mediacongo.net - Actualités - Election de Félix Tshisekedi au Bureau de l’UA : motif de satisfaction pour l’UDPS, pour Lamuka cela ne l'empêche pas de réclamer la vérité des urnes



Retour Société

Election de Félix Tshisekedi au Bureau de l’UA : motif de satisfaction pour l’UDPS, pour Lamuka cela ne l'empêche pas de réclamer la vérité des urnes

Election de Félix Tshisekedi au Bureau de l’UA : motif de satisfaction pour l’UDPS, pour Lamuka cela ne l'empêche pas de réclamer la vérité des urnes 2019-02-11
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/01-06/lamukakivuata_0191102_00.jpg Kinshasa-

L’élection du président de la république, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, comme deuxième vice-président de l’Union africaine a suscité plusieurs réactions dans la sphère politique RD Congolaise.

Si pour son parti l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), l’élection du chef de l’Etat dans le bureau de l’UA est un motif de satisfaction, pour la coalition Lamuka par contre cette élévation n’est pas le fruit de la diplomatie de Félix Tshisekedi.

Pour Peter Kazadi, membre de l’UDPS, avec l’élection de Félix Tshisekedi, au sein du bureau de l’UA, la coalition Lamuka, soutien de Martin Fayulu, n’a aucune chance de barrer la route à la diplomatie du président de la république.

Un avis que ne partage pas, Steve Kivuata, porte-parole de Lamuka, qui pense, l’accession de la RDC à la 2e vice-présidence de l’organisation panafricaine, « n’est pas à mettre à l’actif de Félix Tshisekedi ». Pour lui, la coalition Lamuka, continuera à réclamer la vérité des urnes. Ladite vérité qui selon eux, consacre la victoire de Martin Fayulu de l’élection du 30 décembre dernier.

Ils se sont ainsi exprimés sur une radio émettant à Kinshasa.

Pour rappel, le président de la république, Félix Tshisekedi a été élu deuxième vice-président de l’UA, le dimanche 10 février, lors du 32ème sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de cette organisation à Addis-Abeba, siège de l’UA. Le président congolais vient après les présidents égyptien, Abdel Fattah al-Sissi et sud-africain, Cyril Ramaphosa, respectivement président et premier vice-président de l’UA.

Djodjo Vondi
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
785 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Elias | DG5VBEG - posté le 13.02.2019 à 13:21

Quand un homme normal répond sur la voie publique à un fou qui parle c'est lui alors qui est fou.L'heure est au travail!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bukitra1 | B9YFMIS - posté le 12.02.2019 à 08:22

Le chien aboie, la caravane.....

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mavuanda | L4DIUZ5 - posté le 11.02.2019 à 10:53

personne ne vous interdit de réclamer sur la vérité des urnes je trouve bien, comme FAYULU devient un véritable danseur sur le podium l'occasion est là pour lui de faire un studio d'enregistrement de la chanson vérité des urnes

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
EN DIEU NOTRE ESPOIR | JL4Y99K - posté le 11.02.2019 à 10:41

La diplomatie rd congolaise chapeauté par SHE OKITUNDU est bel et bien en marche, n'en déplaisent les détracteurs du régime en mal de positionnement. Que LAMUKA l'accepte ou pas l'essentiel est que personne alors personne ne prendra de décisions au sein de l'UA contre la RDC sans pour autant que les autorités de cette dernière ne soient d'avance informées

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR