Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 02 mai 2024
mediacongo
Retour

Politique

Mo Ibrahim : « Le résultat de la présidentielle en RDC est une défaite pour la démocratie »

2019-02-01
01.02.2019
2019-02-01
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/02-fevrier/01-03/tshisekedi_jkabila_19_0000.jpg -

Joseph Kabila et Félix-Antoine Tshisekedi (Président de la République)

Il est encore temps de publier le détail des résultats de la Commission électorale pour que le vote des Congolais soit respecté, alertent Mo Ibrahim et Alan Doss.

Nous prenons note du fait que les principaux acteurs de la communauté internationale ont, au nom de la stabilité, accepté les résultats des dernières élections en République démocratique du Congo (RDC). Ce faisant, ils font défaut à la fois au peuple congolais et aux objectifs de développement durable des Nations unies, qui préconisent des « institutions redevables et inclusives ».

Les résultats compilés par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), divulgués à la presse, confirment ceux de l’Eglise catholique, qui avait déployé 40 000 observateurs sur la totalité du territoire : ils montrent que Martin Fayulu, le candidat de la coalition de l’opposition, a remporté l’élection présidentielle, non pas d’un fil, mais haut la main. Et pourtant, après une semaine de tergiversations et d’intenses négociations, la Ceni a annoncé la victoire de Félix Tshisekedi. C’est une défaite pour la démocratie.

Un futur gouvernement sans légitimité

Dans la région comme au-delà, nombreux sont ceux qui arguent que, quels que soient ses défauts, cette élection a au moins permis de sortir de la longue présidence de Joseph Kabila, et constitue le pari le plus à même de préserver la stabilité de la RDC et, au-delà, de la région des Grands-Lacs. Il se pourrait bien qu’ils perdent sur les deux tableaux.

D’abord parce que, si Joseph Kabila a effectivement quitté ses fonctions, lui et ses acolytes continueront selon toute vraisemblance à contrôler tous les leviers du pouvoir. C’est bien sa coalition politique, ayant remporté une écrasante (et improbable) majorité de sièges aux législatives, qui déterminera en définitive le choix du premier ministre, lequel dirigera à son tour les principaux ministères et agences de sécurité du gouvernement.

Ensuite, parce que même si l’élection de Félix Tshisekedi a pu permettre d’éviter à court terme des troubles majeurs à Kinshasa, le nouveau gouvernement manquera de légitimité véritable et son autorité risque d’être mise en cause de façon répétée. Et sans cette légitimité, le nouveau gouvernement aura du mal à entreprendre les nombreuses réformes de fond dont la RDC a si urgemment besoin.

Kofi Annan a souvent rappelé que la légalité ne confère pas nécessairement la légitimité. Nous avons vu à maintes reprises des dirigeants mis en place par des manœuvres légales qui échouèrent en définitive à leur conférer la légitimité dont ils avaient besoin pour diriger efficacement leur pays, notamment en période de crise. La communauté internationale devrait s’en souvenir, au moment où elle se demande comment réagir à la crise postélectorale qui a éclaté au Congo.

Mais ce qui est plus inquiétant encore, c’est que, constatant ainsi que les élections sont impuissantes à changer les choses, le peuple congolais risque de se tourner vers d’autres méthodes pour renverser l’insupportable statu quo qui fait que la grande majorité de la population piétine dans la pauvreté tandis qu’une poignée d’individus au sommet de l’Etat amasse des fortunes. Il y a déjà des bruits de bottes à l’Est, qui a un lourd passé d’insurrection. Il y a là déjà des dizaines de groupes armés actifs qui pourraient être mobilisés. De nombreux voisins de la RDC seront affectés si une nouvelle vague de violence généralisée éclate au Congo.

Investissement compromis

Depuis une vingtaine d’années, la communauté internationale a englouti plusieurs milliards de dollars en RDC pour tenter de stabiliser le pays et son environnement régional, et l’orienter vers un avenir démocratique, équitable et prospère. En acceptant passivement ce fait accompli, tout cet investissement aura été lourdement compromis.

C’est pourquoi nous appelons la Communauté de développement d’Afrique australe, l’Union africaine, l’Union européenne et l’ONU en particulier à ne pas renier les aspirations démocratiques du peuple congolais qui a voté massivement pour le changement. Il est encore temps d’insister pour que soient publiés les résultats détaillés de la Ceni pour ces élections présidentielles et législatives. Entre-temps, il faut maintenir l’ensemble de sanctions en vigueur et suspendre toute extension de la coopération avec le gouvernement de la RDC jusqu’à l’émergence d’une transition crédible et respectueuse de la volonté démocratique.

Mo Ibrahim et Alan Doss
Le Monde / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 47 commentaires
8629 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Mosakoli @8HPLQJY   Message  - Publié le 04.02.2019 à 15:41
C'est à la classe politique congolaise de tirer la leçon et d'agir en hommes d'Etat. Certes, ce processus électoral n'a pas été le meilleur du monde. Mais, si la Cour constitutionnelle ne s'était pas décidée de ne pas obéïr au mot de l'UA, on serait rentré dans une domination sans nom. Reculer pour une nouvelle publication des résultats des urnes n'en vaudrait pas moins. Des tiraillements LAMUKA-CACH ou FCC qui refuse ceci et veut cela, c'est des trucs à régler en grand. Que l'intérêt égoïste recule pour une fois et que Fatshi tienne la parole selon son discours rassembleur. Que ceux qui se sont habitués à trouver l'argent facile se ressaisissent et privilégient la patrie.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
MARESHALL MOBUTU @247ULRI   Message  - Publié le 04.02.2019 à 08:26
Une raison de plus de constater que ces gens ne nous aiment pas. « Si les résultats de la présidentielle en RDC constituent une défaite pour la démocratie » ; que pouvons dire de l’élection de KAGAME, SASSOU et BIYA? on n'a pas entendu Mo Ibrahim dire un mot là dessus. Qu'il nous laisse vivre notre petite vie, on a pas besoin de son avis.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Le Patriote @4RB7G4M   Message  - Publié le 02.02.2019 à 06:50
Les élections passées, le débat est clos Fatshi Président point barre

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
In God We Trust @DXQNBPE   Message  - Publié le 02.02.2019 à 03:32
La réaction de ces deux "experts en démocratie" ne m'étonne pas car ils finiront par être au chômage si le monde entier, en particulier l'Afrique, s'inspirait du modèle congolais. La RDC dérange pour avoir financé seule ses élections et avoir dit non aux observateurs occidentaux J'espère que cette haine contre JKK ne va pas les pousser à l'éliminer comme ce fut le cas pour Lumumba. Wait and see En 2000, la cour suprême d'ici avait validé l'élection de George W Bush alors que les bulletins de vote donnaient Al Gore gagnant. Je ne me rappelle pas avoir entendu des voix de nos experts demander des sanctions contre les autorités américaines de l'époque.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Jerba @8A91KHB   Message  - Publié le 02.02.2019 à 01:28
Apparemment, tous les partisans de Fatshibila sont enragés contre tous ceux qui réclament la vérité des urnes Je me dis que si votre leader a réellement gagné, pourquoi avoir soutenu le refus de la cour de procéder au recomptage des voix, chose qui devrait taire toute suspicion. La Ceni que vous soutenait aujourd'hui, quand elle respecte la loi électorale qui joue en votre faveur, n'est nullement impartiale. D'après la loi électorale, la Ceni devrait publier les résultats de chaque bureau après la proclamation par elle, de chaque élection. Elle n'a jamais daigné publier ces résultats et quels sont alors ces PVs qu'elle a communiqué à la cour constitutionnelle de Kabila. Aimer son pays, c'est aimer la vérité!!!!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mwetu @KPA9K2V   Message  - Publié le 01.02.2019 à 23:54
Vos plans machiavélique ont échoués!! Fioto fioto des urnes. Tu es qui pour nous donner des leçons? Félix president point barre.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Housseinets @5IFMZA1   Message  - Publié le 01.02.2019 à 22:29
Sinon quoi?! Et puis ils osent parler des groupes armés et de la guerre à l'Est croyant que nous ne savons pas que ce sont eux, leurs fondations et tous les multinationaux qui financent tout ces groupes armés et les guerres dans les pays d'Afrique et plus particulièrement chez nous en RDC! Honte à vous qui continuaient encore de soutenir cet esclave des impérialistes et multinationaux qui est Fayulu

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Octave August @5LJB1U9   Message  - Publié le 01.02.2019 à 21:19
@ "Justice" na mboka na biso. Je m'en tiens au Droit, Compatriote.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Vclub @ISONVXQ   Message  - Publié le 01.02.2019 à 21:09
Vraiment les mwanetu perdent la tête car ils veulent avoir coûte coûte la présidence par tous les moyens( la tricherie) Ils savent très bien que Fatshi qui a rendu hommage à l ancien président Kabila qui l a nommé au vu e t au su du monde entier, cela n émeut pas les bonnes consciences chez les mwanetu! c'est une honte tribale dont les répercussions sont inévitables dans un proche avenir Ah Tribalisme qd tu prends en otage les mwanetu!!!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme! @ET86R2M   Message  - Publié le 01.02.2019 à 20:22
mr: who can save us: Ne vois-tu pas que c'est FINALEMENT ET DÉFINITIVEMENT TOI QUI A LA TÊTE EN PANNE! Si tu penses qu'il suffit d'être 100% congolais pour que n'importe quel résultat soit accepté par la RDC, je pense que tu devrais te faire consulter!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
who can save us @Z131H8R   Message  - Publié le 01.02.2019 à 20:06
Il y a vraiment des têtes en panne au Congo. Comment vous parvenez à applaudir ces cafards qui disent du n'importe quoi. Est ce que Donald Trump est passé par la réalité des urnes? Ou macron? Qui connaissait pas les pensées de Fayulu et de Katumbi On a un président 100% congolais ca nous suffit. Meme avec Fayulu, la majorité au parlement, devrait etre tjrs la même.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
"Justice" ya mboka n @TYE1YEX   Message  - Publié le 01.02.2019 à 19:45
@auguste puisque tu insistes peux-tu nous expliquer pourquoi les ARRÊTS de ta COUR "à la fois sources de légalité et de légitimité Les contestations et les considérations subjectives des uns et des autres ne leur enlève en rien ce caractère qui, du reste, est d'ordre public "(sic) N'ONT PAS ETE RESPECTES PAR SHADARY ministre de l'intérieur, ARRETS REHABILITANT les gouverneurs du Katanga et (Tshopo?) Il s'agit de DECISIONS EXECUTOIRES et OPPOSABLE à tous!!!!!Je veux une réponse précise si possible.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
SHAKA @RBEPVWD   Message  - Publié le 01.02.2019 à 19:30
jamais vues des nuls comme dans le camp FAYULU la CENI et la cour constitutionnelle ont deja validé le résultat des urnes ,le président élu est dejas en exercice des ses fonctions mais de quelle élections vous parlez encore,de quel bureau de vote ? meme les USA , l’Europe et l'UA n'as reçu de déstabiliser nos institutions de la RDC ,il y a un président élus reconnus par la communauté internationale , l'UA et le peuple congolais ,le pays est stable ,calme malgré les balivernes de Fayulu et ses frères

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Octave August @5LJB1U9   Message  - Publié le 01.02.2019 à 19:27
@ "Justice na mboka na biso". Compatriote, les Arrêts de la Cour Constitutionnelle sont à la fois sources de légalité et de légitimité. Les contestations et les considérations subjectives des uns et des autres ne leur enlève en rien ce caractère qui, du reste, est d'ordre public.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
anaonyme @92D3XD4   Message  - Publié le 01.02.2019 à 19:21
DANGER!DANGER §! La pensée UNIQUE s"installe au Congo. Moindre remarque sur Félix Tshilombo et tous las FANATIQUES, sur place ou à l'étranger vous arrosent d'injures et imprécations !!!! PUBLIEZ LES RÉSULTATS BUREAU PAR BUREAU pour confirmer son HONNÊTE VICTOIRE À LA PRÉSIDENTIELLE 2018!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
"Justice" ya mboka n @TYE1YEX   Message  - Publié le 01.02.2019 à 19:13
(suite et fin)J'évoque le principe de légitimité sur laquelle se fonde toute contestation, par exemple une révolte, une insurrection peuvent être (et est le plus souvent) jugées illégales en tant qu’elles transgressent la loi. Mais de telles actions peuvent s’avérer parfaitement légitimes lorsqu'elles s'opposent à un pouvoir injuste!!!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
"Justice" ya mboka n @TYE1YEX   Message  - Publié le 01.02.2019 à 19:11
@octave je n'évoquerai pas la" jurisprudence" Shadary/gouverneurs(tu n'aurais aucun ARGUMENT POUR JUSTIFIER une VERITE juridique OPPOSABLE à TOUS cela va de soi!)Pascal « Vérité au-deçà des Pyrénées,erreur au-delà »Relis mon post:la définition sur la quelle tu t'appuies est partielle La légitimité est indissociable(on ne peut la séparer) d’une justification(morale,droit naturel,loi divine ) et donc de la notion de justice qui se situe au-delà de la SIMPLE CONFORMITE. J'évoque le principe de légitimité sur laquelle se fonde toute contestation, par exemple une révolte, une insurrection peuvent être (et est le plus souvent) jugées illégales en tant qu’elles transgressent la loi. Mais de telles actions peuvent s’avérer parfaitement légitimes lorsqu'elles s'opposent à un pouvoir injuste!!!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
kabila rwandais en R @U8EOL8N   Message  - Publié le 01.02.2019 à 19:04
Fatshi fuira nu

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Octave August @5LJB1U9   Message  - Publié le 01.02.2019 à 18:32
"Justice" na mboka ya biso|TYE1YEX-posté le 01 02 2019 à 17:51. Ya un principe de Droit qui dit ceci : "Toute décision de justice coulée en force de la chose jugée est considérée comme vérité établie". La Cour Constitutionnelle siégeant en premier et dernier ressort, ses Arrêts sont non seulement inattaquables mais sont une Vérité établie erga omnes. Conséquence : Tshisekedi Félix est purement et simplement légitime envers et contre tous.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
SHAKA @RBEPVWD   Message  - Publié le 01.02.2019 à 18:14
tout ces charognards humiliés prétendez devant le conseil de sécurité que si Fayulu n'était pas proclamé président la RDC serez a feux et a sang ,forte est de constaté le calme qui règne en RDC ,il font tout pour saboter ce calme ayant échoué quecque ALAn DOSS peut encore dire aux congolais aujourd'hui ?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
SHAKA @RBEPVWD   Message  - Publié le 01.02.2019 à 18:09
qui est ce ALAN DOSS pour les congolais ? tout ces gens avec FAYULU était certains de piller la RDC ,avec l'aide des évêques corrompues a qui ils ont offert de smartphones et de l'argent pour mettre la pression sur la CENI afin de faire gagner FAYULU ,toutes leurs manœuvres ont échoués et Kabila fait exemple aujourd’hui dans les pays du tiers monde ou les occidentaux et les multinationales font la lois

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
"Justice" ya mboka n @TYE1YEX   Message  - Publié le 01.02.2019 à 18:02
@mampuya arrêtes ce sophisme!La Céni doit respecter la procédure fixée par la loi électorale et la Constitution pour publier les résultats il ne suffit pas dire que c'est elle qui donne les résultats définitifs Le juge Wasenda de la Cour a raison d'argumenter qu'au départ ,ils étaient tous d'accord pour ne pas rejeter la requête de Fayulu!!!Puis la séance a été transférée de nuit et le bâtiment cerné par les GR,la suite tu la connais!!!!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
polcap @BRRHI8G   Message  - Publié le 01.02.2019 à 17:55
Mesieurs vous êtes malades, d'abord on ne vous connait pas, occupez vous de vos Pays, vous êtes les defenseurs de LAMUKA, commencez la rébellion avec FAYULU, BEMBA et KATUMBI, vous verrez ce qui se passera malhonnêtes que vous êtes avec vos accords de GENEVE,,,,,,, voleurs des minerais bande des escrocs

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
SHAKA @RBEPVWD   Message  - Publié le 01.02.2019 à 17:55
qui est ce ALAN DOSS pour les congolais ? tout ces gens avec FAYULU était certains de piller la RDC ,avec l'aide des évêques corrompues a qui ils ont offert de smartphones et de l'argent pour mettre la pression sur la CENI afin de faire gagner FAYULU ,toutes leurs manœuvres ont échoués et Kabila fait exemple aujourd’hui dans les pays du tiers monde ou les occidentaux et les multinationales font la lois

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
"Justice" ya mboka n @TYE1YEX   Message  - Publié le 01.02.2019 à 17:51
@octave auguste j'ai vraiment du mal à suivre votre logique La cour constitutionnelle fonde la légitimité juridique,trop vague non!!plutôt la légalité du pouvoir(conforme à la Loi) La légitimité,elle, repose sur le respect de la volonté du peuple .Elle est fondée sur ce qui est conforme à l’équité ,à la morale P ex une loi n'est pas toujours légitime. Sans quoi, on ne pourrait pas affirmer qu’un gouvernement peut être irréprochable sur le plan légal, le plan du droit positif tout en étant profondément illégitime. Inversement, on ne pourrait affirmer qu’une action illégale peut être légitime.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Ndosamuna @K6B9OSQ   Message  - Publié le 01.02.2019 à 17:44
Cette position est une tentative en vain de soutient au candidat de Genève. Laissez les congolais tranquille et vous verrez qu on a pas besoin de vos milliards.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
MBOLO ANCIEN BULUKUT @D1ZK2YP   Message  - Publié le 01.02.2019 à 17:33
Mo H et Doss, sachez dorénavant que la légitimité n'est autre chose que CET ASSENTIMENT GÉNÉRAL que le gouvernant commende et les gouvernés obéissent. De la population à l' armée en passant par le politique, tout le monde obéit et aime FATSHI. Quelle autre légitimité cherchez vous? Attention, attention, attention, le Congo n'est pas votre bananeraie où les bananiers sont coupés vaille que vaille et les bananes emportées non pas dans la casserole du propriétaire cultivateur mais plutôt dans celle du locataire déjà pleine En Droit on dit: pas d'intérêt, pas d'action mais vous là, de quel intérêt parlez vous. LE CONGOLAIS N'EST PLUS DUPE, TENTEZ CETTE NOUVELLE AVENTURE, VOUS VERREZ!!!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
PROFATSHI @ITKOB2Y   Message  - Publié le 01.02.2019 à 17:33
Ce n'est plus le plus important problème des congolais

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Lwabeya Ntumba @LAAJN8T   Message  - Publié le 01.02.2019 à 17:31
Faut-il attendre que les autres nous interpellent pour poser des actes éthiques dans notre pays? Qui sommes-nous? 62% contre 18%, c'est une large majorité et nous osons critiquer ceux et celles qui demandent la vérité. Nous sommes tranquilles avec ça? Même Félix Tshisekedi lui-même, il est tranquille avec ça? Ne soyons pas des complices des anti-valeurs en sacrifiant la vérité. Pourquoi refuser de publier les résultats? Ce qui me choque encore plus c'est le fait que celui qui a obtenu 18% appelle celui qui a obtenu 60 % à le rejoindre. C'est inhumain.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
MBOKA NABISO MOKO RD @FBFWX4H   Message  - Publié le 01.02.2019 à 17:19
On peut tout permettre sauf ça, vois sortez de quel brousse vous Mo Ibrahim et Doss déjà on ne vous connaît pas quel Kilos avez vous pour nous donner de leçon vois êtes plus que malade, voulez vous nous dire que vous aimez notre pays plus que nous même franchement vous avez du Kilos,, allez au diable bande de mendiant et escroc

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @GFNVXBG   Message  - Publié le 01.02.2019 à 17:02
Le terme Kabila et ses acolytes est un manque de respect , c'est du mépris envers le peuple congolais Les congolais qui sont allés aux urnes pour tous ses politiciens ou candidats. Les exit pools (CENCO) ne choisissent pas un candidat définif, mais les résultats définitifs (Cèni). L'autorité morale de Lamuka, veut nous ramener à la case de départ , nous sommes à la folie.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
polcap @BRRHI8G   Message  - Publié le 01.02.2019 à 16:55
Mesieurs vous êtes malades, d'abord on ne vous connait pas, occupez vous de vos Pays, vous êtes les defenseurs de LAMUKA, commencez la rébellion avec FAYULU, BEMBA et KATUMBI, vous verrez ce qui se passera malhonnêtes que vous êtes avec vos accords de GENEVE,,,,,,, voleurs des minerais bande des escrocs

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
ARULE @MR358RP   Message  - Publié le 01.02.2019 à 16:42
Si vous êtes sérieux, il n'est pas le moment de procéder à la destabilisation de la RD Congo. Laissez le Président danse avec le gouvernement qui sera mis en place. Les acolytes de Kabila ne sont rien si la tête a la volonté de travailler pour le peuple. Faites ce que vous envisagez si l'échec est constaté dans 02 ans. Mais pour le moment, il s'agirait des intérêts propres à vous et ceux qui ont les intérêts méchants contre la RD Congo. Les pays voisins évoqués ne sont pas le modèle de la Démocratie.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
mbala @OF4Z1F9   Message  - Publié le 01.02.2019 à 16:41
BIEN DIT, JE NE SAIS PAS QUELLE LECON ILS AURONT A DONNER AU PEUPLE QUI NE LES A PAS ELU.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Octave August @5LJB1U9   Message  - Publié le 01.02.2019 à 16:39
En République démocratique du Congo, c'est la Cour Constitutionnelle qui fonde la Légitimité du Chef de l'État. Et cette Vérité Juridique ne souffre d'aucune ambiguïté. Dès lors, Vous pouvez circuler Mo Ibrahim et Alan Doss.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
ARC EN CIEL @YUJJCNO   Message  - Publié le 01.02.2019 à 16:35
Mo Mais votre poulain avait dit que avec la machine à voter il ne devrait pas être candidat ,mais Mo que dire de 11 000 000 des voix pardon 8 000 000 DES VOIX ?NOUS CONGOLAIS SOMMES PAS DES IGNARES,Mo des millions, des cadavres de BENI font tes affaires,assez nous en avons marre arrêtez vos conneries?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Salima @TTYVYQL   Message  - Publié le 01.02.2019 à 16:33
Le peuple gagne toujours tjs(un gars du régime ancien bien sûr se cachant sous udps), savez-vous que ça ne sera même pas une semaine de résistance si ces gens là envoyaient des troupes. Et puis, vous ne savez pas à quoi tout ce qu'ils disent rime. C'est l'étau qu'ils serre et qui finira pour éliminer les naughty boys du régime. Panique au Congo

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
PAPA WA ROMA 666 @UI11G4O   Message  - Publié le 01.02.2019 à 16:29
SVP, nous vous mettons en défi, nous peuple congolais nous vous mettons en défi afin que vous tentiez votre soit disant rebellion et vous aurez une bonne leçon, car nous savons bien que vous êtes de perdant en rapport aux négociations en coulisses que vous avez eu avec ces inciviques de BEMBA,MUZITO et autres idiots comme FAYULU pour vendre la richesse de notre pays, nous ne voulons pas de blablabla, venez et commecner votre rebellion avec en tête BEMBA et vous verrez comment nous allons vous infligé une très bonne leçon que vous n'aurez jamqis imaginé, bande des idiots, inciviques voleurs escroc, vous avez cru que le pays alez brulé, mais vous êtes confondu, OK nous vous attendons a vennez même demain matin et vous aurez une très b onne réponse avec nos FARDC

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
FEZ1ZI7 @FEZ1ZI7   Message  - Publié le 01.02.2019 à 16:16
Nous savons que Alan Dos et Mo Ibrahim sont derriers LAMUKA,parceque ils ont facilites les accords de Geneve. Qu ils commencent par nous dire d abord que sont devenus ces accords qui ont ete violes par eux meme par manque de strategies , alors si ce ca etre donneurs des lecons , je crois bien qu ils sont mal places pour donner les reponses . Il est temps que ces gens de LAMUKA et leurs parrains imperialistes commprennent que la cours supreme a deja prononce le verdic et le match est deja fini . Attender dans 5 ans pour amener encore vos candidtas solliciter les suffrages du peuple.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme! @ET86R2M   Message  - Publié le 01.02.2019 à 16:14
Félix est "MABOKO PEMBE EH", il demandera à la CÉNI DE PUBLIER LES RÉSULTATS BUREAU PAR BUREAU pour confirmer son HONNÊTE VICTOIRE À LA PRÉSIDENTIELLE 2018!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
nabavuna @EKY4MXQ   Message  - Publié le 01.02.2019 à 16:10
toka pale, conseil à kagame, sasu,et consort de quitter le pouvoir avant de nous donner ce leçon. kiekiekie, la voleur de nos élections sont reconnu par nous congolais le reste ne nous concerne pas. que vous le reconnaissez ou pas c'est votre a faire. rendez vous en 2023

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Joel @1F8KR1F   Message  - Publié le 01.02.2019 à 16:07
Just a question to no Ibrahim as he is called We don't have any lesson to learn from u or Alan diss We v had multiples elections flooding africa Since I don't know when ..U v never raised the issue of Madame changing the constitution to maintain himself on power In Sudan bechir is still clinging to power and u say nothing ...can we turn the page and look at what has been achieved right now ..in congo Peace and not chaos as most of u had predicted A change in the helm of our country and mostly the much needed alternative to power mainland not there anymore So instead of trying to create division in the chef of the Congolese people I am prefer u keep your observations to urself and maybe to your Arab friends

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
"Justice" ya mboka n @TYE1YEX   Message  - Publié le 01.02.2019 à 16:01
Ce qui me surprend de la part du camp proclamé vainqueur,il n'y a personne ni parmi leurs dirigeants,ni parmi leurs sympathisants,militants,fanatiques très actifs sur le Net,les médias pour créer un écran de fumée, mais curieusement aucun ne demande à la Céni de publier les résultats bureaux par bureaux qui ôteraient tous doutes à une absence de légitimité !!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
MPOKOLO @U2HCU5Y   Message  - Publié le 01.02.2019 à 15:58
Le Tchad n'est pas un exemple de la démocratie,ni Alan Doss qui est impliqué dans la déstabilisation des institutions de la RDC Et Mo Ibrahim et Kagame voulaient encore jouer le mauvais rôle pour nous déstabiliser de nouveau Il est en train d'envoyer les signaux pour dire que le pays sera attaqué à partir de ces pays voisins,cette fois-ci ces pays seront aussi déstabilisés On ne se laissera pas faire.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
LES KABILISTES PRETS @VZOUPFP   Message  - Publié le 01.02.2019 à 15:47
NOUS CONGOLAIS NOUS LE SAVONS MAIS NOUS NE VOULONS PAS BRULER NOTRE PAYS NI TOMBER DANS LE PIEGE DE NOS ENNEMIS Nous lui donnons le benefice du doute comme mal nécessaire et de voir s'il y aura un vrai changement comme il le promet a bout de champ et APRES NOUS VERRONS LA RDC EST TROP STRATEGIQUE ET NOUS DEVONS AGIR AVEC SAGESSE EN TANT PEUPLE LE FARDEAU DE LA PREUVE EST ENTRE LES MAINS DU NOUVEAU PRESIDENT Donc nous prenons acte mais nous observons et voulons voir des actes concret du changement p c q avec la volonté et la détermination il peut y arriver ARRETEZ VOS INGERENCES ET VOS INFLUENCES NEFASTES ET CONSACREZ-VOUS A D'AUTRES PAYS AFRICAINS COMME LE CAMEROUN,LE TOGO,LE GABON ET AUTRES.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
LE PEUPLE GAGNE TJS @VZLKJHH   Message  - Publié le 01.02.2019 à 15:43
Mo Ibrahim et Alan Doss calmez-vous un peu! et laissez la RDC en paix. La légitimité, les élections, la vérité des urnes, nous en avons marre! si cela vous convient, alors envoyez vos troupes militaires pour installer celui que vous voulez!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Le sage @SD3Y66Q   Message  - Publié le 01.02.2019 à 15:39
Une conclusion correcte qui jette Fatshivit dans le panier des médiocres que l'histoire fera vite d'oublier. Cette fondation est la plus respectée en matière de gouvernance. C'est elle qui prime les anciens chefs d'Etat africains qui se sont distingués dans la bonne gouvernance. Elle fait bouger les fesses de tous les chefs d'Etat Africains. Alors chers fanatiques de fatshivit ne croyez pas que la déclaration émane d'une fondation sans envergure.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Karmapa interpelle la classe politique dans « Etat de droit »
left
Article précédent « C’est à cause des personnages comme Muzito que la réunion de Genève a dévié de ses objectifs » (Envol)

Les plus commentés

Politique Gouvernement Suminwa: Voici les noms des ministres de la nouvelle équipe gouvernementale !

29.05.2024, 28 commentaires

Politique « Faillite de la gouvernance publique de Félix Tshisekedi »: Claudel Lubaya et Seth Kikuni appellent à un cadre de concertation des forces politiques et sociales

27.05.2024, 14 commentaires

Politique Félix Tshisekedi refuse la liste du gouvernement proposé par Judith Suminwa, en voici la raison

28.05.2024, 10 commentaires

Politique Seth Kikuni et Claudel Lubaya s'attaque à Félix Tshisekedi, Bernard Kayumba contre-attaque

27.05.2024, 8 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance