mediacongo.net - Actualités - Félix Tshisekedi : derrière le tour du propriétaire, l’occupation du terrain 


Retour Politique

Félix Tshisekedi : derrière le tour du propriétaire, l’occupation du terrain

Félix Tshisekedi : derrière le tour du propriétaire, l’occupation du terrain 2019-04-25
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/04-avril/22-28/fatshi_19_0214.jpg -

Heureux qui comme Fatshi rentabilise au maximum son tout premier tour de piste dans le Congo profond ! Se sachant attendu - et même très attendu-, le nouveau Raïs entend manifestement frapper les esprits.

A l'étape de Kisangani dans la Tshopo, il a notamment inauguré un pont...dans le cadre de ses 100 jours. Pas rien sur le plan de la symbolique. Et surtout du ressenti au niveau du "peuple", façon "à peine arrivé au pouvoir, déjà des réalisations". Ce n'est pas tout. Le chef de l'Etat assure lui-même le "service après vente" en s'adressant au peuple sous la formule : "plus rien ne sera comme avant". Exit les arrestations arbitraires, aux orties les tracasseries policières, fini le règne de l'impunité ; à bas les détournements des deniers publics... Et bonjour le social tous azimuts avec en toile de fond, la requalification du salaire des fonctionnaires et du solde des militaires et policiers !

Dans la langue et le langage du Congolais lambda, le message est passé. Après tout, la politique, c'est parler aux gens. A l'évidence, Fatshi entend faire comprendre au Congo entier qu'il est l'homme de la rupture et du renouveau, connu à Limete sous le totem très années ya Tshitshi de "changement radical".

Comme il n'ignore pas qu'avec l'avènement très prochain d'un gouvernement "hybride", les dividendes politiques des actions sociales seront revendiqués par tous, il a hâte de multiplier ses propres hauts faits. En clair, pour ne pas être dilué dans le collectif inhérent à la coalition, le président la joue suffisamment perso de manière à marquer les réalisations de son empreinte propre et indélébile.

L'enjeu politique voire politicien étant de se positionner comme l'homme par qui et surtout grâce à qui le new deal prend corps. Comme quoi, durant ce quinquennat assez iconoclaste, ce sera "chacun pour soi, la coalition pour tous". Pas de quoi s'en formaliser. C'est cela aussi la politique. Une affaire de calculs.

José Nawej
Forum des As / MCP, via mediacongo.net
8152 suivent la conversation
13 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Ananie | 1AO2AR2 - posté le 25.04.2019 à 21:36

Et, oui. Ponts réalisés sans études. Des basiques que nous attendons, gratuite de l'enseignement primaire, suppression go pass, prix du passeport, ville de Kinshasa plus assainie, et, une vraie transformation de la police en une force réelle de protection et non de tracasserie. Et au dessus de tout, la sécurisation de la population à béni, butembo, yumbi et fin kulunas. Arrêtons avec le cosmétique, il est trompeur.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
willcow | KCTZP8R - posté le 25.04.2019 à 21:19

Mes prédécesseurs, la RDC est vraiment malade, il nous faut un vrai DOCTEUR. Tout ce qui est écrit sur MEDIACONGO a été dit lors de campagne surtout par les candidats présidents et en plus les inaugurations des ponts et autres peuvent être faites par les ministères. Donc, le président actuel/RDC se penche S.V.P. sur l'essentiel et la phrase qui fâche je site: plus rien ne sera comme avant. Fin de citation. N'est qu'un slogan sans effet. Peuple/RDC a besoin du concret.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 25.04.2019 à 21:10

C'est une grave erreur de la part de Tshilombo de s'attribuer, ou de lui attribuer des miracles sur les 100 jours. Il doit d'abord faire son gvt.puis promettre des miracles de 100 jours de son gvt. Pour le motif le plus simple, c'est que partout la population va lui demander des miracles, des solutions rapides eeccc.ce qui est impossible.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bea | SOQIN1J - posté le 25.04.2019 à 20:28

C'est quel ministère encore du gouvernement qui est de manière ordinaire chargé des routes? Ah pardon,la présidence ou le président est aussi un ministère au Congo RD! C'est bien un pays atypique notre Congo...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 25.04.2019 à 18:55

Erratum:. N.B il n'a pas de gvt.donc un homme sans budget. Je ne pense pas que les miracles de construction lui attribués c'est l'argent de sa poche.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 25.04.2019 à 18:42

(suite) Les conditions des vies des Congolais n'a pas changée depuis que Tshilombo est au pouvoir. Nous ne sommes ni des chinois, ni des japonais pour voir des ponts construitent en moins de 200 jours. Puisqu'il y'a étude d'un projet,trouver des financements, l'achat des matériaux, et construction et cela dépend aussi des saisons. Donc ne prenons pas le peuple, du moins pas tous des brébis à qui on dit du n'importe quoi. Rien ne sera comme avant ? vieille phrase de Mobutu. N.B il n'a pas de gvt.dons homme sans budget. Je ne pense pas ces miracles c'est l'argent de sa poche.

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
A bon entendeur | 74PQ24O - posté le 25.04.2019 à 17:54

M. Muravumba | 29KBYHZ - posté le 25.04.2019, sachez que Shadary, Mafa, Katumbi (hors course malheureusement) et les autres étaient tous dans la même fourchette (80 à 100 milliards de $). Quant à nous, peuple, nous attendons que les conditions s'améliorent peu importe le nom du président. Sachez-le aussi que si JKK était à la hauteur, il serait président aujourd'hui. Alors cessez la mauvaise foi mais soyons objectifs.

Non 4
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mundi | UVD44K6 - posté le 25.04.2019 à 17:34

Je pense que Fatshi est reellement un gentleman qui ne raisonne pas comme decrit ci-haut . Apres tout, tous ces changements qui s'operent a nos yeux , c'est son oeuvre et tout le monde le sait. Meme les changements futurs lui seront imputes .

Non 3
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 25.04.2019 à 17:14

Mampuya | GFNVXBG - posté le 25.04.2019 à 17:10 Mampuya | T6L7OKA - posté le 25.04.2019 à 17:04 Inutile d ' attendre on ne sait qua. Tshilombo va continuer, chercher a completer le travail du resaisit Congolais,travail initié sous Kabila. Tshilombo ou Lamuka, aucun ne possede une cure miraculeuse pour le pays. Pour le moment il inaugure ce que Kabila avait commencé.

Non 7
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Muravumba | 29KBYHZ - posté le 25.04.2019 à 16:51

Il a promis de réaliser un budget de 86 milliards de dollars sur deux fois cinq ans. Nos oreilles étaient trop attentives pendant la campagne et nous avons tout retenu.Il ne savait pas de quoi il parlait.Au bout de son premier mandat, nous aurons des chiffres et des illustrations à lui rappeler.D'ailleurs, nous n'attendrons pas cinq ans avant de poser nos questions. J'ai finalement compris que pendant la campagne, les politiciens qui croyaient que Kabila allait truquer les élections et faire passer son candidat Shadary ne reflechissaient plus avant de parler,ils tenaient des promesses à gauche et à droite en vue de démontrer qu'ils ont la clé du bonheur congolais tout simplement...

Non 3
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 25.04.2019 à 16:12

Bien comme calcul politicien, mais avant lui celui qui le prècédait faisait du 5 chantier sa "DÉVISE" mais finalement les routes qu'on devait construire exemple: Kinshasa-Lubumbashi-Goma-Kisangani-Komanda-Bunia-Gholi... n'étaient que des bons SLOGANS. Je pense que les gens ont déjà prodigué énormement des conseils à Félix sur ce forun: Par exemple moi j'ai écrit pour construire les routes Gholi-Bunia-Niania-Kisangani qu'il aille et cherche des très grande compagnies comme Strabag en Allemagne et d'autres compagnies Américaines,Françaises, Italiennes, Canadiennes...(qui sont des sociétés très sérieuses dans ce domaine et ne construise pas la route à la Chinoise), pour...

Non 3
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
La vérité blesse | 9ENWXB4 - posté le 25.04.2019 à 14:00

Attendons des faits probants pas d'actions d'éclat pour éblouir les plus naifs des congolais nous le jugérons aux faits et non aux dires

Non 7
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Muravumba | 29KBYHZ - posté le 25.04.2019 à 11:54

Kabila aussi se tapait des tours à l'intérieur du pays mais au fur et à mesure que son pouvoir s'enracinait, les populations ont fini par comprendre qu'elles n'avaient pas besoin de sirènes,de poèmes et de cortèges présidentiels mais de nourriture, d'eau et d'électricité.Depuis lors, Kabila passait dans les rues de Goma sans que personne ne s'ntéresse vraiment à lui. Les premiers mois d'un nouveau pouvoir sont toujours délicieux. Félix a promis des salaires décents qui remplaceront la prime que payent les parents à l'école. Il a promis d'en finir avec les ADF à Beni mais déjà il a compris que les ougandais ne sont pas sérieux.Avant hier,ils ont envoyé une délégation...

Non 1
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Rapprochement Lamuka-Tshisekedi: Un pari difficile

Politique ..,

Félix Tshisekedi nomme ses chefs de la maison civile et de la maison militaire et reconduit le...

Politique ..,

Allégresse des habitants de Bukavu à la nomination du Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba

Provinces ..,

Les Congolais Débout souhaitent œuvrer avec le nouveau gouvernement à la promotion de...

Politique ..,