mediacongo.net - Actualités - Sud-Kivu : l’UNC appelle les agents et responsables des services de l’Etat à s’inscrire dans la logique du programme du chef de l’Etat



Retour Provinces

Sud-Kivu : l’UNC appelle les agents et responsables des services de l’Etat à s’inscrire dans la logique du programme du chef de l’Etat

Sud-Kivu : l’UNC appelle les agents et responsables des services de l’Etat à s’inscrire dans la logique du programme du chef de l’Etat 2019-03-04
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/03-mars/01-03/bunani_richard_unc_19_0214.jpg -

Richard Bunani, secrétaire interfédéral ad intérim de l'UNC lors d'une adresse à la presse à Bukavu. Ph. Laprunellerdc.info

L’Union pour la nation congolaise appelle les agents et responsables des services de l’Etat à s’inscrire dans la logique du programme du chef de l’Etat afin de ne pas se voir remplacé par d’autres personnes prêtes à accompagner le Cach dans sa vision.

Elle l’a fait savoir ce samedi 2 mars 2019 lors d’un point de presse organisé dans ses installations situées à la place Mulamba, quartier Nyalukemba, en commune d’Ibanda.

Devant des journalistes, Richard Bunani, secrétaire interfédéral a.i de l’Union pour la nation congolaise "UNC" a fait savoir que le Cap pour le changement (Cach) n’a pas accédé au pouvoir pour procéder à un remplacement anarchique des agents de l’Etat par les membres de sa coalition comme certains le pensent. Il indique que sa mission est de changer certaines choses qui n’ont pas permis à la République démocratique du Congo d’émerger.

"Nous rappelons à tous les congolais en général et toute la population du Sud-Kivu en particulier que les responsables et tous les agents de l’Etat doivent assurer la continuité du bon fonctionnement de leurs institutions et services respectifs. Donc le pouvoir que Cach est appelé à gérer pendant 5 ans, ne vient pas remplacer les agents de l’Etat par les membres de notre coalition Cach comme le disent les langues méchantes ici en province du Sud-Kivu. Il est seulement question de comprendre que le Cach vient changer certaines choses qui n’ont pas permis à notre pays de faire bénéficier à la population des bons services pouvant améliorer le social de nos citoyens", indique Richard Bunani.

L’UNC/Sud-Kivu précise tout de même que seuls les agents qui n’accepteront pas d’accompagner le président de la république, Félix Tshisekedi dans sa vision, seront remplacés par d’autres qui incarnent l’idéologie du Cach.

"Comme nous le savons tous, ce sont les postes les plus instables, c’est possible qu’on observe des remplacements visant à atteindre les objectifs que le chef de l’Etat s’est assigné. Disons nous aussi que même pour les postes politiques, le remplacement ne se fera pas anarchiquement ou brutalement comme certains sont en train de le chanter juste pour nuire à la dignité de notre leader, le directeur de cabinet du chef de l’Etat, l’honorable Vital Kamerhe. Comme je l’ai dit un peu plus haut, seuls les gens qui ne veulent pas s’inscrire dans la logique du programme de son excellence le président Félix Tshisekedi pourront se voir remplacés par d’autres gens qui sont prêts à accompagner le Cach dans sa vision", ajoute ce cadre de l’UNC/Sud-Kivu.

Cette sortie médiatique du numéro un de l’UNC au Sud-Kivu arrive alors que certains soutiens de l’actuel maire de Bukavu suspectaient ce parti de vouloir l’évincer de l’Hôtel de ville pour quelqu’un de ce parti alors que les femmes vendeuses des souliers usagers étaient en sit-in à la mairie pour dénoncer une prétendue vente de leur lieu de travail au marché de Kadutu. Une question qui, dit-on à l’UNC, n’est pas à l’ordre du jour pour l’instant.

Ibag Bagenda (Correspondant au Sud-Kivu)
MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
1166 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Jamel | UPHR8QX - posté le 05.03.2019 à 09:33

C'est quoi ça dans ce pays???? Un parti politique n'a rien à dicter aux agents de l'Etat. On est où là. Es-ce le parti d'Etat??

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kilulunguz | OJF2RCP - posté le 05.03.2019 à 07:03

Les agents de l'Etat n'étant pas régi par des partis politiques, vous trompez. Pensant ainsi vous allez drpit dans un mur

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lwabeya Ntumba | LAAJN8T - posté le 04.03.2019 à 21:02

Finalement! Qui dirige ce pays?

Non 5
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Insécurité à Mwenga : les services de sécurité mettent la main sur deux suspects

Provinces ..,

Uvira : le général Mundos préside une réunion de haut niveau sur la situation sécuritaire à...

Provinces .., Uvira, Sud-Kivu

De nouvelles parcelles sur la colline de l’Instiba : la société civile de Bagira en Colère

Provinces ..,

Sud-Kivu : les FARDC n’ont pas tué le chef milicien Maï-Maï Semahurungure

Provinces ..,