mediacongo.net - Actualités - Congo/Brazza : la suspension du parti du pasteur Ntoumi levée



Retour Afrique

Congo/Brazza : la suspension du parti du pasteur Ntoumi levée

Congo/Brazza : la suspension du parti du pasteur Ntoumi levée 2019-04-30
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/04-avril/29-30/pasteur_ntoumu_frederic_bintsamou_19_000.jpg Brazzaville, Congo-

Frédéric Bintsamou, alias pasteur Ntoumi

Le parti de l’ex-chef rebelle congolais Frédéric Bintsamou, alias pasteur Ntoumi, a été autorisé à reprendre ses activités politiques après trois années d’interdiction.

“C’est le ministre de l’Intérieur (Raymond Zephyrin Mboulou, ndlr) qui a adressé une correspondance au pasteur Ntoumi pour lui indiquer que son parti pouvait désormais se redéployer sur l’ensemble du territoire congolais”, a indiqué une source au ministère de l’Intérieur.

Selon cette source, Séraphin Ondelé, directeur de cabinet du ministre de l’Intérieur, est allé remettre cette correspondance au pasteur Ntoumi dans son fief du Pool (Sud).

“Le pasteur Ntoumi a bel et bien reçu la correspondance du ministre de l’Intérieur qui réhabilite son parti”, a affirmé un proche de l’ex-chef rebelle, qui a requis l’anonymat.

Bien que la décision a été salué par le camp de l’ancien rebelle, ce dernier aurait souhaité que la levée de suspension de son parti le conseil national des républicains se fasse par arrêté ministériel et non par une simple correspondance.

Crise dans le Pool

Le Conseil national des républicains avait été suspendu au lendemain des affrontements dans le Pool en 2016.

Depuis cette même année, le pasteur Ntumi vit retranché dans dans son fief du Pool. Une region qui a été le théâtre des violences post-électorales en 2016.

La crise du Pool, qui s’est déroulée à “huis clos” selon des ONG internationales, a provoqué le déplacement de plus de 138.000 personnes.

Fin 2017, un accord signé entre le gouvernement et les représentants du pasteur Ntoumi qui a mis fin à ce conflit.

Depuis, plus de 8.000 armes collectées auprès des ex-combattants ninjas du pasteur Ntoumi ont été détruites.

Chancela Gningui
AFP / Africanews / MCP, via mediacongo.net
683 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : La Zambie, 2e producteur de cuivre, n'arrive plus à rembourser ses dettes
AUTOUR DU SUJET

Congo/Brazza : début de la campagne présidentielle

Afrique ..,

Qu'attendent les Congolais du scrutin du 21 mars ?

Afrique ..,

Brazza : deux ONG dénoncent une «volonté manifeste d’organiser une fraude électorale»

Afrique ..,

Présidentielle du 21 mars : Denis Sassou N'Guesso entrera en campagne à Pointe-Noire

Afrique ..,