mediacongo.net - Actualités - Bijou Paka : "La femme doit batailler dur pour se forger une place dans la société"



Retour Femme

Bijou Paka : "La femme doit batailler dur pour se forger une place dans la société"

Bijou Paka : "La femme doit batailler dur pour se forger une place dans la société" 2019-03-08
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/03-mars/01-03/paka_bijou_19_0214_1.jpg -

Madame Bijou Paka

Madame Bijou Paka, femme d'affaires congolaise qui milite pour la promotion de la femme, appelle les Congolaises à "batailler dur pour se forger une place dans la société".

Au micro de MCP, elle profite du mois de la femme pour féliciter toutes les candidates qui ont pris part aux scrutins du 30 décembre 2018. "Nous devons oser pour nous hisser au sommet de l'État. Je rends un vibrant hommage à Marie-Josée Ifoku, l'unique femme qui a fait face aux hommes à la présidentielle du 30 décembre".

Très active et battante pour la cause de la femme, Paka Bulu est à la tête du "Réseau des femmes pour le développement et la paix" (RFDP).

Sous cette casquette, elle a plusieurs fois représenté la République démocratique du Congo (RDC) aux différents forums internationaux, notamment à New-York sur le "Développement durable" lors de la 72e session du Conseil économique et social, au siège des Nations-Unies, des colloques analogues à Beijing, Paris, Ottawa...

Cadre à l'OCC, cette dame de caractère est également conseillère dans un cabinet politique.

Au nouveau président de la république, Félix Tshisekedi Tshilombo, elle lui demande de s'impliquer personnellement pour réduire les taxes qui asphyxient les opérateurs économiques en RDC et découragent plusieurs investisseurs à venir en RDC".

"J'ai un chapiteau à la Fikin, une paillote, un espace à la 7e Rue à Limete où les enfants viennent se divertir. Mais les impôts et taxes me poussent à fermer, hormis des factures exorbitantes de la Snel ou la Regideso", se plaint-elle, sollicitant le soutien et l'aide de l'État congolais.


MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
804 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 08.03.2019 à 11:46

La femme naturelle faite de chair, a beaucoup a apprendre. Contrairement a la Femme divine faite de Lumiere. Si elles comprennent ce mystere feminin de la creation: elles sauront quoi faire! Pour achever cette notion du commencement, de fifty-fifty. Et nos femmes, du Congo: c'est important qu'elles comprennent cela.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 08.03.2019 à 11:37

L'emancipation de la femme, universellement: ne concerne pas son statut financier, ou que sais-je encore: par le fait de lui octroyer une quelconque fonction de pouvoir, dans la societe. Mais c'est malheureusement la, la distortion du combat feminin: que revetent certaines femmes qu'on a hissees au sommet de la societe. Et c'est a nous les hommes devoiles, c'est-a-dire nous qui sommes les mieux eclaires, pour le faire voir aux femmes, ici! La liberation de la femme ne repose pas sur un statut financier qu'elle possede, non. Mais c'est plus ailleurs.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 08.03.2019 à 11:21

La femme doit revenir a son statut, de pouvoir, qu'elle a recu de son Createur, pour l'amener de faire ressortir a la lumiere des autres nations et de son peuple: le but pour lequel, elle a ete creee pour l'homme. Le role de la femme, aussi, dans le puzzle de la creation de toujours: devra etre enseigne dument, aux jeunes filles, nos mamans, nos femmes; afin qu'elles sachent quoi faire pour s'impacter avec les enjeux actuels terrestres. La femme doit savoir qui est-elle, pour faire face au cursus creationnel terrestre et cosmique, d'ici! Pas de l'argent! Qui feront que les femmes recouvrent leur statut du commencement, de fifty-fifty.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 08.03.2019 à 11:06

L'emancipation de la femme, universellement: ne concerne pas son statut financier, ou que sais-je encore: par le fait de lui octroyer une quelconque fonction de pouvoir, dans la societe. Mais c'est malheureusement la, la distortion du combat feminin: que revetent certaines femmes qu'on a hissees au sommet de la societe. Et c'est a nous les hommes devoiles, c'est-a-dire nous qui sommes les mieux eclaires, pour le faire voir aux femmes, ici! La liberation de la femme ne repose pas sur un statut financier qu'elle possede, non. Mais c'est plus ailleurs.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Les femmes en période d'ovulation, des rivales aux yeux des autres femmes ?
left
ARTICLE Précédent : Violences sexuelles en RCA: la RDC va rester «attentive et solidaire»