et Ariel Ngeleka s’est inscrite dans le thème du concours, à savoir «  Le développement durable dans mon quotidien ». En effet, la trouvaille du Lisungi Fablab, équipe portée par l’Agence universitaire de la francophonie (AUF), a été proposée comme une solution numérique visant à réduire la propagation des maladies des mains sales. Produit d’une réflexion et d’un travail collectifs, elle a été conçue dans l’idée de réduire les contaminations résultant du contact avec les robinets de lavabo. « Le dispositif fonctionne de manière automatique, d’où le nom de lavabo intelligent. Dès que l’usager présente ses mains, le système détecte leur présence. Le savon liquide et l’eau coulent automatiquement. Avec cette possibilité qu’a l’usager de laver ses mains sans toucher le robinet, le lavabo intelligent réduit l’exposition aux germes et microbes qui prolifèrent sur les robinets », expliquent les concepteurs.

Outre son maniement facile, l’on note aussi que le lavabo minimise le gaspillage d’eau. Il est donc préconisé à l’usage quotidien des toilettes publiques, écoles, églises, gares, stades, etc., en plus des zones de réfugiés, camps d’isolements pour les épidémies qui sont les premiers lieux ciblés. Les quatre jeunes ont donc mis en place un dispositif à un certain point de vue différent des habituels. En effet, l’invention du Lisungi Fablab a l’avantage d’être autonome et déplaçable à souhait de sorte que le « Lavabo intelligent peut être placé dans une zone sinistrée ou très reculée ». Il tombe ainsi à point nommé dans le contexte des épidémies d’Ébola enregistrées tout récemment dans l’Est de la République démocratique du Congo. Et étant « rechargeable par générateur (groupe électrogène) ou panneau solaire, il peut fonctionner pendant plusieurs jours. Par ailleurs, il est doté de deux ports USB prévus pour la charge de téléphones et de lampes pour l’éclairage de l’espace alentour ». La maturation du projet et la construction du prototype ont été possibles grâce à l’accompagnement des encadreurs du laboratoire de fabrication numérique de l’AUF.

Créer une entreprise

Rey Badosanya, Serge Paluku, Éric Heri et Ariel Ngeleka sont d’autant plus heureux de leur performance, un coup de cœur du jury entre les seize équipes concurrentes issues de huit pays, qu’ils en sont à leur première expérience en FabLab. Sentiment partagé par l’AUF qui en est aussi à la première participation de son Fablab solidaire au concours international « I Make 4 My City ». En effet, Lisungi Fablab est un projet pilote mis en œuvre en juin 2018 en partenariat avec la fondation Orange. Le prix octroyé à ces lauréats, une enveloppe d’une valeur de dix mille euros ainsi qu’un accompagnement personnalisé, devrait aider à parfaire leur projet. Pour le quatuor gagnant, « dans les prochaines étapes, il sera question de perfectionner le produit par une série de tests ». Ils envisagent de parvenir à un résultat final qui, souhaitent-ils, « tienne compte des différentes possibilités et contraintes auxquelles » ils font face . L’accompagnement du FabLab solidaire devrait aboutir à « la protection du projet et l’obtention des autorisations des documents de création d’une entreprise ». La promotion de l’entrepreneuriat des jeunes étant son but ultime en passant par l’initiation aux pratiques numériques.

La promotion pilote des vingt-cinq jeunes formés au FabLab Lisungi, à laquelle appartiennent Rey Badosanya, Serge Paluku, Éric Heri et Ariel Ngeleka, est en rupture scolaire. Âgés respectivement de 23, 25, 24 et 26 ans, ils ont presque tous, à l’exception du second, entamé le cursus universitaire mais n’ont pas pu l’achever. Et le « Lavabo intelligent » ainsi que Lotiliki, Smart polisa et le déshydrateur solaire sont les quatre projets qu’ils ont réalisés grâce à la formation reçue au Fablab. Réalisée en six mois, elle a porté sur la modélisation et l’impression 3D, la broderie numérique, la conception et le montage des vidéos, le traitement des images, la programmation et le montage électronique.

Nioni Masela
Adiac-Congo / MCP, via mediacongo.net
296 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : C’est prouvé : vous ne pouvez pas avoir plus de 150 « vrais » amis sur Facebook
left
ARTICLE Précédent : Une Firme suisse compte s’impliquer dans la construction des parcs publics en RDC
AUTOUR DU SUJET

Créathon 2017 : 14 Kinois en lice au Campus numérique francophone de Kinshasa

MC Geek ! .., Kinshasa