mediacongo.net - Actualités - Lancement des journées nationales de vaccination contre la poliomyélite et la rougeole



Retour Santé

Lancement des journées nationales de vaccination contre la poliomyélite et la rougeole

Lancement des journées nationales de vaccination contre la poliomyélite et la rougeole 2019-04-18
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/04-avril/15-21/polio_vaccination_campagne_19_014.JPG -

Les Journées nationales de vaccination contre la poliomyélite couplée à la riposte contre la rougeole dans soixante-trois zones de santé ont été lancées ce jeudi 18 avril à Kinshasa.

Ces campagnes mobilisent plus de 230 000 acteurs du ministère de la Santé publique et des partenaires. Elles ciblent 19 466 557 enfants âgés de 0 à 59 mois pour la vaccination contre la poliomyélite et 2 200 772 enfants âgés de 6 à 59 mois pour la vaccination contre la rougeole.

Au cours de son allocution, le représentant de l’OMS en RDC, Deo Nshimirimana a affirmé que l’humanité est à un tournant décisif de l’éradication de la poliomyélite, dont l’échéance est désormais fixée à 2023. A ce titre, a-t-il poursuivi, le plan stratégique d’éradication de la poliomyélite et la phase finale met l’accent sur le renforcement du système de vaccination de routine ainsi que le confinement du poliovirus dans les laboratoires.

Il note qu’en RDC, la situation de la rougeole est très préoccupante.

« A la 14e semaine de l’année 2019, le pays a atteint 73% des cas notifiés au cours de la même période en 2018 avec 13 fois plus de décès. Le Gouvernement de la République a sollicité et obtenu de l’initiative Rougeole et Rubéole un financement pour riposter aux épidémies en cours. Ces ripostes sont appuyées techniquement par les partenaires dont MRI, OMS, UNICEF et MSF mais il y a nécessité de mobiliser des ressources supplémentaires afin de riposter dans toutes les zones de santé en épidémie », a indiqué Deo Nshimirimana.

Implication de tous

Les couts opérationnels de ces campagnes sont estimés à 9 273 865 USD.

Le Comité de Coordination inter agence attend des parents un engagement total en accueillant les vaccinateurs dans leurs ménages et d’envoyer les enfants aux sites de vaccination qui seront installés dans les 63 zones de santé pour recevoir une injection du vaccin antirougeoleux.

Il demande aussi aux leaders communautaires, religieux et décideurs de s’impliquer pour l’éradication de la poliomyélite et l’élimination de la rougeole, en incitant la population à adhérer massivement à cette campagne et d’autres activités visant la vaccination des enfants.

Les partenaires de cette campagne sont MRI et UNICEF pour la riposte contre la rougeole et OMS, UNICEF, Rotary International, National Philanthropic Trust pour les JNV polio.


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net
849 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Burundi : début des vaccinations contre Ebola (OMS)

Santé .., Bujumbura, Burundi

Ebola : la vaccination ciblée à partir de ce mercredi pour les proches du malade diagnostiqué...

Santé ..,

20% d’enfants de 12 à 23 mois n’ont reçu aucun vaccin en RDC, selon l’enquête MICS

Santé ..,

Lutte contre la poliomyélite : « La vaccination est l'un des meilleurs moyens de sauver la vie...

Santé ..,