mediacongo.net - Actualités - Kasaï-Central : 24 morts dans un troisième accident de train en l'espace d'un mois 


Retour Provinces

Kasaï-Central : 24 morts dans un troisième accident de train en l'espace d'un mois

Kasaï-Central : 24 morts dans un troisième accident de train en l'espace d'un mois 2019-03-18
Société
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/03-mars/18-24/train-deraillement-rdcongo-2007.jpg -

Photo d'un précédent déraillement d'un train de marchandises en RDC, en 2007. (© AFP)

Au moins 24 personnes ont été tuées dimanche dans le Kasaï-Central lors du déraillement d'un train de marchandises à bord duquel avait pris place des passagers clandestins, ont indiqué la police et les secours. 31 autres sont blessées.

Ce nouveau drame des transports dans un pays en manque d'infrastructures au coeur de l'Afrique a eu lieu au Kasaï-Central. « Nous avons sorti 24 corps surtout des enfants. C'est un bilan provisoire car les wagons sont encore couchés », a indiqué un responsable de la police de la gare ferroviaire de Bena Leka à 140 km au nord de Kananga, la capitale de la province.

« La plupart des passagers sont des clandestins car c'est un train des marchandises. Nous avons suspendu les recherches car la nuit vient de tomber dans la zone », ajoute cette source qui était sur place. « Plusieurs wagons sont tombés dans l'eau à la hauteur du pont sur la rivière Luembe. Cinq autres wagons sont encore couchés ».

Accident à répétition

Des blessés graves ont été acheminés à l'hôpital voisin de Kakenge en territoire de Mweka. « Nous sommes débordés par le nombre de blessés. Nous travaillons en urgence. Nous avons déjà admis 31 blessés », a témoigné Dr Jean-Claude Tshimanga de l'hôpital de Kakenge. La société nationale des chemins a confirmé le déraillement.

C'est le troisième accident de train en l'espace d'un mois au centre de la RDC. Le mois dernier, un train des passagers avait connu un accident à la gare de Kalenda (Lomami) causant 5 morts.

La Société nationale des chemins de fer, qui a confirmé le déraillement, attribue ces accidents à répétition à l'état vétuste du réseau ferroviaire.


TDG / MCP, via mediacongo.net
1276 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Mosakoli | 8HPLQJY - posté le 18.03.2019 à 13:32

« La plupart des passagers sont des clandestins car c'est un train des marchandises. Qui facilite leur embarquement ? A la recherche d'argent, nous congolais avons perdu toute notre valeur et ça, ce sont des conséquences de notre agir négatif collectif. Achat des wagons défectueux à prix d'or par les gouvernants, impaiement des agents les poussant à la tricherie, misère populaire couverte par la débrouillardise sans mesure de risque, infrastructures défectueuses et on nous parle d'émergence, ... Tout pour être ridicules et mourir dans ces conditions bêtes. Que les âmes des morts reposent en paix !

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mosakoli | 8HPLQJY - posté le 18.03.2019 à 12:58

« La plupart des passagers sont des clandestins car c'est un train des marchandises. Qui facilite leur embarquement ? A la recherche d'argent, nous congolais avons perdu toute notre valeur et ça, ce sont des conséquences de notre agir négatif collectif. Achat des wagons défectueux à prix d'or par les gouvernants, impaiement des agents les poussant à la tricherie, misère populaire couverte par la débrouillardise sans mesure de risque, infrastructures défectueuses et on nous parle d'émergence, ... Tout pour être ridicules et mourir dans ces conditions bêtes. Que les âmes des morts reposent en paix !

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JEREMIE MWEZE | 7D7ADLF - posté le 18.03.2019 à 11:39

Toute notre compassion vraiment. Les congolais sont victimes de tout genre de menaces. Que Dieu nous eclaire le chemin

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jamel | UPHR8QX - posté le 18.03.2019 à 10:12

Ces engins de mort demandent à etre renouvelés, Monsieur nos Responsables, merci de nou écouter sinon, n ne feront que compter nos morts.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Insécurité au Kasaï : exactions sur l'axe Tshikapa-Kamuesha, la population crie au secours !

Provinces ..,

Martin Kabuya élu gouverneur du Kasaï Central

Provinces ..,

Kasai : "Je ferai de Tshikapa un carrefour économique fort" (Dieudonné Piemé)

Provinces ..,

Kasaï : Dieudonné Pieme (PPRD) élu gouverneur

Provinces ..,