mediacongo.net - Actualités - Jeannine Mabunda, clef de voûte du kabilisme post-Kabila ? 


Retour Politique

Jeannine Mabunda, clef de voûte du kabilisme post-Kabila ?

Jeannine Mabunda, clef de voûte du kabilisme post-Kabila ? 2019-04-23
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/04-avril/22-28/mabunda_jeaninne_18_0245.jpg -

La probable première présidente de l’Assemblée nationale est-elle la candidate qui clouera le bec des anti-kabila les plus radicaux ? Consensus annoncé autour de « Notre Dame de Kabilie »

Petit à petit, l’oiseau kabiliste refait son nid en République démocratique du Congo. Comme un prestidigitateur qui mise sur la distraction passagère du spectateur, les proches de l’ancien président ont profité de l’effet de surprise de l’élection présidentielle pour déposer inéluctablement leurs pions au Sénat, aux Assemblées provinciales, dans les gouvernorats et à l’Assemblée nationale.

Tshisekedi entre le marteau et l’enclume du FCC

La RDC finit de découvrir un Félix Tshisekedi chef de l’Etat, certes, mais cerné de toute part par le clan de son prédécesseur, aussi engoncé que dans le gilet pare-balles de son investiture, englué dans une situation qui a le goût d’une cohabitation sans en avoir le statut victimaire, du fait d’un deal aussi admis que flou.

Groggy par ce scénario de « House of cards » congolais, les plus radicaux de la lutte contre l’ancien régime ne pouvaient que miser sur un clash que rendrait inévitable le dépouillement progressif de Fatshi. Pour achever de démontrer que le président fantoche pourrait être constitutionnellement déboulonné par les tenants de l’ancien régime, le candidat dépité – ou légitime, c’est selon – de la présidentielle Martin Fayulu ne pouvait qu’espérer une candidature kabiliste ostentatoire au perchoir du Parlement. Nième signe d’une mainmise de Kabila sur le vrai-faux nouveau régime, celle-ci aurait été la goutte d’eau qui aurait fait déborder le tsunami politique dans le vase tshisekediste.

Un concessus FCC-Cach autour de Mabunda ?

Alors que le clash FCC-Cach semblait prendre forme, après la dénonciation, par le chef de l’Etat, du « système dictatorial » en place durant le mandat de Joseph Kabila, la candidature à la présidence de l’Assemblée nationale de Jeannine Mabunda – encore une surprise – semble conduire à un consensus certain. Même les plus radicaux de l’opposition peinent à tirer à boulets rouges sur celle qui semble avoir un boulevard devant elle. Adoubée le 5 avril dernier par le chef de l’Etat, la candidate de Joseph Kabila est présentée comme une femme de caractère capable de gérer des élus congolais souvent dissipés.

Actuelle présidente de la ligue des femmes du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), Jeannine Mabunda a été directrice générale du Fonds de promotion de l’industrie (FPI), ministre du Portefeuille, cadre à la Banque centrale du Congo et conseillère spéciale du chef de l’Etat en charge de la lutte contre les violences sexuelles. Par ailleurs, peut-être est-il plus difficile de se défouler sur un punching ball féminin, l’accès d’une femme à la tête de la chambre basse du Parlement devant constituer une première depuis les élections « démocratiques » pionnières de 2006.

Déjà, les porte-paroles des femmes parlementaires entendent lancer à une communauté internationale échaudée que l’accession d’une dame à ce poste déterminant est le signe d’un renouveau paritaire. Quant à la candidature au perchoir de Henri-Thomas Lokondo, lui aussi de la majorité, elle finira de montrer que Jeannine Mabunda n’est pas le fruit d’un plébiscite imposé par l’ancien-nouveau régime…


HABARI / MCP, via mediacongo.net
2456 suivent la conversation
13 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Mugepe | Y2P9NL2 - posté le 24.04.2019 à 16:17

C'est du n'importe quoi cette article.Comment le FCC qui a la majorité des députés ne pouvait pas avoir le perchoir de l'assemblée nationale? Pendant que le FCC se préparait aux élections, les opposants congolais dans toutes leurs diversités étaient distraits par le fameux concept de candidat unique de l'opposition. Les opposants chacun dans son camp ont sillonnés le monde entier à la recherche du candidat commun alors que le FCC tripotait les lois électorales à sa faveurs. La notion de seul, l'augmentation de la caution, et tant autres conceptes ont aidé le FCC a avoir la majorité partout alors que l'opposition ne visait que la présidence. Par quelle magie aujourd'hui,...

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo aux Congolais | YXCHNW4 - posté le 24.04.2019 à 04:19

@Serge Mputu seul un aveugle comme toi ne peut comprendre le jeu de kadogo de kingakati. Cette je le repetes c one ngulu at service ke kingakati

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 23.04.2019 à 22:49

Les congolais doivent se hisser a la hauteur des enjeux et non se comporter comme des minables. Et pour le faire: il faut beaucoup lire, ecouter, faire des recherches, verifier, investiguer... C'est tout ca! A lire certains sur ce forum: vous verrez qu'ils ne sont en aucun cas cultives. C'est des incultes, qui croient que la force des mots c'est des injures. Et pourtant la force des mots c'est connaitre! Et connaitre bien! Maintenant ou les conduisent leurs injures? A des grincements des dents! Finalement.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 23.04.2019 à 22:40

@Congo aux Congplais. Ferme-la. Ignorant. Apres avoir rapporte toutes vos betises vous ne pouvez pas faire une retrospection de vous-meme? Tu sais ce que c'est qu'une ngulu. Truie en francais? Et pourtant c'est ce que tu fais! Apres t'etre lave, soi-disant dans les eaux claires de l'alternance, te voila revenu te vautrant dans la boue des injures lamukistes... En n'ayant rien obtenu! Arrete un peu et commencez de reflechir! Petit a petit les congolais se rendront que le probleme: c'est des gens comme vous!

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo aux Congolais | YXCHNW4 - posté le 23.04.2019 à 22:21

Encore un autre ngulu de kangakati veut dire made in Kingakati

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo aux Congolais | YXCHNW4 - posté le 23.04.2019 à 22:19

Encore un mouton de kingakati madame Mabundi

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 23.04.2019 à 21:01

Enfin un tres grand signe, pour notre pays; oh nous avons une maman au perchoir de notre Assemblee constituante. Je suis, finalement, aux Anges. De voir ce signe avant-coureur venir confirmer et donner la trajectoire de cette vision africaniste que porte Joseph Kabila et tous les congolais qui ont compris qu'il est temps ici, pour notre peuple, de s'affranchir, definitivement, du joug des occidentaux. Madame Jeannine Mabunda, a la voir, sa taille et son aspect timide et tranquille, rassure. Elle est, finalement, la releve de Kabila et de notre patriotisme africain. Bravo!

Non 4
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
In God We Trust | DXQNBPE - posté le 23.04.2019 à 20:15

Du courage et bonne chance, Mme Mabunda ! Grâce au poste que vous allez bientôt occupé, nos mamans, nos soeurs et nos filles pourront rêver devenir président du parlement un jour. Quant au journaliste qui vous en veut, j'ai trois mots pour lui/elle: LA HAINE, LA JALOUSIE, ET LA CONVOITISE.

Non 5
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 23.04.2019 à 19:33

Me Alain Lumony | K65MHWD - posté le 23.04.2019 à 18:59 Le Congo n'est pas la Cote d'ivoire. L'occident a plus confiance en Kabila qu' à n'importe quel politicien du Congo.

Non 9
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Octave August | 5LJB1U9 - posté le 23.04.2019 à 19:22

Je me demande si ce torchon n'est pas écrit par le propre fils du Danseur anarchiste Fayulu...

Non 7
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 23.04.2019 à 19:20

n'importe quoi ces gens de Bandundu et Equateur comment peut on réclamé la présidence de l'assemblée si on est pas majoritaire ? leur diasporas stupide n'ont plus ne comprends rien en politique mais s'acharne a commentés de sottises et des injures

Non 4
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Me Alain Lumony | K65MHWD - posté le 23.04.2019 à 18:59

Joseph Kabila reste très fragile, parce qu'étant toujours dans le collimateur des puissances occidentales, Etats-Unis en tête. Il ne pourra jamais se passer de Félix Tshisekedi, qui est son seul et unique protecteur en ce moment, et aussi, n'en déplaise à ses adversaires, qui est le véritable Chef dans le régime semi-présidentiel qui est le nôtre. Seulement, le Président Tshisekedi a la sagesse d'éviter d'humilier Kabila, de donner lieu et laisser cours à une crise politique dont la victime ne sera à nouveau que la pauvre population congolaise déjà suffisamment meurtrie.

Non 3
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bokomesana | 39TR2L3 - posté le 23.04.2019 à 18:37

Info de la rue, sans ethique ni coherance. Mediacongo est en perte de vitesse.

Non 6
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Contentieux électoraux : des élus sous la coupe de menaces des candidats malheureux craignent...

Politique ..,

Assemblée nationale: 14 députés renoncent à leurs mandats

Politique ..,

Kikwit : Lumeya dhu Maleghi siégera pour la troisième fois à l’Assemblée nationale

Politique ..,

Constitution des groupes parlementaires : Lokondo opte pour un non-inscrit

Politique ..,