mediacongo.net - Actualités - Ebola: un nombre record de 26 décès en un jour dans le Nord-Kivu



Retour Santé

Ebola: un nombre record de 26 décès en un jour dans le Nord-Kivu

Ebola: un nombre record de 26 décès en un jour dans le Nord-Kivu 2019-05-01
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/05-mai/01-05/ebola-personnels-sante-rdc.jpg -

Les autorités sanitaires congolaises ont annoncé avoir enregistré un nombre record de 26 décès pour la seule journée de dimanche parmi les personnes touchées par l'épidémie d'Ebola dans l'est de la République Démocratique du Congo.

Dans la province du Nord-Kivu, "26 nouveaux décès de cas confirmés" ont été enregistrés le 28 avril, indique le ministère de la Santé dans son bulletin quotidien sur la situation épidémiologique daté de lundi.

"Toutes les 26 personnes sont mortes le dimanche 28 avril" et "c'est la première fois qu'on a atteint ce chiffre", ajoute le ministère de la Santé

Depuis le début de l’épidémie, "au total, il y a eu 957 décès (891 confirmés et 66 probables) et 411 personnes guéries", précise le ministère.

Selon cette source, au moins 33 membres du personnel de santé contaminés lors de la prise en charge des malades figurent parmi les personnes décédées.

Les activités de riposte régulièrement entravées par l'insécurité

Un policier fut tué lors d'une attaque d'un centre de traitement d'Ebola (CTE) à Butembo en mars 2019. (© John Wessels/AFP)

Cette dixième épidémie d'Ebola sur le sol congolais a été déclarée le 1er août dans la province du Nord-Kivu (nord-est) et marginalement en Ituri voisine.

Les activités de riposte sont régulièrement entravées par l'insécurité et les violences dans cette région infestée par des groupes armés.

Un médecin camerounais déployé par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour lutter contre Ebola a été tué le 19 avril - par des assaillants armés opposés aux activités de riposte - alors qu'il était en réunion de travail avec son équipe anti-Ebola à l'hôpital universitaire de Butembo.

"On ne va pas être intimidé par ceux qui s'attaquent à la riposte d'Ebola (...) On va terminer le travail", en éradiquant l'épidémie, a déclaré lundi le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l' OMS qui bouclait une visite de soutien à Butembo (Nord-Kivu).

"Votre sécurité est notre priorité. Nous allons tout faire pour vous protéger", a-t-il dit aux membres du personnel de santé de Butembo.

L'actuelle épidémie d'Ebola en RDC est la plus grave dans l'histoire du virus à fièvre hémorragique, après celle qui a tué plus de 11.000 personnes en Afrique de l'Ouest en 2014.


VOA / AFP / MCP, via mediacongo.net
1183 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Le sage | SD3Y66Q - posté le 01.05.2019 à 10:49

Mais que des malheurs sur BENI et ses environs: kanambe, ADF, Nyatura, Mazembe et maintenant Ebola. Nous nous targuons d'avoir la meilleure expertise au monde en matière de lutte contre Ebola mais toujours incapables d'en finir avec cette épidémie qui va maintenant totaliser des années chez nous et faire des milliers des victimes. Que se passe-t-il à BENI au juste?

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Equateur : la surveillance de la tuberculose impactée négativement par la Covid-19 et Ebola

Santé ..,

Ebola au Nord-Kivu : “D’ici-là, nous pouvons sortir de l’auberge” (Ministre provincial...

Santé ..,

Butembo : 2 personnes guéries d'Ebola quittent du CTE

Provinces ..,

Ebola : un cas de guérison signalé à Butembo

Santé ..,