mediacongo.net - Actualités - L’armée du Sud-Soudan et les rebelles de la NAS se bousculent près de la frontière de la RDC



Retour Provinces

L’armée du Sud-Soudan et les rebelles de la NAS se bousculent près de la frontière de la RDC

L’armée du Sud-Soudan et les rebelles de la NAS se bousculent près de la frontière de la RDC 2019-02-09
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/02-fevrier/04-10/lra_rebelles_ougandais_19_0214.jpg -

Le groupe rebelle du Front sud du salut (NAS), dirigé par Thomas Cirilo, a annoncé jeudi qu’il réprimait de nouvelles attaques des Forces de défense du peuple du Soudan du Sud (SSPDF) près de la frontière sud-ouest avec le Congo.

Selon des rapports de l’ONU, la situation en matière de sécurité au Soudan du Sud s’est améliorée depuis la signature de l’accord de paix revitalisé, le 12 septembre 2019. Un organe international a toutefois souligné que la province d’Equatoria restait l’exception, en raison des affrontements incessants entre les forces gouvernementales et NAS qui rejette la transaction.

La porte-parole de la NAS, Suba Manase, a de nouveau accusé l’armée gouvernementale d’avoir violé l’accord de cessation des hostilités et d’avoir attaqué leurs positions dans une région très éloignée de Senema, près de la frontière avec la République démocratique du Congo, ce lundi 4 février.

“Les forces galantes de la NAS ont infligé de lourdes pertes à la milice de Mathiang Anyoor, les laissant se retirer vers Kojiko”, a ajouté Manase sans donner plus de détails.

Il a en outre accusé le SSPDF “d’intensifier sa campagne de terreur contre les civils dans les villages autour de Yei et Morobo”.

Dans le même temps, le responsable des rebelles a affirmé que les forces de la SPLA-IO avaient attaqué leur position à Kajo-Keji, dans l’État de Yei River, ajoutant avoir anticipé l’offensive et retiré leurs combattants de la région avant de tendre plus tard une embuscade aux assaillants.

Lundi dernier, le porte-parole adjoint de la SPLA-IO, Lam Paul Gabriel, a rejeté la déclaration précédente de NAS sur une attaque menée par la SPLA-IO sur son poste à Kajo Keji, affirmant qu’elle souhaitait donner l’impression d’être présente dans la région.

Dans un communiqué de presse publié le 2 février, le “porte-parole de la NAS” a accusé l’IOS de la SPLA d’avoir attaqué leur position à Kajo keji. C’est complètement faux et constitue une tentative de montrer sa présence dans la région “, a déclaré Gabriel.

“Le NAS de la NAS n’a pas de forces à Kajo keji”, a-t-il souligné.

Lundi dernier, le président de la CTSAMVM, Desta Abiche Ageno, s’est déclaré préoccupé par la poursuite des affrontements dans l’État de Yei River et a appelé l’envoyé spécial de l’IGAD au Soudan du Sud à amener les groupes d’opposition tenants à se joindre au processus de paix.


congoactu / MCP, via mediacongo.net
424 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Allemagne : le chef des FDLR Murwanashyaka est décédé

Afrique ..,

Criminalité à Kinshasa : le gouverneur intérimaire invite le pouvoir judiciaire à punir les...

Société ..,

Sonas: innover ou disparaître ?

Economie ..,

Assurances : Alain Lubamba salue la libéralisation effective du secteur

Economie ..,