mediacongo.net - Actualités - Querelle diplomatique entre le Rwanda et l'Ouganda



Retour Afrique

Querelle diplomatique entre le Rwanda et l'Ouganda

Querelle diplomatique entre le Rwanda et l'Ouganda 2019-03-06
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/03-mars/04-10/sezibera_richard_19_000.jpg Kigali, Rwanda-

Richard Sezibera, ministre rwandais des Affaires étrangères

Le Rwanda a accusé mardi 5 mars 2019 son voisin ougandais de soutenir des rebelles hostiles à Kigali, une accusation fermement démentie par Kampala.

Le ministre rwandais des Affaires étrangères, Richard Sezibera, a déclaré à des journalistes que Kigali détenait des informations selon lesquelles "le Congrès national rwandais (RNC) reçoit le soutien d'Ougandais".

Le RNC, un parti d'opposition, est accusé par Kigali de fomenter une rébellion, ce qu'il nie. Il a été fondé par un ancien compagnon de lutte du président Paul Kagame, au pouvoir au Rwanda depuis la fin du génocide en 1994, l'ancien chef d'état-major de l'armée, Faustin Kayumba Nyamwasa, condamné par coutumace à de lourdes peines, notamment pour atteinte à la sécurité de l'Etat, et qui vit en exil en Afrique du Sud.

"Nous ne voyons pas pourquoi le RNC devrait faire partie d'une équation entre le Rwanda et l'Ouganda. Nous n'y voyons aucune logique, mais il opère toujours en Ouganda", a insisté le ministre rwandais.

Jeudi dernier, le Rwanda avait mis en garde ses ressortissants contre tout séjour en Ouganda, les prévenant qu'ils risquaient d'être victimes d'arrestations arbitraires, de tortures et d'expulsions. Quelque 986 Rwandais ont récemment été expulsés d'Ouganda, selon Kigali.

Kampala a rejeté mardi ces accusations.

"Il est faux de dire que l'Ouganda abrite des éléments combattant le régime au Rwanda", a assuré le ministre des Affaires étrangères, Sam Kutesa, dans un communiqué.

"L'Ouganda ne permet à personne d'utiliser son territoire comme base pour menacer un pays voisin", a-t-il ajouté.

Il a également nié que l'Ouganda "arrête, torture et maltraite les Rwandais", qui sont les bienvenus en Ouganda et n'ont rien à craindre, "tant qu'ils sont respectueux des lois".

"Notre pays a été la cible d'attaques terroristes et nous devons rester vigilants", a poursuivi Sam Kutesa. "Le gouvernement continuera à protéger la sécurité de ses citoyens et l'intégrité de ses frontières, contre les menaces intérieures ou étrangères".

La querelle entre le Rwanda et l'Ouganda affaiblit la Communauté d'Afrique de l'Est, une organisation économique qui regroupe six pays de la région.

Les deux pays sont dirigés par d'anciens rebelles qui sont parvenus au pouvoir par la voie des armes.


AFP / VOA / MCP, via mediacongo.net
2095 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

In God We Trust | DXQNBPE - posté le 06.03.2019 à 13:38

Seule une vraie démocratie pourra garantir une paix durable dans ces deux pays. Une des étapes pour y arriver est la passation pacifique du pouvoir entre un président élu et un président sortant en veillant chaque fois à la consolidation des bonnes pratiques acquises....La RDC est déjà sur cette voie vers une paix durable. Ça prendra du temps mais elle y arrivera. Go DRC!

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
EN DIEU NOTRE ESPOIR | JL4Y99K - posté le 06.03.2019 à 10:56

La RDC n'est un pays où n'importe qui viendra expérimenter ses armes, la guerre qui nous est imposée à l'Est par nos voisins et leurs complices devra retourner d'où elle est venue.

Non 1
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ElMaEl | MP3MKSB - posté le 06.03.2019 à 10:03

Le pantin Président de la RDC doit savoir gérer tout ça. Sinon c'est son déclin et descente en enfer. Kabila est le tireur des ficelles s'il ne connait pas! Il aura chaud.

Non 3
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : La Centrafrique et Madagascar parmi les pays les plus touchés par la faim
AUTOUR DU SUJET

Rwanda: huit morts dans une attaque proche de la frontière congolaise

Afrique .., Kigali, Rwanda

Le Rwanda accueille un premier groupe de réfugiés africains venus de Libye

Afrique .., Kigali, Rwanda

Rwanda : un chanteur gospel révèle son homosexualité et choque le pays

Afrique .., Kigali, Rwanda

Mort du chef des FDLR : "bonne nouvelle" pour le Rwanda (ministre rwandais)

Afrique ..,