mediacongo.net - Actualités - Haut-Katanga : un scandale de viols de jeunes filles dans une école de Lubumbashi



Retour Femme

Haut-Katanga : un scandale de viols de jeunes filles dans une école de Lubumbashi

Haut-Katanga : un scandale de viols de jeunes filles dans une école de Lubumbashi 2019-04-03
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/04-avril/1-7/Ecole_Bellevue_lubumbashi.jpeg Lumbubashi-

L'Association congolaise pour l'accès à la justice (Acaj) dénonce une quinzaine de viols qui auraient été commis sur des jeunes adolescentes dans une école privée de Lubumbashi, en complicité avec des responsables de l’établissement. Elle a déposé plainte devant la justice.

L’Association congolaise pour l’accès à la justice (Acaj), qui a porté plainte devant le parquet général près la cour d’appel de Lubumbashi, évoque quinze cas de viols de jeunes filles. Toutes sont élèves d’un établissement scolaire, l’école Bellevue, située au quartier Golf du chef-lieu de la province du Haut-Katanga Lubumbashi.

Selon la plainte de l’Acaj, dont RFI s’est procuré une copie, cet acte odieux aurait été commis par des jeunes gens « en complicité avec quelques responsables de l’école ».

« Un scandale social et une atteinte grave aux droits de l’homme », insiste l’Acaj, qui demande à la justice de se saisir de cette affaire et « de mettre la main sur les auteurs de ce forfait de peur qu’ils ne disparaissent dans la nature », explique Me Jean-Jacques Kadima dans sa plainte.

Les auteurs de cet acte auraient usé d’un subterfuge pour sortir les jeunes filles de l’école et les attirer dans une résidence privée. « Ensuite, ils leur auraient servi une boisson sucrée mélangée avec des somnifères avant d’abuser d’elles », explique une mère qui rapporte les aveux de sa fille âgée de quatorze ans.


RFI / MCP, via mediacongo.net
3037 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Salima | TTYVYQL - posté le 03.04.2019 à 17:58

Vous voulez plutôt dire que ces pratiques de viol n'existaient pas au pays, du temps du Zaire car avec l'arrivée des kabila (père et fils), le pays est devenu la capital du monde des viols.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 03.04.2019 à 16:35

Ces pratiques de viols n'existaient pas dans notre pays! C'est du a quoi? Tout cela. Tous ces viols... Est-ce la modernisation des moeurs dans nos grandes villes?Vraisemblablement ils doivent etre punis!

Non 0
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Les femmes en période d'ovulation, des rivales aux yeux des autres femmes ?
left
ARTICLE Précédent : Violences sexuelles en RCA: la RDC va rester «attentive et solidaire»
AUTOUR DU SUJET

Haut-Katanga: le maire de Kasumbalesa déplore le regain de la criminalité

Provinces ..,

Lubumbashi : présentation de 36 bandits armés suite à l'opération coup de poing de l'armée

Provinces ..,

Insécurité dans le Haut-Katanga: vaste opération de l'armée au camp Vangu et à Kasapa

Provinces ..,

Haut-Katanga: Les habitants de Kasumbalesa manifestent également contre l’insécurité

Provinces .., Kasumbalesa, Haut-Katanga