mediacongo.net - Actualités - Kongo-Central : appel à l’annulation de l’élection du gouverneur à cause des irrégularités



Retour Provinces

Kongo-Central : appel à l’annulation de l’élection du gouverneur à cause des irrégularités

Kongo-Central : appel à l’annulation de l’élection du gouverneur à cause des irrégularités 2019-04-15
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/04-avril/15-21/matubwana-nkuluki-atu-gouverneur-kongo-central.jpg -

La victoire de Atu Matubwana serait entachée d'irrégularités selon la société civile.

Les élections des gouverneurs et vice-gouverneurs des provinces ont eu lieu mercredi 10 avril dans 24 des 26 provinces de la RDC. Et des résultats partiels de la Commission électorale nationale indépendante, l’on note pour le Kongo central, la victoire de Atu Matubwana avec 26 voix sur 41 députés votants. Cependant, des observateurs neutres de la Société civile font remarquer que les mandataires des candidats et les témoins n’ont pas assisté au vote. Conséquence, ils n’ont pu signer le procès verbal dressé à cet effet.

L’élection du gouverneur de la province du Kongo-Central a été entachée de tellement d’irrégularités que le peu que l’on puisse faire est d’annuler cette élection. C’est la position des observateurs neutres de la Societé civile dans cette partie de la République. Ces derniers dénoncent le fait que la centrale électorale ait joué au juge et partie comme si le mot d’ordre était de ne pas jouer un jeu transparent.

Ces observateurs dénoncent le fait que la Ceni s’est illustrée par une opacité sans pareille. Pour preuve, note-t-on dans leur rapport, les mandataires des candidats et les témoins n’ont pas assisté au vote. Conséquence, ils n’ont pas signé le procès verbal dressé à cet effet.

« La Ceni s’est donné la prérogative de signer seule le PV. Comme pour en rajouter à l’opacité, les députés n’ont pas assisté au dépouillement. Les mandataires et témoins ont subi le même traitement », rapporte un témoin sur place. Ce témoignage comme d’autres, conforte l’opacité dénoncée. Et dans tous les cas, la responsabilité du bureau de l’Assemblée provinciale est aussi engagée.

« Le risque est d’accréditer la thèse qui accuse la Ceni d’avoir fabriqué des résultats au profit d’un candidat qui devrait absolument être proclamé vainqueur. En violant de manière aussi flagrante la loi électorale, la Ceni risque de mettre à mal la cohésion provinciale », dénoncent les
observateurs électoraux. Ces derniers estiment que lors de l’examen des recours, la justice devra tenir compte de ces éléments et annuler purement et simplement l’élection de gouverneur au Kongo central à cause de ces graves irrégularités.


Le Potentiel / MCP, via mediacongo.net
1261 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

LE GLAS des imposteurs | 1XVY75Q - posté le 15.04.2019 à 10:13

"...A un certain niveau d'altitude l'aigle ne vole plus mais il plane". Le temps de parler de la corruption et des résultats fabriqués par la CENI est révolu,sortons et manifestons comme en ALGÉRIE et SOUDAN."Laissez les plaintes aux femmes".Assez

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Élection de gouverneur en Ituri : la cour d'appel confirme l'élection de Bamanisa comme nouveau...

Provinces ..,

Election gouvernorale au Sankuru : cacophonie au sein du FCC ?

Provinces ..,

Les milliardaires et les entreprises qui donnent pour Notre-Dame sont-ils vraiment si généreux ?

Monde ..,

Les principales causes de la persistance du faible taux des candidatures féminines aux élections

Femme ..,