mediacongo.net - Actualités - Proposition de Fayulu à l’UA : la réorganisation des élections mettra un terme à la crise de légitimité des autorités ("Lamuka")



Retour Politique

Proposition de Fayulu à l’UA : la réorganisation des élections mettra un terme à la crise de légitimité des autorités ("Lamuka")

Proposition de Fayulu à l’UA : la réorganisation des élections mettra un terme à la crise de légitimité des autorités ("Lamuka") 2019-02-11
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/02-fevrier/11-17/fayulu_katumbi_bemba_muzito_18_00001.jpg -

La proposition du candidat malheureux à l’élection présidentielle, Martin Fayulu, aux Chefs d’Etat de l’Union africaine, de réorganiser les élections en République démocratique du Congo dans six mois, a suscité des réactions. Si pour les autres cette démarche n’a pas sa raison d’être, pour la coalition Lamuka, l’aboutissement de cette démarche va résoudre le problème de légitimité des autorités actuelles.

Pour la coalition Lamuka, la tenue de nouvelles élections se justifie par le fait « qu’il existe deux présidents : un légal et un autre légitime. Un problème, qui selon elle, « il faut résoudre ». En ce qui est du financement de ces scrutins, Steve Kimvuata, porte-parole de Lamuka, pense que le financement proviendra de l’interne comme de l’externe.

« Les six mois sont nécessaires pour réunir les moyens et réorganiser les élections afin d’obtenir des institutions légitimes. Ça va se faire avec le financement interne, mais aussi la RDC, ce n'est pas n’importe quel pays. C’est le pays qui a une importance très forte pour les Etats africains. Le financement va être trouvé », a déclaré, le porte-parole de Lamuka, à Top Congo FM.

Dans sa correspondance, Martin Fayulu a proposé aux Chefs d’Etat la création d’un comité spécial de l’Union africaine pour la vérification de la vérité des urnes en RDC « afin de lever le voile sur le vrai président de la République ainsi que les vrais députés élus ».

« L’alternative à cette solution serait de refaire les élections dans un délai de six mois (présidentielle, législatives nationales et provinciales). Autrement, les Congolais ne croiront plus aux élections et ce sera une défaite pour la démocratie qui aura des répercussions au-delà de la RDC », a proposé Martin Fayulu dans sa correspondance.

Pendant ce temps, le président de la république, Félix Tshisekedi, a été élu deuxième vice-président de l’UA à l’issue du 32ème sommet de cette organisation qui a eu lieu le dimanche dernier à Addis-Abeba (Ethiopie).

Djodjo Vondi
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
3317 suivent la conversation
14 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Tshisekediste | LMIUYJK - posté le 12.02.2019 à 07:57

Mr FAYULU rêve encore. Il n y a pas un problème de légitimité du pouvoir de Président TSHISEKEDI. Cette illégitimité est seulement dans sa tête. En outre, il vient encore de faire de nous prouver sa tergiversation, c'est plus la vérité des urnes, mais plutôt la réorganisation des élections. Avec cette nouvelle position, on peut conclure que sieur FAYULU reconnait sa défaite aux élections du 30/12/2018.

Non 10
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' | MYBMKJD - posté le 12.02.2019 à 07:16

La bible dit " Combat le bon combat ". FAYULU le fait. Il n'a pas prete' serment chez lui comme l'ancetre Etienne Tshisekedi. FAYULU combat legalement, mais contre les corrompus, une tache difficile. IL N Y A PAS UNE TRICHERIE LEGALE. DONC L'USURPATEUR PROTOCOLAIRE FELIX KANAMBE AURA CHAUD. CA VA BLOQUER AVEC LES MEDIOCRES.

Non 10
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
A Concerned Citizen (CC) | 5MMWL26 - posté le 12.02.2019 à 05:49

Mafa has become unreasonable! Il se prend pour qui? Donc, il reunir des moyens du pays au moins 20% du budget pour lui donner chance a passer pour etre president. MAFA est tellement egoiste que je ne le comprends plus. LA crise de legitmite n'existe que dans la pensee de MAFA, le debat n'existe plus. P

Non 6
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
merdi | NB22GCT - posté le 12.02.2019 à 01:56

peut-être ceux qui sont a l'intérieur du pays ne comprennent pas a combien pèse les revendications de Martin fayulu car le reste du monde entier ce que il y a eu un arrangement politique entre kabila et Félix mais en réalité c'est fayulu qui a gagné ,si vous avez un frère en europe verifié, alors qu'elles sont les conséquences ? c'est difficile avoir les investisseurs dans notre pays parceque la légitimité de Félix qui mis en cause, alors a la place d'injurier lamuka supplié fayulu de pouvoir reconnaître le président nommé, a fin de redonner la confiance a l'extérieur du monde car un président ne reste seulement pasdans son bureau mais il doit sortir pour cherche les...

Non 20
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lwabeya Ntumba | LAAJN8T - posté le 12.02.2019 à 00:10

J"ai un président tricheur et je me sens à l'aise.

Non 14
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
L'AMOUR DE LA PATRIE | NI1BJY4 - posté le 11.02.2019 à 23:15

C'est aujourd'hui que FAYULU et son LAMUKA nous ont montré en quoi ils sont spécialisés : six mois suffisent pour eux bien gaspiller l'argent du pays et tendre la main pour que la RDC prenne des dettes à ajouter à celles que nous sommes en train de payer à ce jour, tout ça juste pour s'asseoir sur la chaise du président et marcher sur le tapis rouge. FAYULU tu es un malade et ta bande de voleurs occidentaux, tu écriras jusqu'à te fatiguer et nous nous soutiendrons FATSHI le président de notre RDC

Non 6
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ami des congolais | QTSNI7J - posté le 11.02.2019 à 21:56

Après le régime Kabila, la médiocrité est en train d'afficher son nouveau nom: "coalition Lamuka". Je regrette mon dernier soutien en sa faveur. Oh si le ridicule pouvait tuer au Congo!!! Je ne savais pas qu'ils étaient des pillards du Trésor Public et opportunistes à ce point pour maintenir la RDC (qui vient de financer seule ses triples élections, à 100%) au banc des mendiants. Proposition de gaspillage économique, sans fondement légal ni constitutionnel: quel genre de gouvernance allaient-ils construire ces barbares s'ils étaient effectivement au Pouvoir? Amis congolais, plus jamais pareils gens en politique.

Non 5
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 11.02.2019 à 20:56

FAYULU TINTIN au Congo il réclame des nouvelles élections qui les finance ? au lieu de construire des hôpitaux et des routes la RDC doit faire plaisir aux rêves de FAYULU financé encore des élections qu'il perdra de nouveau ainsi dénoncer un autre fraude ou un autre candidat mécontent de l’échec demander a son tour un nouveau scrutin cet escroc commence a me taper sur les nerfs avec sa folie

Non 3
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 11.02.2019 à 19:07

PUBLIEZ LES RESULTATS BUREAU PAR BUREAU comme exige la loi §§

Non 8
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DYNAMIQUE SAUVONS LE CONGO | KRW9LFX - posté le 11.02.2019 à 17:27

KATUMBI et BEMBA ne seront pas candidats en 2023. Oui ou non?

Non 5
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DYNAMIQUE SAUVONS LE CONGO | KRW9LFX - posté le 11.02.2019 à 17:25

Il faut attendre 2023 Mr FAYULU. Quelle soif de pouvoir mon vieux?

Non 4
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Liloba | NJVSPX8 - posté le 11.02.2019 à 17:08

Je dirais a Martin Fayulu que le résultat qu'il récolte aujourd'hui est le fruit de son travail pendant la campagne confuse qu'il a menée dans le pays entre boycott et voter avec la machine à voter à 3 ou 4 Jours de la fin de celle-ci. En toute honnêteté je reconnais que l'UDPS ete le seul a formé les témoins qui n'ont pas ete tous accrédités,Par contre Lamuka a compté sur le soutraitance des témoins Catholiques qui ont ete aussi revu à la baisse au dernier moment. donc ses acteurs la s'étaient déjà engagé dans un processus biaisé donc aucun n'avait le contrôle. La nation ne se construit pas avec un mandat, le pays a trop souffert qu'il se positionne pour 2023 et Surtt...

Non 4
Oui 35
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 11.02.2019 à 16:55

Tout en respectant ceux qui pensent le contraire(mais qui ne s'exprime jamais pas voie des ondes sauf sur le net), je pense que face à notre conscience et si nous lisons bien le préambule de notre Constitution et la comprenons surtout, je crois qu'il n'est vraiment pas stupide pour résoudre ce problème de LÉGITIMITÉ, de réorganiser les élections dans 6 mois! Car prendre le silence et le calme actuels des congolais pour une RÉSIGNATION serait commettre une ERREUR MONUMENTALE.

Non 30
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Me Alain Lumony | K65MHWD - posté le 11.02.2019 à 16:47

Le dernier paragraphe de l'article (Président ... Félix Tshisekedi, élu deuxième vice-président de l’UA) indique clairement que le prétendu problème de légitimité du Président Tshisekedi est une fiction, il n'existe pas du tout pour l'Union Africaine. Le Président Tshisekedi est déjà à l'oeuvre. Que ceux qui aiment le Congo le soutiennent !

Non 4
Oui 36
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Lamuka : comment Bemba se positionne entre Katumbi et Fayulu

Politique ..,

Martin Fayulu au camp Luka : « Ce n’est plus le "Peuple d’abord" mais c’est "l’argent...

Politique ..,

En attendant Lubumbashi, Martin Fayulu signalé à Londres depuis hier

Politique ..,

Contrairement aux rumeurs, Martin Fayulu confirme sa présence à la réunion de Lamuka à...

Politique ..,